LES 7 CHAKRAS ET LES 7 CORPS SUBTILS DE L’HOMME

 

SUBTILS

LES 7 CHAKRAS ET LES 7 CORPS SUBTILS DE L’HOMME

Notre propre apparence ne se limite pas seulement à notre enveloppe charnelle.

Nous possédons également une enveloppe énergétique constituée de 7 corps subtils qui sont imbriqués et se chevauchent les uns dans les autres.

Plus précisément et dans l’ordre :

Le corps physique contient le corps éthérique,
le corps éthérique déborde du corps physique et interpénètre le corps astral,
le corps astral interpénètre le corps mental,
le corps mental interpénètre le corps causal,
le corps causal interpénètre le corps bouddhique,
et pour finir, le corps bouddhique interpénètre le corps atmique.

Tous ces différents corps s’interpénètrent en même temps qu’ils interpénètrent le corps17 physique.

Chaque corps18 vibre à sa propre fréquence, le corps19 physique étant celui qui possède les vibrations les plus basses. Plus les corps20 suivants sont éloignés du corps21 physique et plus leurs vibrations sont hautes.

Le corps22 physique

Le corps23 des expériences.

C’est le véhicule de notre âme pour venir expérimenter sur cette terre les évènements de la vie. Ce corps24 physique doit être entretenu pour pouvoir utiliser et maintenir en bon état les autres corps25 énergétiques. Il est le siège de l’aura et des chakras et iI est relié plus particulièrement au 1er chakra, le chakra racine.

Le corps26 physique est constitué de matière dense et est donc par rapport aux corps27 suivants celui qui vibre le plus lentement.

Plus les corps28 subtils suivants sont éloignés du corps29 physique et plus ils vibrent rapidement.

Le corps30 éthérique

Le corps31 de la vie.

On l’appelle également le corps32 vital.

C’est le 1er corps33 constitué de matière subtile, le plus proche du corps34 physique. Il est semi-matériel. Il englobe, pénètre et déborde du corps35 physique de quelques centimètres. Il épouse fidèlement la forme du corps36.

C’est le corps37 éthérique qui anime le corps38 physique. Sans lui le corps39 serait sans vie. Il assure l’activité des fonctions vitales et les échanges énergétiques au niveau des différents corps40 subtils. C’est dans ce corps41 subtil que se trouvent les méridiens, canaux d’énergie, et les chakras qui qui captent les énergies cosmo-telluriques et les redistribuent dans tous les corps42.

Pour ceux qui peuvent le percevoir, sa couleur va du gris au gris bleuté et même parfois jusqu’au bleu vif.

Son apparence reflète l’état de santé du corps43 physique.

Il est relié au 2e chakra, le chakra sacré.

Le corps44 astral

Le corps45 émotionnel.

Ce corps46 contient toutes nos émotions, désirs, passions, humeurs, joies et peines. Sa couleur n’est pas constante et change continuellement selon nos émotions du moment.

C’est également avec ce corps47 subtil que nous voyageons dans nos rêves. Il permet de se déplacer dans les plans astraux.

Il est relié au 3ème chakra, le chakra du plexus solaire.

Le corps48 mental

Le corps49 de la réflexion.

Il est le siège de l’intellect, de toutes nos pensées, de notre conscience primaire. Son état dépend de la qualité de ces dernières et de notre évolution spirituelle. Il forme notre personnalité. C’est avec ce corps50 que nous pouvons aussi faire de la visualisation créatrice.

Il est représenté sur les anciennes peintures par une auréole de lumière autour de la tête.

C’est dans le corps51 mental que l’on trouve ce que l’on appelle les tubes de perceptions sensorielles. Ceux situés au niveau de la tête permettent d’expérimenter la clairvoyance, la clairaudience et la clair-olfaction. D’autres tubes placés sur les deux mains permettent quant à eux de ressentir les énergies.

Le corps52 mental est divisé en 2 parties distinctes :

le corps53 mental inférieur (en relation avec le corps54 astral) et le corps55 mental supérieur (en relation avec le corps56 causal).

Le corps57 mental inférieur : raisonnement par le biais de la logique, il fait appel à la personnalité, à l’ego et est influencé par son savoir, ses acquis et ses émotions.

Le corps58 mental supérieur : accès à son intuition, aux idées innées et créatives. Pensées qui viennent de l’esprit et du divin.

La couleur du corps59 mental est le plus souvent jaune.

Le corps60 mental est relié au chakra du cœur.

Le corps61 causal

Le corps62 de la mémoire lointaine

C’est ici que nous emmagasinons la mémoire de toutes nos vies antérieures, de nos expériences passés, et des acquis dans notre vie actuelle. Tous nos traumatismes passés sont inscris ici et peuvent affecter notre vie présente. Figure également ici la cause de notre réincarnation actuelle, les buts et missions que nous sommes fixés d’expérimenter dans cette vie. Ce corps63 permet donc d’avoir accès aux annales akashiques.

Il est le siège de la conscience supérieure.

Il est relié au chakra laryngé.

Le corps64 bouddhique

Le corps65 de la connaissance

Ce corps66 rarement formé chez la majorité des personnes, ne se rencontre que chez les saints ou les personnes ayant atteint une grande spiritualité.

Il permet l’illumination spirituelle, la connaissance totale de toute chose et d’atteindre la conscience divine.

Ce corps67 permet de rentrer en communication avec nos guides spirituels et nos anges.

Il est relié au chakra frontal.

Le corps68 atmique

Le corps69 de la conscience cosmique

Ce corps70 également appelé corps71 divin est le siège de la conscience cosmique. A ce stade, nous avons achevé le cycle des réincarnations. Nous ne faisons qu’un avec l’univers et faisons partie de la conscience de Dieu. Il est relié au chakra coronal.

Chacun de ces corps72 subtils correspondent à différents plans de conscience qui sont accessibles par le biais de nos chakras.

Les chakras

Les chakras sont des centres énergétiques répartis le long du corps73, de la base de la colonne vertébrale au sommet du crâne. Ils représentent notre anatomie subtile et remplissent une fonction aussi bien physique que psychique.

Habituellement, ils sont au nombre de sept principaux, mais il y en a d’autres, au niveau des mains, des pieds, des épaules et de chaque articulation. Les chakras ne s’inscrivent pas en tant qu’organes physiques, mais relèvent du corps74 subtil. Ils sont cependant en relation avec les plexus nerveux, les glandes endocrines et certains organes, selon leur localisation.

De même, toute une activité émotionnelle et psychique leur est associée, ainsi que certains sentiments. Les chakras contrôlent donc la structure et l’activité du corps75 physique, de l’énergie vitale ainsi que les différents états de conscience. Tous les chakras sont connectés les uns avec les autres et fonctionnent en interdépendance. À eux tous, ils forment l’unité du corps76 énergétique.

Correspondances:

Aspects psychologiques – Plexus nerveux – Glandes endocrines

Septième chakra: conscience universelle et divine, unité et illumination – centre coronal – glande pinéale

Sixième chakra : intuition, perception intérieure, facultés psychiques et cognitives – plexus choroïde – hypophyse, hypothalamus

Cinquième chakra : communication, expression, créativité – plexus laryngé – glande thyroïde

Quatrième chakra : centre affectif, sentiments, harmonie, amour compassion, bonté, paix – plexus cardiaque – thymus

Troisième chakra : sensibilité, personnalité, image de soi, volonté, puissance – plexus solaire – glandes surrénales/pancréas

Deuxième chakra : sensations, émotions, instincts, sexualité – plexus hypogastrique – gonades

Premier chakra: stabilité, sécurité, survie, matérialité, équilibre fondamental – plexus pelvien – siège de l’énergie kundalini

Le prana circule dans le corps77 en suivant des canaux. Il est dit que le corps78 contient 84 000 canaux, parfois 360 000, classés en grossiers, subtils et très subtils. Les canaux grossiers sont les vaisseaux sanguins, les nerfs et le système lymphatique. Les canaux subtils ne sont pas physiques mais énergétiques, comme les méridiens du système circulatoire énergétique reconnu en acupuncture. Les canaux très subtils sont les voies du prana très subtil. Ils ne peuvent être détectés ni mesurés, mais peuvent être expérimentés directement par la réceptivité naturelle et par des pratiquants yogiques qui ont développé la sensibilité nécessaire.

Chakra signifie « roue ». Les chakras représentent sans doute l’un des aspects énergétiques de l’anatomie les mieux connus en Occident où ils sont souvent utilisés en tant que métaphores pour une croissance psychologique ou spirituelle. Mais les chakras ne sont pas que des métaphores, ce sont de véritables centres énergétiques du corps79. Un chakra est simplement un endroit du corps80 où se croisent les canaux. Étant donné qu’il existe des milliers de canaux, il existe de très nombreux chakras. Toutefois, dans la pratique spirituelle et yogique, on se concentre sur les chakras principaux, lieux où se croisent soit un grand nombre de canaux, soit des canaux principaux. En imaginant l’entrecroisement de ces nombreuses voies – les canaux rayonnant à partir des intersections – il est facile de comprendre pourquoi les chakras sont représentés par des roues à rayons ou par un lotus dont les pétales forment une roue.
De nombreuses pratiques tantriques demandent au pratiquant de fixer son attention sur des chakras particuliers. Étant donné que le prana et l’esprit bougent toujours ensemble, diriger l’attention dirige le prana ; le mouvement du prana ne pouvant être séparé de l’expérience.

Source: Tenzin Wangyal Rinpoché – Guérir par les formes, l’énergie et la couleur – Éditions Claire Lumière

http://afrikhepri.org/

Julie Latour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *