Ayurvéda : Prendre soin de nos seins, prendre soin de notre âme

Ayurvéda

Image crédit : mm-artspiration.tumblr.com

Ayurvéda : Prendre soin de nos seins, prendre soin de notre âme

L’Ayurvéda offre une approche féminine de la vie.

Son approche n’est ni envahissante, ni agressive, mais plutôt tout comme les principes de la nature : La Vie, la Lumière et l’Amour. Ces trois principes constituent les 3 doshas : Vata, Pitta et Kapha et représentent les principes de mouvement (Vata), de transformation (Pitta) et de cohésion (Kapha). La sagesse de l’Ayurvéda nous dévoile les subtilités du corps, de l’esprit et de l’âme. Nous ne sommes pas des êtres fragmentés. Dans l’univers, rien n’est séparé, tout intimement lié. Nous sommes des parcelles de cet univers, chaque individu est unique et interdépendant.

L’Ayurvéda détermine l’individualité, non pas la catégorie.

Elle tente de comprendre comment votre corps fonctionne, comment votre métabolisme fonctionne, comment votre esprit fonctionne. Nous sommes tous nés avec une constitution de base (prakriti) qui ne changera jamais. Lorsqu’une émotion arrive, une situation change, un aliment est mal digéré….tout votre être passe par une étape transitoire de débalancement (vikriti). Si ce déséquilibre perdure dans le temps, maux et maladies arrivent. Grâce aux massages, à une alimentation personnalisée, à des herbes, à des méditations…l’ensemble de l’être peut retrouver son équilibre, soit sa nature véritable.

Le rôle des hommes et des femmes sont des produits de notre société et ne peuvent pas changer sans une élévation générale des consciences.

Dire que les hommes sont insensibles, supérieurs, compétitifs est un cliché qu’il nous faut mettre de côté, tout comme croire que les femmes sont centrées sur leurs émotions, hormonales…Ce mot « hormone » me fait grincer les dents. Si dénaturé, si négatif aux yeux de plusieurs. Pourtant, les hormones sont des messagers chimiques et multidimensionnels présentes dans toutes les fonctionnements du corps humain autant chez les femmes que chez les hommes. Tout comme les femmes, les hommes ont un cycle menstruel, et sont sujets à des humeurs, à l’irritabilité, la dépression…la plupart ont mis de côté ces réalités biochimiques du corps.

Le système endocrinien travaille étroitement avec le système nerveux.

En Ayurvéda, le système nerveux est lié au dosha Vata, donc une partie de la fonction hormonale est liée à Vata. Mais aussi à Pitta : changement et contrôle métabolique du corps, ce qui résulte que les glandes endocrines et les hormones qui contrôlent le métabolisme sont liées à Pitta.

AYURVÉDA, DOSHA & SANTÉ AU FÉMININ

VATA : minces, petites ou grandes. Peau et cheveux secs. Ne prennent pas facilement de poids, peu de graisse. Leur teint est foncé, bronzent facilement mais perdent leur bronzage rapidement. Circulation faible ou variable. Vata est l’imagination, l’inspiration, l’intuition. Cycle entre 24 et 27 jours. Faible flux, sang rouge foncé ou brunâtre, douleurs l Si débalancé (vikriti) : Peau déshydratée, anxiété, peur, soucis, insomnie. Irrégularité voir arrêt des menstruations, canaux bloqués, crampes vives, douleurs lombaires, constipation ou distension abdominale, sensibilité nerveuse pendant les premiers jours des menstruations. Sécheresse vaginale. Fatigue avant et après le début des menstruations.

PITTA : Corpulence ou taille moyenne. Elles commencent à prendre du poids entre 35 et 40 ans. Cheveux légèrement gras, et peuvent grisonner à un jeune âge. Cheveux et yeux clairs. Peau légèrement grasse et tendance aux infections ou acné. Teint clair, prennent des coups de soleil. Bonne circulation. Pitta est la connaissance, l’esprit interrogateur, la compréhension, la transmission. Elles aiment créer et concrétiser leurs idées. Menstruations avec flux abondant, sang rouge vif avec possibilité caillots. Si débalancé (vikriti) : Irritation, frustration, colère, jalousie. Peau qui rougit ou jaunit, inflammation, infection, abcès, acné, diarrhée ou selles liquides. Les menstruations écoulant très abondant pouvant conduire à l’anémie, fatigue et perte d’énergie ou écoulement jaunâtre, douleurs ou tensions au niveau de la poitrine avant les menstruations.Tendance aux infections vaginales ou urinaires.

KAPHA : Grandes ou petites, trapus. Os et peau épaisses. Poids normal ou en excès. Grossissent plus facilement que les deux autres types. Peau et cheveux lustrés. Teint blanchâtre. Bronze bien et conserve leur bronzage. Faible circulation. Kapha est l’énergie de la cohésion, de l’équilibre, de la stabilité, de l’amour inconditionnel. Menstruations régulières, sang clair, flux modéré. durée des menstruations de plus longue durée (5 à 7 jours), besoin de beaucoup de repos. Si débalancé (vikriti) : Accumulation d’émotions trop intériorisées, sensation de manque d’amour et de sécurité, manipulation affective. gonflement des seins ou poitrine douloureuse, apathie, rétention d’eau avant les menstruations, écoulement huileux ou épais, infections à levure sous le sein. Tendance aux fibromes, kystes ou tumeurs graisseuses

SEINS & CHAKRA DU COEUR

Les seins sont un tissu vital dynamique, principalement constitués de tissus adipeux, de tissu glandulaire et des glandes lymphatiques. La lymphe est la partie la plus dynamique de nos seins, très grande concentration en noeuds juste en dessous des aisselles et derrière la clavicule. Les seins ne contiennent pas de tissu musculaire, mais recouvrent le muscle pectoral.

Le cycle menstruel est intimement lié à la santé des seins (et inversement). Et n’oubliez pas tous les seins sont beaux.

Notre cœur est un centre émotionnel profond et je vous encourage à examiner votre santé émotionnelle et les modifications mammaires qui peuvent survenir.

POUR UNE BONNE SANTÉ DES SEINS

Assurez-vous d’une bonne circulation de la lymphe (ni accumulation, ni stagnation).

1- Massage quotidien des seins : Le massage des seins permet une meilleure circulation de la lymphe, augmente la production d’ocytocines & libère les émotions de peur, de solitude, d’anxiété, de dépendance affective, de jalousie, de dépression…Le massage permet de retourner à l’intérieur et de s’auto-nourrir. Vos mains ont un potentiel de guérison extraordinaire. Déposez de l’huile de sésame + huile de ricin chaude et massez vos seins dans le sens des aiguilles d’une montre. Massez de la clavicule vers les aisselles et massez également la zone des aisselles. Poser vos mains sur le chakra du coeur et respirer la lumière.

2- Gardez votre côlon propre : Tous les soirs, prenez 1/2 c. à thé de triphala avec de l’eau chaude

3- Manger bio et sans pesticide. Les toxines environnementales entrent très facilement et vivent dans le tissu adipeux. Parmi ces toxines lipophiles et oestrogéniques sont le bisphénol A (ou BPA), produit chimique qui entre dans de nombreux plastiques et autres organochlorés contenus dans les pesticides. Lors d’études, beaucoup de ces produits chimiques ont été trouvés dans le lait maternel et tissus mammaires.

4- Hydratez-vous. Soyez conscient de la qualité et de la quantité de votre plasma. Avez-vous avez la peau sèche, bourdonnements dans les oreilles, lèvres gercées, palpitations, manque de foi et d’enthousiasme ? Ce sont les signes d’un épuisement du tissu Vata.. Si vous souffrez d’enflure, sensation de lourdeur, hypertension, rhume et congestion des sinus, niveaux élevés de lipides, Ce sont des signes d’une augmentation du tissu Kapha. Dans les deux cas, boire est une clé pou maintenir l’hydratation des tissus tout en éliminant les toxines.

Le thé au gingembre est idéal pour l’équilibre Vata et Kapha,

5- Nourrissez votre âme

6- Éviter les soutiens-gorge à armatures qui ne permettent pas aux glandes de laisser aller les toxines

7- Tonique à base de plantes

En cas de difficulté menstruelle modéré : curcuma et safran (1/4 à 1/2 c. à thé de poudre + 1 à 2 c. à table de gel d’aloès, 2 fois par jour 15 min avant les repas). Si difficulté plus grande : Même épice avec de l’eau chaude au gingembre

Pour soulager les crampes et apaiser l’esprit : Fenouil, jatamansi ou valériane en tisane

Le shatavari est le principal tonique ayurvédique féminin : Nourrissant, adoucissant, humidifiant. Il apaise le coeur

Le gel d’aloès nettoie et nourrit les organes féminins (pour les excès de Pitta, à prendre pendant les repas)

Pour une meilleure circulation lymphatique : Tulsi + fenouil en tisane

Masque pour les seins : Ashwagandha + fenugrec + poudre de réglisse. Massage à l’huile de sésame chaude et ensuite appliquer le masque.

L’huile de ricin aide au décongestionnement de la lymphe et soutient le dosha Kapha

 

Source de cet article : https://ayungdari.wordpress.com

Notez cet article

Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *