in

Un architecte français crée une ville flottante durable et 100% autonome

Partager

ville flottante

Un architecte français crée une ville flottante durable et 100% autonome en forme de Raie Manta

 

L’humanité pourrait-elle vivre sur les océans de manière totalement indépendante sans laisser de trace ? C’est le rêve « pragmatique » qu’a fait cet architecte français voilà plus de trente ans et ça a tout de réalisable !

Lorsque l’on parle de découvertes et de nouvelles explorations, les yeux se tournent spontanément vers les étoiles. Mais malgré nos sondes et nos satellites de pointe, les océans sont particulièrement méconnus. On estime que plus de 75% des océans restent à découvrir dans leurs profondeurs. Une manne de connaissance qui anime l’imaginaire des chercheurs, mais également certaines volontés industrielles…

Mais l’océan c’est aussi la possibilité d’y vivre, pourquoi pas, de manière autonome et durable. C’est du moins l’idée on ne peut plus sérieuse de, Jacques Rougerie, un architecte français aux visions ambitieuses. Son dernier projet en date : une Cité flottante destinée à coloniser les mers sans laisser la moindre trace sur l’environnement. Cette ville flottante serait habitée par des «Mériens», terme inventé par l’architecte en opposition aux Terriens.

ville flottante

 

Elle prévoit de transporter 7000 personnes. Avec ses 900 mètres de long et ses 500 mètres de large, la Cité des Mériens se fond dans le paysage en arborant le look d’une raie manta. Mais cette forme étonnante est surtout étudiée pour son hydrodynamisme et ses fonctionnalités. On y trouve notamment un lagon où d’autres navires peuvent accoster, un système de production d’énergie propre et de quoi vivre en autonomie sans produire de déchet.

Cette ville flottante est avant tout pensée comme une université. Si le pouvoir se concrétise un jour, il devrait accueillir experts des océans, du climat ou de la faune marine en tout genre, des professeurs et des étudiants. Comme une petite ville, il sera doté d’une école, de laboratoires de recherche, de résidences, de jardins et d’espaces de loisirs.

Ce nouveau projet fait suite au  laboratoire maritime SeaOrbiter imaginé par Jacques Rougerie en compagnie de l’océanographe Jacques Piccard et du spationaute Jean-Loup Chrétien. Fruit de 30 ans de recherches, fort de ses 58 mètres de haut, la construction du SeaOrbiter a été initiée en 2014 et beaucoup attendent sa mise à l’eau avec impatience…

2916102-sea-orbiter-jpg_2556713

f1f17c9c27_Rougerie_Cite_Merriens

 

Sources Un architecte français crée une ville flottante durable et 100% autonome  : toolito.com / inhabitat.com

Annonce
Notez cet article

Publié par Jean-Charles Fricotté

Jean-Charles aime lire, écrire, peindre, voyager, manger des aliments végétaliens et rencontrer des gens extraordinaires de la planète entière. Son intérêt qui le passionne a toujours été de mieux se comprendre lui-même et le monde, et je partage ici mes expériences et mes réalisations et relations avec d’autres voyageurs comme vous dans ce voyage appelé La vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vie antérieure

Témoignage d’une vie antérieure

tantra égyptien

Tantra égyptien: exercice pour augmenter son énergie