in

Décorporation: des scientifiques expliquent qu’ils auraient résolu ce mystère

Partager

décorporation

Certains considèrent et à juste titre, que nous nous sommes trop éloigné de la spiritualité, sans que cela implique systématiquement la religion, car tout ne se rattache pas à la religion. Il n’y a pourtant pas QUE le monde physique, le palpable, le visible, et dans le domaine, le voyage astral reste une référence.

Le concept est simple, et relativement difficile à concrétiser, via un travail mental, l’esprit doit ralentir les battements cardiaques et l’activité du corps dans son ensemble pour permettre à l’âme de quitter ce dernier, encore faut-il croire à l’existence de l’âme… Cela n’empêche pas les scientifiques d’étudier très sérieusement le phénomène, et d’en tirer des conclusions qui s’imposaient.

Annonce

La voici telle qu’elle était imaginée par les égyptiens

Comme vous allez le lire, la sortie hors du corps ou décorporation, ou encore voyage astral n’est qu’une question d’activation de certaines zones cérébrales. Exit donc, ces expériences prétendument mystiques, les sorties hors du corps au moment des expériences de mort imminentes (EMI). Balayées toutes ces balivernes et ces croyances moyenageuses…

Je veux bien. Mais alors, comment expliquer en tout cas dans les cas d’EMI, qu’un cerveau générant un électro-encéphalogramme plat puisse modifier son activité et stimuler certaines zones cérébrales sans que ce soit capté par les électrodes de contrôle ? Un cerveau mourant dont l’activité électrique est indécelable serait-il capable de faire spontanément ce qu’un cerveau sain en éveil est incapable (sauf rares exceptions) de faire ? Mais bon… Si ils le disent !

Certaines personnes prétendent avoir vécu des expériences dites de décorporation, sorte de voyage astral en dehors du corps et donnant l’impression de flotter et de le regarder de haut. Une équipe de scientifiques a déniché une patiente apte à le faire à volonté et lui a fait passer des scanners. Ce qu’ils ont découvert est étonnamment étrange.

Annonce

Les chercheurs savent que les expériences de décorporation peuvent être induites  »par des traumatismes du cerveau, la privation sensorielle, les expériences de mort imminente, les médicaments dissociatifs et psychédéliques, la déshydratation, le sommeil, et la stimulation électrique du cerveau », entre autres. Elle peut également être délibérément induite par certains !

C’est la première fois que ce type d’expérience a été analysée et documentée scientifiquement.

Andra M. Smith et Claude Messierwere de l’Université d’Ottawa décrivent la capacité de ce sujet dans leur article, publié dans Frontiers of Human Neuroscience :

« Elle a pu tourner en l’air au-dessus de son corps, à plat et glisser le long d’un plan horizontal. Elle a signalé être restée consciente de son corps physique et n’a pas fait état d’émotions particulières pouvant être liées à l’expérience. »

Est-ce possible ? Cela peut-il être réel ? Les chercheurs ont effectivement constaté qu’il se passait quelque chose dans son cerveau ! L’IRM a montré une « forte désactivation du cortex visuel », et a contrario, « l’activation sur le côté gauche de plusieurs domaines liés à l’imagerie kinesthésique », qui comprend notamment l’imagerie mentale du mouvement corporel.

Précisément, c’est grâce à cette partie du cerveau qu’il nous est possible d’interagir avec le reste du monde. En somme, ce qui vous fait sentir que votre corps est en relation avec l’extérieur.

Alors, réel ou pas réel ?

On peut considérer cette expérience comme réelle au sens où la patiente l’expérimente, son cerveau prouve qu’il s’agit de sensations tangibles pour elle. Les scanners cérébraux démontrent que ce qu’elle prétend ressentir est effectivement induit par son cerveau. En revanche, cela ne signifie pas que son ‘âme’ est sortie de son corps. Ce n’est pas un voyage astral comme décrit par les mystiques. Il n’y a pas d’activité paranormale, c’est même parfaitement empirique.

Avant, les scientifiques pensaient que ces expériences hors du corps étaient un type d’hallucination provoquée par un mécanisme neurologique. Il s’avère que ledit mécanisme est présent chez le tout-un-chacun et qu’il suffit de se former à l’activité pour pouvoir planer.

Annonce

Il ne faut pas oublier pour ceux qui seraient tentés par une telle expérience, que l’exercice peut s’avérer dangereux, comme toute pratique en rapport avec les esprits ou touchant au monde de l’invisible. Voici néanmoins quelques conseils, si réellement vous voulez tenter:

commencer par détendre tout vos muscles ; ne pensez a rien et respirez longtemps et profondément puis imaginez une corde accroché au plafond ; étendez vos mains imaginaires et hissez vous main après main ; essayer d’imaginer la sensation d’une corde solide ; rude et épaisse dans vos mains ; (ne cherchez pas a la visualiser ; imaginez la juste dans vos mains ) vous savez juste ou elle est ; mais n’essayez pas de la voir (imaginez la seulement ) en faisant cela vous éprouverez une sensation de vertige ; n’arrêtez pas ; continuez vous y êtes presque ;
vous devez ignorez toute sensation ressentie;
continuez a grimper main après main ; toujours plus haut ( vous sentirez la lourdeur vous envahir ) la pression que vous exercez sur votre corps astral vous poussera en état de transe ; ignorez le lorsque cela se produit et concentrez vous sur ce que vous êtes en train de faire; continuez toujours vous sentez ensuite les vibrations arriver ; votre corps entier semble vibrer et vous vous sentez paralysé ;; ( mais continuer toujours ; pensez qu’a la corde ) vous sentirez ensuite que vous vous libérez de votre corps ; vous bourdonnerez légèrement en vous extrayant de votre corps; vous sortirez de votre corps dans la direction de la corde et planerez au dessus de lui.

vous êtes enfin libre.

Je le répète, une décorporation peut être dangereuse. Quand à savoir si vous en avez déjà réalisé de manière inconsciente, sachez qu’un « retour en urgence » de l’âme dans le corps se ressent au plus profond de soi, c’est une sensation violente de basculement dans le vide, à grande vitesse, et qui vous réveille  instantanément. Si vous avez déjà vécu cette sensation, alors c’est que vous avez déjà réalisé une décorporation.

Annonce
Notez cet article

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsqu’on vient me voir en coaching, on me demande souvent quel est le secret du bonheur

Les clefs pour accéder au bonheur

Quantité de choses ont été écrites sur l’éveil. Malgré cela, beaucoup de mystères, d’illusions et de chimères entourent encore ce sujet. L’éveil fait courir les chercheurs et rêver les personnes souffrantes. Qu’est-ce que cette merveille qui enflamme tant d’esprits depuis des millénaires ?

À PROPOS DE L’ÉVEIL : L’éveil est aussi imprévisible qu’inconcevable.