Je t’aime mais pas maintenant

 

Je t’aime

Je t’aime mais pas maintenant

Et si on parlait d’amour?! Que veux tu, je suis une amoureuse de l’amour, c’est comme ça, il va falloir t’y faire. Nous allons évoquer cet amour très particulier, le « je t’aime, mais pas maintenant ».

De nos jours, de nombreux coeurs se rencontrent avant même que le passé ne soit pleinement enterré. Nous ne sommes pas là pour discourir du bien fondé ou non, ça arrive pour moult raisons, plus ou moins bonnes, je te le concède bien volontiers, mais ça arrive. Personne n’est à l’abri de l’inattendu.

Mais qu’en est il de ce « pas maintenant » quand l’histoire est consommée depuis de nombreuses années? N’y aurait il pas là, comme un truc qui cloche? Et bien moi, il y a une notion qui m’échappe.

L’amour, le vrai, l’authentique, celui qui te fait vibrer le coeur, n’a pas le temps d’attendre. Quand tu aimes profondément, tu n’as qu’une seule envie c’est de partager, d’être dans l’échange, de vivre pleinement chaque instant qui s’offre, à deux.

L’amour décuple les forces, donne tous les courages, il n’est ni raisonnable, ni raisonné.

Alors que vient donc faire ici ce « pas maintenant »? Parfois l’autre peut avoir besoin de plus de temps pour faire le ménage dans sa vie, nous n’avançons pas au même rythme. Il peut se retrouver aux prises avec ses doutes, ses peurs, ses propres limites. Jusque là, je peux le comprendre, mais après…

Quand le temps continue de filer, quand les années se succèdent et que le « pas maintenant » est toujours de rigueur, je crois que la vraie question a se poser est, est ce vraiment de l’amour qui sommeille au fond de cet autre coeur?

Puisqu’il parvient sans mal à avancer sur sa route en conservant intact tout ce qu’il avait auparavant c’est que que l’amour n’est pas aussi vrai qu’il veut bien te le dire. Quelqu’un à qui tu manques véritablement fera tout pour être près de toi et ne supportera pas de mettre la moindre distance entre vous. Une personne qui t’aime sincèrement ne prendra jamais le risque de te perdre ou de te voir partir avec un autre que lui. Le seul qu’il sera capable de prendre, c’est de voler jusqu’à toi parce que tu lui auras fait pousser des ailes.

Quand on aime d’amour, toutes les barrières sautent à la vitesse de l’éclair parce que chaque seconde passées loin de son complément d’âme est insupportable. Quand on aime avec le coeur, cet amour on fait tout pour le vivre pleinement parce que sans lui, on ne vit pas, on meurs à l’intérieur.

Je t’aime et mais ne devraient jamais se trouver dans la même phrase.

Celui qui te dit « pas maintenant »te garde juste comme une porte de sortie, pour lui tu n’es pas un essentiel, juste un complément. Oui, je sais, ça fait un peul mais pour ton bien, le mieux est encore de fuir, loin, très loin. Parce que je peux t’assurer que si son amour était à la hauteur du tien, tu n’en serais pas à attendre qu’il se décide enfin. Il serait déjà là, à couler près de toi des jours heureux.

Tu croyais probablement que c’était lui, mais regarde autour de toi. La seule chose qui t’accompagne encore c’est le vide, l’absence, les silences, ta solitude. Maintenant que tu as compris ça, tu es surement parvenue à franchir l’étape nécessaire à ton épanouissement. Rien de ce que tu as vécu ne t’était inutile, tu devais vivre chacune de ces étapes pour savoir de quoi sera fait celui qui t’accompagnera.

Et franchement, tout à fait entre nous, tu vaux bien mieux que les quelques miettes que l’on a consenti à t’offrir. Ne brade pas ce que tu as à donner pour qui n’en veut pas. C’est à toi que tu fais du mal, c’est toi que tu blesses. Libère toi, ouvre grand les yeux, souris, dans très peu de temps la vie va mettre un autre sur ton chemin parce que tu acceptes enfin de le laisser t’approcher.

Il y a quelque part quelqu’un qui est en train de gravir la montagne, d’affronter toutes les tempêtes. Il ne sait pas encore que c’est pour arriver jusqu’à toi mais quand vous vous rencontrerez, il n’y aura pas de place pour un « pas maintenant » parce que ce sera une évidence et qu’une évidence, ça n’attend pas une seconde de plus.

Et si c’était aujourd’hui?

*petit message personnel au « pas maintenant » que je connais. Ces mots ont été écrits avant que tu viennes me dire d’aller me faire foutre avec mes valeurs et mes convictions. Mais comme tu vois, je n’ai pas attendu que tu me donnes ton consentement, j’avais déjà franchi le pas!!

par Sandy GARBIN

Billet d’humeur au fil du temps. De ces mots qui libèrent quand l’émotion est trop intense, ceux que l’on pose pour s’aider à regarder la Vie sous un autre jour. Derrière Au gré du vent se cache une quarantenaire qui continue à se découvrir, à s’apprendre. Je partage ici des petits bouts de moi, des instants de vie, mes réflexions, mes pensées, mes interrogations. Mais « Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien »

Je t’aime mais pas maintenant  Visitez son site web

 

Eleonore Dubreuil

7 Commentaires

  1. J ADORE CET ARTICLE……..C exactement ce qu il me fallait ,au moment ou il le fallait……Donc!!!! Merci..

  2. Oui, je peux comprendre qu’on puisse avoir besoin de temps et essayé de se protéger en avançant prudemment, mais en avançant, toujours. Ne plus laisser les fantômes du passé nous hanter, et regarder devant soi, ensemble dans la même direction. A ment donné, si on ne decide pas de se jeter corps et âme, c’est qu’on a des doutes et donc qu’on n’est pas avec la bonne personne. Merci pour votre article..

  3. Je donne raison a yaqua. Il faut aussi que l’autre, celui qui est quitté comprenne que du meilleur peut arriver ensuite. … Peut être avec qqn d’autre.
    Quant à l’article, il ne parle pas d’amour mais d’attachement. Et quand au moins un des deux confond les deux notions, c’est la route assurée vers la relation toxique.

    • C’est qu’à ce moment là on n’est peut être plus sur la même fréquence ou longueur d’onde et qu’il est temps pour chacun de laisser la place libre a de meilleures augures

  4. J’ai été dans l’attente et j’ai été dans le doute. D’avoir fait parti des deux camps montre qu’il ne s’agit pas d’un manque d’amour. Je pense que vous confondez dépendance affective et attachement. L’amour libère et il ne doit pas nous rendre accro au point de ne pas être en mesure de mettre une distance entre l’un et l’autres. Les relations affectives sont présente pour la guérisons des 5 blessures d’âmes (trahisons, humiliation, rejet, abandon, injustice).
    Faites des recherches et ne irais pas des conclusions hâtives. Pensant détenir la définition ou bien le bon déroulement de l’amour. Il faut laisser le temps au temps. Votre discours laisse un gout de « tout tout de suite  » un gout de caprice, d’individualisme, et de non compréhension. N’oubliez pas Rome ne s’est pas construit en un jour, alors il faudra des effort pour construire et ce nest pas du tout cuit comme vous voulez le croire. Chaque histoire est unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *