LES MANIPULATEURS Par Diane Gagnon

Femme, Gothique, Sombre, Jeune Fille, Femmes, Black

Image libre de droit

LES MANIPULATEURS: Par Diane Gagnon

Diane Gagnon est Auteure  du Best Seller « Apprendre à s’aimer, un jour à la fois », Conférencière etCoach en développement personnel et professionnel.

Après des études en psychologie et en relations industrielles, elle a fondé en 1988 Consultation Formaction inc., une firme spécialisée en coaching, évaluation, management et ressources humaines. Consultante et présidente de Consultation Formaction inc., les relations humaines la passionnent. Aider les gens à découvrir leur plein potentiel constitue un objectif constant dans sa vie professionnelle et personnelle.

Je reçois souvent des courriers de lecteurs et lectrices qui me demandent comment agir face à une telle personne. Voici ma réponse, la plus courte possible, compte tenu de la vastitude du sujet!

Nous avons probablement tous connu un jour ou l’autre l’un (ou l’une) de ces manipulateurs pervers narcissiques. Ceux qui nous détruisent à petit feu, sans que nous nous en rendions vraiment compte, jusqu’à ce que notre estime de nous-mêmes soit remise en question ou pire, anéantie.

Bien entendu, tout le monde manipule un peu pour obtenir ce qu’il veut. Là n’est pas le problème. Le problème, c’est lorsque ce comportement de manipulateur devient le trait majeur de la personnalité de l’individu, son mode de fonctionnement et que toutes ces relations sont teintées de sa manipulation : on l’appelle alors le Manipulateur pervers narcissique.

On le reconnaît notamment par sa forte propension à :

  • Être ultra charmant au début pour devenir petit à petit quelqu’un de destructeur par la suite
  • Culpabiliser les autres
  • Répondre à une question par une autre question
  • Reporter ses responsabilités sur les autres
  • Manipuler la vérité pour arriver à ses fins
  • Répondre de façon floue
  • Ne pas communiquer clairement, ni ses demandes si ses opinions
  • Changer de comportement selon les personnes (ici on retrouve les manipulateurs dans les organisations qui ont un comportement pervers envers leurs subordonnés mais mielleux envers leurs supérieurs)
  • Avoir des exigences élevées envers les autres, qui tendent à vouloir être parfaits pour enfin satisfaire le manipulateur
  • N’être jamais satisfait (d’où notre impuissance à le satisfaire, et notre épuisement à s’y efforcer en vain)
  • Semer la bisbille partout
  • Nous faire sentir inadéquats quoi qu’on fasse
  • Ne jamais trouver quelqu’un d’assez bien pour lui
  • Être narcissique, égocentrique et jaloux
  • Ériger le harcèlement psychologique en mode de vie
  • Comparer pour démolir
  • Mentir, cacher de l’information
  • Détruire notre estime de nous-mêmes
  • « Briser » ses victimes pour ensuite passer à la suivante
  • Et bien d’autres traits tous plus indésirables les uns que les autres.

Si nous sommes toujours en train de parler de la même personne quand elle n’est pas présente, c’est souvent le signe que nous avons affaire à un manipulateur pervers narcissique, qui sème constamment le doute autour de lui.

Que faire si nous avons affaire à un manipulateur narcissique pervers?

La meilleure réponse : FUYONS!

Ne cherchons pas à changer le manipulateur, ni à lui faire prendre conscience de « son » problème, ni à le sensibiliser aux dégâts qu’il cause autour de lui; c’est peine perdue! 99% des manipulateurs sont convaincus d’avoir raison, tel cet automobiliste qui roule à l’envers de la circulation sur l’autoroute mais qui croit que ce sont tous les autres qui sont dans le mauvais sens! Un manipulateur ne consulte à peu près jamais un psychologue : il est sûr de ne pas en avoir besoin.

Ne perdons pas notre énergie à vouloir changer quelqu’un qui ne veut pas changer. En cela, puisqu’il faut trouver un point positif à toute chose, le manipulateur nous enseigne que personne ne peut changer une autre personne, peu importe les efforts et l’énergie consentis.

D’autres trucs si nous sommes vraiment coincés avec un manipulateur dans notre entourage :

  • Efforçons de rester (ou de paraître) indifférents : le manipulateur narcissique déteste plus que tout l’indifférence
  • N’alimentons pas ses accusations : laissons-le parler sans répondre (difficile mais nécessaire!)
  • Exigeons une réponse CLAIRE à notre question ou à nos demandes et reformulons sa réponse jusqu’à ce que ce soit vraiment clair
  • S’Il nous accuse, ignorons-le, ne nous défendons pas! Une autre bonne réponse serait de dire : « tu as le droit de voir ça comme ça » mais encore là, cela pourrait lui donner du carburant pour poursuivre ses attaques
  • En milieu de travail, gardons des pièces justificatives de tous nos échanges avec lui et envoyons-le tout en copie conforme à quelqu’un d’autre, de manière à nous protéger s’il cherche à nous discréditer
  • Ne répondons pas à ses remarques : le manipulateur se nourrit de nos réactions, de nos mots, de nos émotions comme un vampire. Retenons-nous et quittons.

Nous n’avons pas besoin de détester cette personne : ayons assez d’estime de nous-même pourfuir et éviter tout genre de relation avec un manipulateur pervers narcissique. Les conséquences sont désastreuses sur notre estime de soi, sur notre confiance en nous et sur notre santé mentale et prennent des années à en guérir. Ne restons pas dans une relation qui nous détruit, peu importe que le manipulateur soit un membre de notre famille, un patron, un collègue, un conjoint, un enfant.

Nous méritons tous d’être heureux et c’est pratiquement impossible de l’être avec un manipulateur.

Aimons-nous assez pour ne pas en garder dans notre entourage immédiat.

Souhaitons-leur malgré tout de réaliser un jour qu’ils peuvent être heureux autrement.

Diane Gagnon

Mon livre, « Apprendre à s’aimer, un jour à la fois », No. 1 sur Amazon.ca en moins de 48 heures, est disponible aussi sur Amazon, iTunes, Kobo, Google Play, Createspace.

Abonnez-vous à ma page d’auteur pour recevoir mes textes chaque jour.

Trouvé sur :  lasolutionestenvous.com

Clément Artois

11 Commentaires

  1. Excellent article d’auto-défense intellectuelle et émotionnelle !

    Je résumerais en ceci : Pour ne pas être victime de manipulateurs, exerçons-nous à ne pas être manipulables. Point nécessaire de devenir un expert de la question, mais seulement d’acquérir quelques mécanismes de base pour induire de l’authenticité dans nos rapports avec les autres. Un manipulateur a très peu d’emprise sur quelqu’un qui sait rester lui-même envers et contre tout, pour le meilleur comme pour le pire.

    Pour aller plus en profondeur, pour ceux que ça intéresse, les rapports humains ne sont pas régis par le principe du vrai et du faux. La vérité est du domaine des sciences exactes et non du domaine des sciences humaines. Les humains ont 50 nuances de Oui et tout autant de nuances de Non, c’est ce qui forme la zone grise de nos communications. Il n’y a pas de règle fixe pour trancher, mais seulement un point de repère fiable : Toi, ton ressenti du moment, ce qui t’importe, ton intuition, ton sentiment global à un moment précis.

    • Vraiment super , c’est éxactement ça, on m’avais mise en garde , mais tellement aveuglé par le manque d’amour a cette époque , je n’ai pas su voire , je suis une personne transparente alors ça été vraiment facile pour lui, après deux ans et tellement de saloperies qu’il a dit sur moi , je veux juste fuir , la construction va etre dure cependant je me sens salie et mon estime de moi est au plus bas , faites attention a qui vous vous confier ……

  2. TRES C0RRECT EN UN M0MENT D0NNER IL FAUT VRAIMENT QUITTER ENTERRER ET RENAITRE CE QUE JE C0NSTATE APEINE V0US V0US ETES EXPRIMER IL AVALE T0UT ET EN FAIT SIEN V0TRE B0NNE ACTI0N EST SIGNEE DE S0N N0M ET C EST C0MME IL LIT DANS V0TRE TETE DE S0RTE DE V0US ENLEVER V0TRE IDENTITEE D ETRE ET DEXISTER VRAIMENT ?MAIS IL N EST JAMAIS TARD P0UR SE REALISER ET AIMER VRAIMENT ET EN RET0UR VRAIS ET TRES PR0PRES MERCI DIANE

  3. Très bon article, pour avoir sans doute à faire face à une manipulatrice narcissique qui est la mère de mon enfant, fait dans mon dos et dont j’ai appris l’existence par un tiers, quelle solution s’offre à nous lorsque nous ne pouvons fuir et essayons de tout faire pour la stabilité et le bonheur de notre enfant qui sert d’objet affectif et de chantage afin de détruire la relation père/enfant et ce malgré des enquêtes diligentées par la justice ne pointant aucunement la pathologie décrite ?

  4. Bravo pour votre article! Vous décrivez exactement la personne avec qui j’ai vécu pendant 5 ans. Je voudrais juste ajouter ceci: c’est quand on s’imagine que jamais on ne pourrait être la victime de ce genre de personne, quand on se croit trop solide, trop conscient pour que ça nous arrive à nous; et bien c’est là que l’on risque de se faire « avoir ». C’est ce qui m’est arrivé. Je me croyais très forte; mon entourage me prenait pour un piler dans mon travail (j’avais un poste à grande responsabilité),comme dans ma famille. On me demandait conseil, on s’appuyait sur moi!
    Après un divorce difficile, j’ai été fragilisée. J’ai rencontré un homme qui me disait que j’étais belle, il me faisait tous les compliments possibles puis un peu à la fois, alors qu’il savait que j’étais tombée amoureuse de lui, il s’est mis à « souffler le chaud et le froid ». Tantôt j’étais formidable, tantôt j’étais nulle! Puis je suis soi-disant devenue un fardeau pour lui. Mes enfants qui ont compris son jeu n’ont plus voulu le voir. il s’est posé en victime et a voulu me couper de ma famille. Je me suis rebellée alors il m’a frappée. Je suis partie. Il a tout fait pour que je revienne: les excuses, les promesses, la gentillesse… A peine j’étais revenue qu’il me disait que s’il m’avait frappée, c’est que je l’avais bien cherché! Mes enfants ne me parlaient plus car j’étais retournée vivre avec lui. Comme j’étais de plus en plus isolée, il en a profité: il ne m’adressait pas la parole des journées entières, ne me regardait même pas, j’étais comme transparente, il dormait dans le canapé, J’ai tenu un bon moment comme ça! Le pire, c’est que je culpabilisais!
    Si je raconte tout ça, c’est pour tenter d’aider les victimes potentielles et réelles. Si mon histoire ressemble à la vôtre, fuyez le plus vite possible! Vous êtes manipulé, sans aucun doute et jamais ça n’ira mieux!
    Depuis cette histoire, j’ai rencontré un homme gentil, sensible, équilibré avec qui je suis heureuse. J’ai retrouvé une vie de famille et amicale harmonieuse.
    En résumé, soyons TOUS vigilants! (sans devenir trop méfiants non plus!).

    • Merci pour votre article. J’entre presque totalement dans les critères d’une personne sous l’emprise d’un manipulateur pervers narcissique mais le mien il est profondément spécial. Je pense que chaque manipulateur est un cas spécifique avec des +++ ou des – – – et les ingrédients de base. Le mien, celui avec qui je vis en concubinage depuis plus de vingt ans et avec qui j’ai trois enfants, a plusieurs personnalités dont deux se distinguent nettement: le malhonnête, le sournois, l’injuste, l’irresponsable, le fière, l’orgueilleux, le tricheur le très influençable…le manipulateur et le bon, le généreux, le flatteur, le super gentil avec les autres, le respectueux, l’humoriste…Avec moi il ne communique jamais correctement avec les autres oui. Il n’a eu de cesse de m’humilier, me rabaisser, me comparer, me reprocher. J’ai beaucoup souffert et souffre toujours de son comportement et de son manque de gentillesse à mon égard (« regard, bouche, parole et tronche de travers, pour un oui ou pour un non, à la maison ou à l’extérieur et même devant les autres…j’en ai plus que marre »). Avec le temps et les mauvaises expériences j’ai fini par comprendre que pour satisfaire son égo et arriver à ses propres fins il manipule tout le monde même ses propres enfants. J’ai fini par comprendre que c’est un malade qui ne fait pas de mal physiquement qui ne me trompe pas mais qui détruit à petit feu, oui. Il m’a détruit. Il passe son temps à construire et à détruire. Suite à des problèmes personnels, à un moment donné, sa personnalité sous forte influence de manipulatrice et manipulateur l’a ammené à casser notre vie de famille et notre équilibre pour l’expatriation. Au fil de trois années on a tout perdu de ce qui avait été construit et acquis. Aujourd’hui on se reconstruit professionnellement et financièrement. Ce n’est pas facile pour moi. Il suit son propre courant toujours sous influence des uns et des autres nous balottant, nous faisant vivre des revirements de situations. J’ai compris tellement de chose surtout qu’il ne m’a jamais vraiment aimé d’ou son attirance certainement pour autrui et ses problèmes de personalité. Face au recul et à ma grande prise de conscience (comme un puzzle où les éléments se sont mis en place de façon cohérentes), Il m’arrive de me traiter de bête et de conne. Il m’arrive de me dire que je me suis complètement trompée, que si j’avais su mettre fin à cette relation quand il le fallait je ne serai pas là où j’en suis sans situation personnelle où je puisse réussir, m’élever, m’affirmer, m’épanouir et aider comme il le faudrait mes enfants. Je suis restée surtout pour eux mais aujourd’hui je ne pense qu’à la séparation. Je considère qu’il a tellement donné, tellement tellement dit, tellement, tellement, tellement reproché, il a tout donné et tout repris. J’ai compris que dans mon cas ce n’était ni intéressant, ni bénéfique de recommencer á chaque fois la même vie avec la même personne.

    • Vous ne pouvez rien faire. A part être là le jour de son réveil et lui dire qu’elle n’est pas folle, qu’elle n’est pas seule.

  5. Souvent, quand madame manipulatrice débarque dans la vie de monsieur manipulateur, matérialiste en mal d’amour, insatisfait, il possède tout. A la fin il est dépouillé, plumé. C’est elle qui possède tout.

  6. Merci pour cet article.
    Tant que vous n’avez pas eu à faire avec ce genre de personnage, vous ne pouvez rien faire. C’est après vous être relevé que votre alarme se met en marche.
    Nous ne sommes pas choisi par hasard.
    Personnellement j’ai eu à faire à la version féminine. J’ai pu par la suite échapper à la version masculine.
    Panser vos failles vous éviter qu’ils ne s’engouffrent dedans.

  7. MARISA ,

    Quitte le c’est tout ou vous allez devenir folle comme il le souhaite.
    QUITTEZ LE!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *