Types d’Esprits et de Manifestations spirituelles: Des différentes sortes de Manifestations.

 

Manifestations spirituelles

Image crédit : pixabay.com

Types d’Esprits et de Manifestations spirituelles : Des différentes sortes de Manifestations.

Il y a plusieurs types d’Esprits et de Manifestations spirituelles. Il y a plusieurs types d’Esprits parce qu’ils ont plusieurs fonctions. Cela rejoint la multiplicité des types d’âmes.

Certains peuples ont effectué des recensements ou des classements de leurs types (ainsi, chez les Lakota, il y a sept catégories d’Êtres et quatre Âmes. Mais les chiffres sept et quatre symbolisent chacun l’Unité-multiplicité !).

Ce qui compte, relativement à une Manifestation spirituelle, n’est pas de la caractériser, mais de la vivre spontanément et avec la fluidité requise afin de Lui être tout à fait disponible. Libre ensuite à la personne d’en tirer les Enseignements qu’elle En reçoit. Il importe de conserver le plus longtemps la vacuité nécessaire à un dialogue spontané, d’éviter un classement de la Manifestation dans un quelconque schéma préétabli, éviter de recourir à l’interprétation d’un tiers ou d’un livre, sauf, éventuellement, une fois que tout est terminé et que le Message a été Reçu mystiquement.

Ces Esprits et manifestations sont très variés et pas vraiment transposable de l’une à l’autre, voire d’une personne à l’autre. Cela dépend aussi de la Tradition.

En réalité, une Manifestation spirituelle correspond à une étape du cheminement spirituel personnel. C’est donc évidement à soi de comprendre ce que peut être une Manifestation.

Mais il faut être conscient que Cela a une réelle utilité spirituelle qui doit normalement, au final, amener un bien en soi.

Pouvoir recevoir des messages spirituels implique de se mettre en état à la fois d’éveil et de réceptivité afin de voir spirituellement les choses. Eviter la négativité, par exemple certaines discussions sur Internet comportent une part importante de négativité.

Esprits trompeurs vs Esprits véridiques

Homère (L’Odyssée) distingue les Rêves issus de la Porte d’Ivoire (Messages véridiques) et ceux qui sortent de la Porte de Corne (messages trompeurs).

Craig Carpenter (in Sion Hamou, Le Gardien des Seuils, Editions Alphée / Jean-Paul Bertrand) distingue « esprit du Très-Haut » vs « un esprit qui a été envoyé pour me tester, me tenter ou me faire abandonner mon travail ». Les deux donnent une instruction, mais seul le premier respecte sa promesse.

Types d’Esprits et de Manifestations spirituelles: Des différentes sortes de Manifestations:

Esprits alliés

D’autre part, les Sioux Lakota (CF Tahca Ushte, De mémoire Indienne, et d’autres livres) semblent distinguer tun et sicun. Tun me paraît être un Esprit ou une Manifestation, il a un pouvoir, mais ce pouvoir est virtuel. Sicun est le même Esprit, mais changé en Pouvoir. Il semble que le medecine-man soit capable de changer son ou ses tun en sicun par une opération rituelle. Grâce à ce Pouvoir, le medecine-man peut soigner quelqu’un par exemple.

Ce sont des Esprits qui, étant apparus par Visions, deviennent les alliés d’une personne en vue d’accomplir des actions magiques profitables comme des guérisons.

Ce peut être un esprit qui nous « possède » momentanément afin de nous délivrer d’une emprise particulièrement pesante ou destructrice. Cela renvoie par exemple aux célèbres métamorphoses celtiques ou encore aux possessions animales dans le kung-fu Shaolin.

Impressions ; Souvenir métaphysique

Toujours selon Tahca Ushte, le nagi, notre âme proprement dite, existe dans le Monde Spirituel de façon parfaite. Il nous envoie des impressions, c’est, selon ce medicine-man, l’équivalent de notre « petit doigt ».

Ces ces impressions peuvent être de simples goûts qui nous font aller vers certaines choses et nous détournent d’autres choses. Mais cela a sans doute quelque chose à voir avec la spiritualité, ou nous fait évoluer vers notre propre cohérence, sans qu’on s’en rende forcément compte.

Ce peut être aussi quelque chose qu’on devine, sans raison apparente…

Ces Impressions renvoient dont à la clairvoyance dite simple : plutôt qu’une communication animique ou sensorielle avec le Monde de l’Esprit, il s’agit plutôt d’une forme de télépathie ou de mémoire. Il peut désigner la faculté de voir des évènements passés, présents ou futurs, mais également s’apparente au Souvenir métaphysique.

Le Souvenir métaphysique nous rappelle en effet qui nous sommes vraiment; il opère plus particulièrement à travers la Vision, messagère éminente de la spiritualité à la fois personnelle et holistique.

Visions

Les Visions (hanble) mettent en scène des objets ou des animaux ou des éléments comme le Feu ou l’Eau… et comportent un message et une émotion spirituels importants, cela transforme profondément notre façon de voir le monde. Les Lakota font au cours de leur vie une ou plusieurs hanbleceya (Imploration pour une Vision) ; cette cérémonie est éprouvante, voire même dangereuse. Mais les Visions peuvent se produire en d’autres circonstances.

Des manifestations en général

Les Manifestations les plus remarquables sont à garder précieusement: n’en parler qu’à certaines occasions et à des personnes ne véhiculant rien de négatif. Si au contraire la Vision est « diminuée », elle perd en pouvoir.

Esprits initateurs

Les Esprits initiateurs, comment est-ce que je pourrais définir cela? il n’est pas nécessaire qu’ils apparaissent pour agir. Ils te font du mal mais ils te veulent du bien. Ils t’amènent à souffrir de tristes événements pendant une certaine période de ta vie, mais c’est pour te donner de grandes Visions et de grands Messages. Parce que, pour comprendre que tout dans ce monde peut être sacré ou hypostase, il faut renoncer à son conditionnement culturel initial, ce qui n’est pas facile. En quelque sorte, ce ou ces Esprits initiateurs désignent une personne en lui faisant subir leur pouvoir. C’est le principe de l’Initiation chez de nombreux peuples: être « tué » pour revivre, spirituellement parlant. L’Initiateur « dévore » sa victime et la fait revivre avec une part de Sa Connaissance sacrée et avec quelque chose de meilleur en soi, si possible un don, une vraie spiritualité…

Note : En fait, je ne sais pas si on peut dire que les Initiateurs veulent nous causer du tort. En réalité, le tort provient souvent de la société, (selon moi, de la domination de l’homme par l’homme). Cela amène de toute façon beaucoup de souffrances, et pour moi aussi qui ai traversé une période noire (à l’adolescence pour ce qui me concerne), ça m’a obligé à tourner le dos à la culture dominante. A tout ce qui fait que les gens sont exclus ou privés de liberté ou d’amour… Sans compter ce que la Nature endure aussi. Les souffrances, je pense qu’on les a de toutes façons, mais certains en deviennent comme morts, ils se soumettent, perdent leur âme, alors que d’autres… se révoltent, je ne sais pas. Survivent en terme d’humanité. C’est plutôt ça, la tâche des Esprits, de nous aider à sentir une lumière quelque part. Une forme d’espoir.

Esprits messagers

Les Esprits Messagers, ils viennent pour délivrer des instructions précises à respecter. Faire ceci ou ne pas faire cela. Ils choisissent leur heure et peuvent apparaître brutalement. On peut retarder le moment de respecter une Instruction, mais on peut par la suite le regretter, ne serait-ce que pour avoir perdu du temps, si ce n’est pour devoir souffrir quelque chose.

Enfants-Esprits

Ce sont des proto-humains primordiaux n’ayant rien à voir avec les embryons. Ils sont immortels tant qu’ils ne naissent pas. Ils sont attribués à des mortels par des Esprits de l’Eau qui représentent la fécondité. Les fontaines sacrées sont, par exemple, les gardiennes de ces Enfants-Esprits.

Esprits des Morts

Chose connue, les Morts bénéficient d’un culte dans les anciennes religions. Il est d’usage de Leur parler ou de Leur faire des offrandes (non sanglantes).

Spectres, fantômes

Ils peuvent représenter un défunt comme un être vivant (bilocation). Les défunts peuvent se manifester en certaines occasions particulières. Si leur présence sur Terre est durable, c’est qu’ils n’ont pu accéder ni à une nouvelle vie matérielle ni au pays de l’Esprit.

Ancêtres civilisateurs

Les Ancêtres sont des « pères spirituels » de l’Autre Monde, ils viennent du temps où tout était fluide et magie; ce ne sont pas forcément des ancêtres généalogiques (en tout cas, pas pour moi), ils apparaissent pour transmettre à une personne qu’ils désignent la charge d’accomplir les cultes ou certaines missions, de prendre soin des lieux sacrés par exemple. Ils adoptent la personne et lui transfèrent une charge sacrée. Il s’agit alors de répéter les gestes qu’ils ont accomplis de Leur temps.

Esprits mauvais

Les Esprits mauvais, je pense que le fait de faire la paix avec soi, les autres, permet de les dissiper complètement. (Mais, si, comme j’ai dit précédemment, il s’agit d’une personne physique qui nous tourmente au quotidien et, qui plus est, se Manifeste ainsi, il est grand temps de couper les ponts avec cette personne).

Esprits bons ou mauvais sont des notions liées non pas à la morale mais uniquement à celles de bienfait ou de préjudice. Les anges et démons n’ont aucune réalité mystique!

Dans le chamanisme archaïque, un des préjudices des Esprits mauvais est la maladie ou le rapt d’âme. La maladie peut résulter de l’introduction d’un corps étranger dans le corps du malade. Le rôle du chamane sera alors d’ôter ce corps étranger. La déficience en énergie psychique peut résulter du vol, par un Esprit, d’une part ou même de la totalité de l’âme d’une personne, à charge pour le guérisseur d’aller chercher cette partie d’âme et de la ramener au patient.

Esprits de la Nature et du Cosmos

Les Esprits des Animaux, des Pierres, des Plantes, des Elements… sont des Représentants sacrés de ce qui existe dans la Nature.

Vibrations

Tout dans la Nature est Vibration, émet des ondes que la Méditation rend visible. Ces Ondes sont à la fois psychiques, visuelles et sonores. Elles sont le signe d’une communication avec les Êtres naturels. Le caractère holistique de la Nature ou du Cosmos devient sensible par exemple à travers ces ondes qui sont en somme le premier degré quasiment indifférencié de réalité matérielle et spirituelle.

Animal-Âme, animal mortel, plantes, formes humaines

Chaque espèce a un « Animal-Âme », entité qui la représente. Plusieurs espèces peuvent se combiner pour former par exemple une divinité des Animaux. L’ensemble de ce qui croit sur Terre fait partie… de Celle-ci. C’est ainsi, par exemple, le « Hérisson Métaphysique », être spirituel et éternel, qui confère au hérisson physique et mortel une relative sacralité.

Il en est de même pour les plantes : chaque espèce a un représentant qui, cependant, peut prendre une forme humaine.

Il y a une perméabilité magique entre les formes humaines et animales ou végétales. Les contes esquimaux mentionnent le fait de mettre ou d’ôter une chemise humaine ou animale. Voir également le paragraphe des Esprits alliés (les métamorphoses celtiques ou les animaux possesseurs du kung-fu Shaolin).

Espèces disparues ou à venir

Existant de toute éternité, les archétypes de espèces disparues ou à venir ont une réalité spirituelle aussi importante que celle des espèces existantes. par conséquent, lorsque l’on forme un cercle rituel et que l’on s’adresse par la prière toutes les espèces, il importe de ne pas oublier ces espèces diachroniques afin que ledit cercle ait une résonance à travers les époques et serve d’échos ou de relasi temporel tant à la foi animiste passée qu’à celle de l’avenir même le plus lointain.

Liens entre faune ou flore et éléments.

Certains animaux ou certaines plantes ont un lien privilégié avec un élément cosmique. Par exemple, les oiseaux ou certains insectes volants sont des messagers des Entités célestes; le serpent a un lien avec le monde souterrain; le lapin ou le lièvre est partout réputé être en connexion étroite avec la Lune, et d’autres animaux sont également « lunaires ». Certaines plantes ne poussent que dans les marécages. Etc…

Sacralités des animaux et des plantes

Chaque espèce a un « comportement » (mode de déplacement, hibernation, regard, etc.), une utilité (alimentation, médecine) qui permet de déduire un pouvoir sacré. Par exemple, les chèvres sont réputées capables d’escalader les fortes côtes et d’ouvrir des passages dans les crêtes de montagne. Le papillon sème ses ennemis. Le loup a un regard pénétrant qui en dit long sur son don de voyance… Le rêveur de cette espèce sera capable d’utiliser ce pouvoir.

Petits-Êtres

De nombreuses cultures parlent des Elfes ou de Petits Êtres. Ils ont une forme humaine, mais sont proches de la Nature et possèdent des pouvoirs magiques. ils sont gardiens de leurs habitats (certains rochers par exemple). Ils peuvent être bénéfiques ou maléfiques et se diviser, selon les étages cosmiques ou les milieux naturels qu’ils habitent, en tribus différentes. Chacune de ces sortes de Petits Êtres peut alors être en relation étroite avec une étape du cycle naturel ou une des division du cosmos en forces complémentaires (ex. : les Elfes lumineux et les Elfes obscurs de la mythologie nordique traduisent bien l’opposition entre la lumière et l’obscurité initialement fondatrice de la spiritualité indo-européenne.) Ou bien encore on peut les comparer aux Oréades, Nymphes, Sylphes, etc., des différents milieux naturels. Ils peuvent représenter également la Puissance d’un peuple disparu (comme les Pygmées dans certaines régions d’Afrique). Leur génération procède généralement du pouvoir génésique des milieux naturels. La communication avec ces êtres est elle-même magique.

En tant qu’êtres spirituels venus d’une autre dimension, les Extraterrestres peuvent être comparés aux Esprits en général ou plus particulièrement aux Petits Êtres. Ils peuvent être aussi des Esprits messagers.

Sacralité de toutes les espèces

Les plus petites espèces, participant aussi de l’Equilibre naturel, sont sacrées comme les plus grandes.

Les divinités, Unité, multiplicité, Formule universelle et Esprits

Les divinités sont des ensembles de sacralités, comme celle de l’Eau représente toutes les eaux et même bien plus! Mais chaque ruisseau est aussi cette divinité, non pas une part mais Sa totalité. Selon ce principe, chaque Être est le Grand Tout, tout comme le Grand Tout est formé de tous les Êtres.

Il y a continuité entre l’Unicité et la multiplicité, raison pour laquelle certains Hindous, par exemple, considèrent que, au-delà de l’idole qui est priée, réside la Formule universelle (brahman), infiniment Variée et Une à la fois.

Les Esprits et les divinités font bon ménage.

Dans la Nature, normalement, tout est relié. Tel insecte est spécialement adapté pour voler à une vitesse prodigieuse entre les herbes. Les feuillages se répartissent l’espace disponible et se répondent leurs formes, entremêlent ombre et lumière dans une même unité des contraires… Donc les Esprits aussi se complètent, s’entremêlent.

Source Types d’Esprits et de Manifestations spirituelles: Des différentes sortes de Manifestations. : /sites.google.com/

Eleonore Dubreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *