in

J’apprends à m’alléger en éliminant progressivement dans ma vie de tous les jours tout ce qui me parait inutile, lourd et superflu

Partager

J’apprends à m’alléger en éliminant progressivement dans ma vie de tous les jours tout ce qui me parait inutile, lourd et superflu…

J’apprends à retirer de ma vie, toute ces petites obligations qui chargent mon quotidien et que je fais par peur et non par satisfaction…

Annonce

J’apprends à écouter les signes que la vie m’envoie comme par exemple de ne pas arriver à joindre une personne, ou les émotions désagréables que je ressens au contact d’une autre….

J’apprends à honorer la vie qui me guide à chaque instant, non pas dans ce que je veux à tout prix, mais dans ce qu’il y a de mieux pour ma libération intérieure.

J’apprend à écouter mon corps et ses malaises/maladies, car lui seul peut me dire ce qui ne va pas : il suffit que je me pose la question « Mon corps, comment te sens-tu, et de quoi souffres-tu ? Mon corps que puis-je faire pour que tu te sentes mieux ? ». Et croyez-le ou pas, votre corps vous répondra avec une exactitude inouïe. 

j’apprends à remercier chaque petite chose qui est belle et juste dans ma journée et que je reçois comme un cadeau précieux, comme par exemple, avoir échangé avec mon enfant de tout et de rien, cuisiner un bon plat , avoir acheté un joli bouquet de fleurs ou avoir fait mon ménage dans la satisfaction d’avoir une maison propre et bien rangée.

Annonce

J’apprends qu’il n’y a pas de « hasard« , mais que des rendez-vous.

J’apprends à m’adapter à ce qui vient et de ne plus m’en faire pour l’avenir…. 

J’apprends que je suis toujours guidée, conseillée, soutenue et profondément aimée, même si je ne le vois pas.

Toutes les images / Pixbay

J’apprends et je me souviens surtout que aujourd’hui est encore une opportunité exceptionnelle de vivre la joie, la gratitude et le contentement, car je ne sais pas si demain j’aurais encore la chance d’être là.

J’apprends que ceux que j’aime ne sont pas non plus éternels et que chaque jour j’ai envie de leur faire savoir à quel point ils comptent pour moi.

J’apprends que l’âge ne compte pas, et que mes rides et mes cheveux blancs en disent long sur tout ce que j’ai traversé, et tout le courage qu’il m’ a fallu pour quelquefois rester en vie en dépit de tout…

Annonce

j’apprends que l’amour que je cherche est en moi et que je ne peux aimer personne inconditionnellement si je ne le fais pas d’abord avec moi-même.

j’apprends que je suis venue ici pour apprendre et accepte de rester enseignable et humble jusqu’à mon dernier jour.

j’apprends que la vie est Amour et j’apprends à m’émerveiller dans la joie et le rayonnement total 

Maud Albertini

On peut voir les événements de la vie comme des rendez-vous plutôt que comme des hasards.

Cela signifie que, plutôt que de voir les choses qui arrivent comme étant le résultat du hasard ou de la chance, vous pouvez les considérer comme des opportunités qui se présentent à vous pour une raison précise. Cette façon de penser peut vous aider à prendre les événements de la vie de manière plus positive et à chercher des leçons ou des enseignements dans les situations difficiles.

Cela peut également vous aider à être plus conscient de votre propre rôle dans les événements de votre vie et à agir de manière proactive plutôt que de simplement réagir aux choses qui se produisent.

3.4/5 - (17 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les mères parfaites n’existent pas, ce qui existe ce sont les mères qui donnent tout pour leurs enfants !

POUR 2023, J’ACCEPTE (OU J’ACCUEILLE) de croire que j’ai un rôle important à jouer