Les 12 règles pour avoir de l’intelligence émotionnelle

 

émotionnelle

Les 12 règles pour avoir de l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle est la capacité qu’on a à pouvoir utiliser ses émotions dans un but constructif et positif afin d’interagir de manière harmonieuse avec les autres.

Pour y parvenir, il est essentiel d’avoir conscience de ce qui se passe en soi et de mieux se connaître. En la développant, vous allez affronter plus facilement les exigences de la vie et vous serez plus juste dans vos décisions et vos choix. Sans oublier que vous allez développer votre charisme car vous serez plus attractif grâce à l’énergie positive que vous dégagerez, inspirant la confiance et suscitant l’adhésion.

Règle numéro 1 : l’intelligence émotionnelle n’a rien à voir avec le QI

L’intelligence émotionnelle se mesure avec le QE ( quotient émotionnel) et peut se définir par :

  • La compréhension et la gestion des émotions
  • La capacité à se connecter aux émotions d’autrui et la façon d’interagir

Règle numéro 2 : soyez attentif à votre conscience personnelle

Si vous portez une attention particulière à vos pensées, vos émotions, vos comportements, vous percevrez davantage qui vous êtes. Cette connaissance de soi est bienveillante car il n’y a pas de jugement vis – à-vis de soi mais juste une prise de conscience de qui l’on est.

Conseil : commencez par faire la liste de vos qualités et de vos défauts afin d’apprendre à mieux vous connaître. Si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à demander l’avis à vos amis et votre famille.

Règle numéro 3 : on tombe les masques

La plus grande force d’une personne est d’accepter ses vulnérabilités et d’oser les exprimer. Si vous repérez et acceptez vos défauts vous allez pouvoir travailler pour qu’ils cessent de vous entraver.

Conseil : notez trois qualités et dites tout haut «  je suis quelqu’un qui… » notez trois défauts et demandez-vous ce que vous pouvez faire pour les atténuer ?

Règle numéro 4 : Enrichissez votre vocabulaire émotionnel

Sachez utiliser le juste mot pour décrire l’émotion que vous ressentez ; au lieu de dire «  je vais mal » demandez-vous si vous vous sentez «  énervé, «  triste » ou inquiet .Plus vous serez précis, plus vous comprendrez les émotions vécues et ce sera la meilleure manière de les libérer.

Conseil : effectuez rapidement un «  affinage  émotionnel » en essayant de trouver le mot qui correspond le plus à ce que vous ressentez.

Règles numéro 5 : J’analyse mon vécu

Apprenez à analyser votre ressenti émotionnel. Si vous ne vous sentez pas bien, anxieux, énervé ou triste et que vous ne parvenez pas à mettre des mots sur les raisons de votre émoi …Je vous conseille de vous arrêter 10 minutes et de faire le point sur votre vie actuelle. Posez-vous les questions suivantes :

  • Suis-je bien dans mon couple ?
  • Dans ma vie ?
  • Dans mon job ?

Prenez le temps de repérer ce qui a pu vous affecter en passant en revue votre quotidien tout en faisant le lien entre les émotions et les événements. En agissant de cette manière vous allez apprendre à mieux vous connaître.

Règle numéro 6 : Dissipez le brouillard émotionnel

La peur et l’inquiétude peuvent nous envahir parfois et on n’arrive pas à se raisonner avec lucidité. Si cela vous arrive, je vous conseille de :

  • Prendre une feuille blanche et de visualiser l’évènement qui vous a fait défaut : qu’est-ce qui s’est passé ? qu’est ce qu’il s’est dit ?
  • Ecrivez vos pensées : que ressentiez-vous mentalement et corporellement ?
  • Quelles étaient vos émotions : peur, tristesse ?
  • Ecrire son ressenti sans y mettre aucun jugement.
  • Prendre le temps de clarifier les émotions qui peuvent être différentes et contradictoires.

Règle numéro 7 : je change mon regard sur moi-même

Regardez sous un autre angle les événements qui vous gâchent le quotidien. Vous ne pouvez pas toujours changer les événements qui vous arrivent mais vous pouvez toujours changer votre regard. Au lieu de vous dire que vous allez mourir de chaud en allant déjeuner dehors avec votre compagnon dites-vous que c’est l’occasion de vous retrouver dans un endroit neutre.

Entrainez-vous à trouver un aspect positif à toutes les petites situations du quotidien qui vous ennuient. Si  vous êtes dans les embouteillages essayez de mettre votre playliste deezer et de penser à autre chose. C’est en adoptant cette façon de penser que vous allez diminuer votre stress et devenir l’acteur de votre vie .

Avez un peu d ‘exercices, votre esprit prendra l’habitude de ce qui est bon pour vous et pratiquera cette nouvelle façon de penser spontanément.

En changeant votre regard sur vous et les autres vous allez apprendre à vous libérer de vos chaines et de votre égo qui a tendance à toujours tout voir en noir.

Pour y arriver, je vous conseille de vous discipliner à faire les exercices quotidiennement.

Règle numéro 8 : Ecrire une lettre

On a tous du ressentiment envers un parent, un proche ou un ami qui nous a fait du mal ou qui nous a blessé. On ne peut pas revenir sur le passé mais on peut changer la charge émotionnelle restée bloquée. Si on garde en soi les émotions négatives on va accumuler du stress et contracter des maux physiques. Il n’est pas nécessaire de devoir parler à la personne qui nous a causé préjudice mais on peut lui adresser une lettre dans laquelle on va exprimer notre ressenti. L’objectif n’est pas de l’envoyer mais de poser par l’écriture nos maux et souffrances.

Conseil

Prenez une feuille de papier

Installez-vous dans un endroit calme

Allumez une bougie er prenez le temps de vous reconnecter à votre souffle

Adressez-vous à la personne en écrivant votre ressentiment

Ne vous censurez pas et laissez venir les larmes, les émotions, la peur

Insérez la lettre dans une enveloppe et indiquez le nom du destinataire

Brûlez ensuite la lettre

Le  fait de poser par écrit le ressenti va vous décharger des émotions négatives attachées à cette personne.

Règle numéro 9: Prenez soin de votre enfant intérieur .

Nous avons tous au fond de nous un enfant intérieur qui est l’enfant que nous étions et que nous avons oublié en devenant adulte.

Conseil

Je vous conseille d’instaurer un dialogue avec votre enfant intérieur.

  • Choisissiez une photo de vous enfant
  • Installez-vous dans un endroit ou vous serez seul
  • Posez cette photo devant vous
  • Entamez un dialogue entre l’adulte que vous êtes et l’enfant que vous étiez.
  • Dites-lui les mots que vous auriez aimé entendre en étant petit
  • Consolez-le s’il est triste et rassurez-le s’il a peur
  • Dites-lui que vous allez prendre soin de lui dorénavant
  • Prenez soin de ce temps précieux pour vous
  • Vous pouvez ensuite prendre la photo près de vous  dans votre chambre par exemple ou refaire l’exercice quand vous en ressentirez le besoin.

Règle numéro 10 : Faites des compliments

Lorsque vous faites un compliment à quelqu’un vous nourrissez son besoin de reconnaissance, ce qui va vous amener un sentiment de bien être. Qui plus est, vous vous sentirez heureux car donner fait du bien.

Les compliments créent et renforcent les liens. Ils sont une énergie positive que l’on envoie à l’autre qui engendre le plaisir, l’épanouissement, la confiance en soi et dans les autres.

Comment faire des compliments qui porteront leurs fruits ?

  • Observez avec attention avant de faire un compliment, il faut s’intéresser à la personne.
  • Soyez authentique : le manque de sincérité sera immédiatement perçu
  • Soyez spontané : faites le compliment dès qu’il vous vient à l’esprit
  • Soyez descriptif : dites exactement ce que vous appréciez chez la personne.
  • Complimentez les efforts et les réussites : cela encourage les actions et les comportements.

Conseil : Donnez-vous le challenge de faire UN compliment par jour . Vous allez sentir rapidement les effets.

Règle numéro 11 : Sachez pardonner

Pardonner à quelqu’un permet non seulement de se sentir mieux, mais participe aussi à votre santé physique.

Mais avant de pardonner il convient d’exprimer son ressenti afin qu’il ne reste pas de frustrations. Dites à l’autre ce qui vous a touché, heurté ou blessé. Vous verrez qu’en général la personne ne se rend pas compte de la portée de ses paroles.

ATTENTION

Pardonner ne veut pas dire oublier ou excuser. C’est un long travail intérieur parfois douloureux, qui nous oblige à accepter nos limites et celles des autres. Il faut sortir du rôle de victime et exprimer sa colère car cela va nous mettre en contact avec notre souffrance et permettra de la libérer.

Règle numéro 12 : Exprimez de la gratitude

En pratiquant la gratitude, vous reconnaissez qu’un élément extérieur ou une personne est intervenue dans votre vie pour vous apporter du bonheur. Vous vous mettez en connexion avec les autres et cela vous fait prendre conscience de votre interdépendance positive. C’est un puissant levier de bonheur.

DITES MERCI

Un vrai merci de pleine de conscience peut changer votre vie. En disant merci vous remerciez la vie pour ce qu’elle vous apporte de positif. Vous vous faites du bien et vous envoyez à la personne concernée un concentré d’énergie positive.

Conseil :

Créez votre cahier de gratitude.

Prenez l’habitude d’écrire trois expressions de gratitude par jour ; je vous conseille de le faire avant de vous coucher ce qui vous permettra d’avoir un sommeil récupérateur et serein. Je vous conseille de le faire pendant 21 jours minimum afin de ressentir les effets bénéfiques . C’est le temps nécessaire pour créer une habitude comportementale positive.

En conclusion : Prenez soin de vous et soyez empathique envers les autres afin de faire de votre vie un havre de paix et de sérénité.

Jess

thumbnail_jess
Biographie 
Coach en développement  personnel et experte en relation amoureuse,  je dispose des techniques pour pouvoir vous aider rapidement et efficacement.
Prenez-vous en main !
Devenez acteur de votre vie !
Décidez au lieu de subir !
Je suis là pour vous .
Jess
Sa page : https://www.facebook.com/jessetvous/
Son site : http://jessetvous.fr/

Jess etvous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *