Comment agir face à un manipulateur

Comment agir face à un manipulateur

face à un manipulateur

Comment agir face à un manipulateur

Par  

Je reçois souvent des courriers de lecteurs et lectrices qui me demandent comment agir face à un manipulateur. Voici ma réponse, la plus courte possible, compte tenu de la vastitude du sujet!

Nous avons probablement tous connu un jour ou l’autre l’un (ou l’une) de ces manipulateurs pervers narcissiques. Ceux qui nous détruisent à petit feu, sans que nous nous en rendions vraiment compte, jusqu’à ce que notre estime de nous-même soit remise en question ou pire, anéantie.

Evidemment, tout le monde manipule un peu pour obtenir ce qu’il veut. Là n’est pas le problème. Le problème, c’est lorsque ce comportement de manipulateur devient le trait majeur de la personnalité de l’individu, son mode de fonctionnement et que toutes ces relations sont teintées de sa manipulation : on l’appelle alors le Manipulateur pervers narcissique.

On le reconnaît notamment par sa forte propension à :

  • Être ultra charmant au début pour devenir petit à petit quelqu’un de destructeur par la suite
  • Culpabiliser les autres
  • Répondre à une question par une autre question
  • Reporter ses responsabilités sur les autres
  • Manipuler la vérité pour arriver à ses fins
  • Répondre de façon floue
  • Ne pas communiquer clairement, ni ses demandes si ses opinions
  • Changer de comportement selon les personnes (ici on retrouve les manipulateurs dans les organisations qui ont un comportement pervers envers leurs subordonnés mais mielleux envers leurs supérieurs)
  • Avoir des exigences élevées envers les autres, qui tendent à vouloir être parfaits pour enfin satisfaire le manipulateur
  • N’être jamais satisfait (d’où notre impuissance à le satisfaire, et notre épuisement à s’y efforcer en vain)
  • Semer la bisbille partout
  • Nous faire sentir inadéquats quoi qu’on fasse
  • Ne jamais trouver quelqu’un d’assez bien pour lui
  • Être narcissique, égocentrique et jaloux
  • Ériger le harcèlement psychologique en mode de vie
  • Comparer pour démolir
  • Mentir, cacher de l’information
  • Détruire notre estime de nous-mêmes
  • « Briser » ses victimes pour ensuite passer à la suivante
  • Et bien d’autres traits tous plus indésirables les uns que les autres.

Si nous sommes toujours en train de parler de la même personne quand elle n’est pas présente, c’est souvent le signe que nous faisons face à un manipulateur pervers narcissique, qui sème constamment le doute autour de lui.

Que faire dans ce cas?

La meilleure réponse : FUYONS!

Ne cherchons pas à changer le manipulateur, ni à lui faire prendre conscience de « son » problème, ni à le sensibiliser aux dégâts qu’il cause autour de lui; c’est peine perdue! 99% des manipulateurs sont convaincus d’avoir raison, tel cet automobiliste qui roule à l’envers de la circulation sur l’autoroute mais qui croit que ce sont tous les autres qui sont dans le mauvais sens! Un manipulateur ne consulte à peu près jamais un psychologue : il est sûr de ne pas en avoir besoin.

Ne perdons pas notre énergie à vouloir changer quelqu’un qui ne veut pas changer. En cela, puisqu’il faut trouver un point positif à toute chose, le manipulateur nous enseigne que personne ne peut changer une autre personne, peu importe les efforts et l’énergie consentis.

D’autres trucs si nous devons faire face à un manipulateur dans notre entourage :

  • Efforçons de rester (ou de paraître) indifférents : le manipulateur narcissique déteste plus que tout l’indifférence
  • N’alimentons pas ses accusations : laissons-le parler sans répondre (difficile mais nécessaire!)
  • Exigeons une réponse CLAIRE à notre question ou à nos demandes et reformulons sa réponse jusqu’à ce que ce soit vraiment clair
  • S’Il nous accuse, ignorons-le, ne nous défendons pas! Une autre bonne réponse serait de dire : « tu as le droit de voir ça comme ça » mais encore là, cela pourrait lui donner du carburant pour poursuivre ses attaques
  • En milieu de travail, gardons des pièces justificatives de tous nos échanges avec lui et envoyons-le tout en copie conforme à quelqu’un d’autre, de manière à nous protéger s’il cherche à nous discréditer
  • Ne répondons pas à ses remarques : le manipulateur se nourrit de nos réactions, de nos mots, de nos émotions comme un vampire. Retenons-nous et quittons.

Nous n’avons pas besoin de détester cette personne : ayons assez d’estime de nous-même pour fuir et éviter tout genre de relation avec un manipulateur pervers narcissique. Les conséquences sont désastreuses sur notre estime de soi, sur notre confiance en nous et sur notre santé mentale et prennent des années à en guérir. Ne restons pas dans une relation qui nous détruit, peu importe que le manipulateur soit un membre de notre famille, un patron, un collègue, un conjoint, un enfant.

Nous méritons tous d’être heureux et c’est pratiquement impossible de l’être lorsqu’on doit faire face à un manipulateur.

Diane Gagnon

Mon livre, « Apprendre à s’aimer, un jour à la fois », disponible aussi sur Amazon, iTunes, Kobo, Google Play, Createspace.

Source: Lasolutionestenvous

Clément Artois

3 Commentaires

  1. JE TIENS A VOUS DIRE ,que vous avez entièrement raison en ce qui concerne les manipulateurs ,je suis une victime de ce genre de personnes ,qui peux nous détruire en un rien de temps et on reste marqué le reste de nos jours. surtout que cela est dure a prouver ,quand on est en plein milieux de travaille . votre description est parfaitement ce que j’ai vécu pendant 8 ans a mon poste de préposé aux personnes âgées. on m’a jalousé et pris toute les moyens afin que je quitte mon emplois .j’ai leurs ais tenu tête ,mais cela ma détruis et ils sont arriver a ce qu’il voulais . ps: je ne le souhaite a personne de vivre une tel horreur. JOSCEYN THIBAULT

    • Cette histoire est vraie, seuls les prénoms ont été changés…Gaëlle est belle avec son sourire éclatant et ses yeux clairs. Elle était devenue mon âme sœur, celle qui aimait tout ce que j’aimais, tout ce que j’espérais elle l’attendait aussi…elle voulait une fille de moi…le temps de se séparer de son conjoint et nous nous marierons…il lui faisait mal quand il lui faisait l’amour et n’aimait pas sa culture. Ses deux fils, Saul et Ludo, étaient les plus beaux du monde, ils s’entendront si bien avec Alice leur future sœur ! Puis le grand jour est arrivé…nous étions ensemble…doucement elle a pris les rênes, s’est montrée possessive, autoritaire, me rejetant quand je m’approchais d’elle…j’avais tous les défauts du monde, elle prenait le parti de ses deux fils, de trois et sept ans (avec des troubles du comportement : le petit se tétanisait à la moindre frustration et le grand ne voulait plus vivre et souffre d’encoprésie…) me faisant passer pour un irresponsable. J’avais tout quitté pour elle et rien n’était assez beau ! Elle provoquait des disputes incessantes, mes économies disparurent puis je perdis treize kilos en deux mois en apprenant qu’elle venait d’avorter, en cachette, de notre (?) enfant …elle m’appris qu’elle voulait pratiquer le candaulisme puis qu’elle couchait avec Dominique, le père de Saul et Ludo ainsi qu’avec un autre ex…Benoit. C’est Benoit qui me sauva…je n’étais plus qu’une loque quand elle me quitta pour lui …pauvre Benoit, pauvres enfants…il vient de divorcer pour Gaëlle, sa fille n’a pas deux ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *