Aujourd’hui, je choisis que les prochains jours de ma vie seront les plus beaux

 

prochains jours de ma vie
Image crédit : Pixabay

Aujourd’hui, je choisis que les prochains jours de ma vie seront les plus beaux

Aujourd’hui, je choisis d’être heureux, je choisis de me privilégier, de prendre soin de moi, de m’aimer un peu plus, et que les étoiles éclairent ce sentier de ma vie qu’il me reste à parcourir. Je choisis d’être courageux et de savoir rendre heureux les gens que j’aime.

Il n’est jamais trop tard pour les bonnes intentions, jamais trop tard pour se rendre compte que l’on mérite peut-être plus.

Le meilleur qu’il vous reste à vivre, c’est maintenant ! C’est le moment de démarrer le moteur de vos illusion, de souffler sur vos cendres pour rallumer le plus beau des éclats ; celui qui éclairera votre chemin.

Parfois, et presque sans nous en rendre compte, nous mettons notre vie au second plan en la repoussant à plus tard. Nous “existons”, mais nous ne vivons pas ; il n’est pas question de ne pas pouvoir vivre pleinement à cause d’éventuels problèmes économiques.

En effet, certaines personnes mènent une vie vraie, pleine et heureuse tout en disposant pourtant du minimum.

Nous vous parlons ici de cette vie où chacun est en harmonie avec lui même, où chacun vit avec son coeur, où chacun fait ce qu’il aime vraiment.

Parfois, on passe notre temps à attendre de dégoter ce billet direction la vie réelle, car on est trop attaché à des choses, des situations voire des personnes qui s’opposent complètement à notre développement personnel.

Quand la vie n’est que simple existence

Tout au long de notre vie, on passe par différentes étapes, au cours desquelles le bonheur n’est pas toujours garanti ; dans ce cas-là, la vie se résume à un écoulement de jours dénués de toute intensité, et de toute illusion.

Une illusion qui se perd, c’est une vérité que l’on n’affronte pas. C’est pourquoi, aujourd’hui je choisis d’assumer mon passé et mes vérités, pour que les énergies de mon présent se renouvellent, sans chagrins ni censures…

Ceux qui se contentent de se laisser porter par la routine et par les choix que les autres font pour eux finissent par se perdre.

Probablement qu’à un moment ou à un autre, ils ne se connaîtront plus eux-mêmes, car au fil du temps, leur identité se sera effilochée dans un manteau froid qui ne protégera plus leur estime d’eux-mêmes.

  • Parfois, ce sont des situations déterminées qui finissent par nous conditionner de cette façon, puisqu’on ne remet plus rien en question. “Je sais que mon travail ne me rend pas heureux, que mes droits sont violés, mais au moins, j’ai un revenu à la fin de chaque mois. Démissionner, ce serait risqué, et même si j’y laisse ma santé, je ne peux rien y faire…”
  • D’autre part, si on limite notre développement personnel, c’est aussi à cause de nos compagnons/compagnes qui s’opposent à nos aspirations, à notre espace, et à nos objectifs, si bien que parfois, on choisit de se laisser porter…

En fait, nombreuses sont les raisons pour lesquelles notre vie, cette vie authentique dont on rêve, reste reléguée au second plan. Peut-être aussi gâchons-nous nous-même des opportunités par indécision, ou par peur de sortir de notre zone de confort.

Les ennemis de notre développement vital et de notre bonheur ne sont pas toujours externes ; parfois, nos propres pensées et attributions peuvent être les plus dangereuses.

Je décide qu’à partir d’aujourd’hui s’écouleront les plus beaux jours de ma vie

Prendre cette simple décision constitue déjà un grand pas. Le fait de décider que l’on veut être heureux et qu’on le sera, c’est faire preuve de courage, c’est s’entourer de quelque chose de puissant : l’illusion, un projet de vie.

Il y a une chose que l’on ne devrait jamais oublier : le bonheur n’est pas un sentiment. La plupart du temps, le bonheur est une décision.

A partir d’aujourd’hui, cessez de tourner les pages du livre de votre vie, et devenez-en l’auteur, le vrai protagoniste. Pour cela, il vous faudra franchir les étapes suivantes :

  • Aujourd’hui commence le reste de votre vie, c’est-à-dire les plus beaux jours de votre existence. Pour cela, vous devez comprendre que votre bonheur dépend en fait d’une seule chose : de vous-même et de votre attitude.
  • Tout acte de détermination requiert à son tour des actes de courage. C’est pourquoi, puisque maintenant vous vous comportez comme l’artisan de votre destin, c’est le moment de valoriser ce qui vous empêche d’être vous-même dans votre vie. Valorisez ce que vous offre l’infidélité, la tristesse, et toutes ces choses qui violent votre estime de vous-même.
  • Tenez compte du fait que pour être heureux, peut-être devriez-vous renoncer à certaines choses.
  • Une fois que vous avez pris conscience de ce qui vous blesse, vous pouvez déterminer ce qui est important pour vous, et ce à quoi vous ne renoncerez jamais : votre famille, vos amis, vos passions, vos rêves…

Donnez de la force aux choses que vous aimez et, du souffle à vos rêves : les plus beaux jours de votre vie, c’est maintenant, car vous êtes en harmonie avec vous-même, car vous le pouvez et que vous le méritez.

Source : nospensees.fr

Eleonore Dubreuil

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *