in

N’oublie pas que tu as le droit de pleurer…

Partager

Personne ne remarque votre tristesse, vos larmes, votre douleur, mais tout le monde remarque vos erreurs. C’est tellement plus facile. Auteur Inconnu

N’oublie pas que tu as le droit de pleurer…

Oui tu as le droit d’avoir peur, d’avoir mal.

Tu as le droit de te sentir trahi, et d’émettre ton opinion !

Tu as aussi le droit de rêver, même s’il y a des avis contraires…

Tu as le droit de hurler ta peine, ou de crier ta joie de vivre…

Pense à toi ! Fais-le pour toi…

Annonce

Pas pour leur prouver que tu es comme ils veulent que tu sois.

Pas non plus parce que tu as peur d’être jugé, car ils te jugeront de toute façon…

Pas non plus parce que tu as peur de la solitude.

Tu te sentiras bien seul, même s’ils sont près de toi…

Si tu fais quoi que ce soit, fais-le pour toi !

Pense à toi…

Chasse le négatif en toi, le positif n’est pas bien loin…

souvent attristée

Ne te compare pas aux autres, tu es très bien toi-même !

Si tu pouvais lire au fond de chacun d’eux, tu y découvrirais sûrement qu’ils sont beaucoup plus malheureux que toi.

Alors, fais-toi plaisir, pense à toi…

Fais-le pour toi !

Car si tu ne le fais pas, personne ne le fera…

Tu le sais ça. Accepte-toi tel que tu es.

Tu as des qualités et des défauts, mais eux aussi en ont…

Annonce

Et tous ceux qui t’aiment vraiment resteront à tes côtés.

Ils t’appuieront quoi que tu fasses !

Leurs mains resteront sur ton épaule pendant tout ce temps.

Et si tu t’aperçois que l’un d’eux t’abandonne, dis-toi que son amour ou son amitié était superficiel !

Alors, si tu fais quoi que ce soit, en tout premier surtout, pense à toi…

… FAIS LE POUR TOI !

AI

Si vous devez pleurer, pleurez comme un enfant. Vous avez été un enfant autrefois, et pleurer est l’une des premières choses que vous avez apprises. Et puis, cela fait partie de la vie. N’oubliez jamais que vous êtes libre et qu’il n’est pas honteux de manifester vos émotions.

Criez, sanglotez, aussi bruyamment que vous le souhaitez, car c’est ainsi que pleurent les enfants, et ils savent comment soulager rapidement leur coeur.

Avez-vous déjà remarqué comment les enfants s’arrêtent de pleurer?

Quelque chose les distrait, attire leur attention vers une nouvelle aventure. Les enfants cessent de pleurer rapidement. Et c’est ce qui vous arrivera, mais seulement si vous pleurez comme pleure un enfant.

internaute
4.5/5 - (2 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

oublier ce que tu as fait

Les gens vont oublier ce que tu as fait… Mais jamais ils n’oublieront comment ils se sont sentis avec toi !

Vieillir en beauté

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son cœur