Est-il nécessaire de connaitre ses vies antérieures ?

Est-il nécessaire de connaitre ses vies antérieures ?

vies antérieures

Certaines personnes veulent connaitre leurs vies antérieures.

Qui étais-je ? A quelle époque ai-je vécu ? Ai-je été présent(e) pendant la guerre de 14 ?

Où ai-je vécu?Est-ce que je connais des proches actuels de mes vies passées ?

Connaissais-je des membres de ma famille dans mes vies antérieures ?

1. Est-il nécessaire de connaitre ses vies antérieures ou est-ce une curiosité malsaine ?

Chaque événement arrive à point nommé. Un voyage, un sentiment de déjà-vu, une peur qui ressurgit est un indice, un signe que vous êtes prêt(e) à recevoir le message d’une vie antérieure. Un message, qui grâce au fil du temps, vous est plus facile à déchiffrer ou à intégrer.

Vous devez entreprendre chaque parole et chaque action en tant que globalité, un ensemble faisant partie d’un grand tout. Il s’agit d’une conception unique, une vision élargie et une affinité particulière à sentir et recevoir ce qui vient.

Parfois, juste la sensation ou la vision d’une vie antérieure suffit à entrevoir un message :

  • votre sensibilité s’agrandit, vos ressources s’affinent, votre regard s’assagit, votre vision s’élargit.
  • Le voile de l’oubli se lève légèrement et vous ressentez des sensations inconnues : une vibration des mains, un picotement au visage, une vibration du corps, une énergie différente.

Toutes ces sensations nouvelles vous mènent vers vous-même, uniquement vous-même.

2. En quoi est-il utile de connaitre ses vies antérieures ?

Cela vous permet de vous connecter avec les différentes parties de vous-même. Vous pouvez ainsi découvrir les différentes ressources en vous qui existent et se sont développées au cours des vies antérieures : les pouvoirs de guérir, de séduction, de rassemblement de foule, de force, de puissance, de légèreté …

Cela vous permet aussi de découvrir le message d’une vie : une vie antérieure ou une vie future. Rappelez-vous que le temps n’existe pas aux pays des âmes.
Le temps n’existe pas, alors seul le temps présent existe.
LE moment présent où vous lisez ces lignes et que votre esprit tente de comprendre et d’entrevoir la possibilité que seul le temps présent existe.

Vous avez toutes les ressources inimaginables en vous : amour, appréciation de la vie, responsabilité de votre bien-être, amitié, sérénité, paix, joie, équilibre …

La seule manière d’expérimenter  ces états est de le vivre encore et encore dans vie actuelle, dans votre moment présent.

3. Comment vivre dans le moment présent ?

Connaitre ses vies antérieures peut vous éloigner de votre vie présente. Vivre dans le moment présent, avoir conscience de chaque instant si magique et merveilleux que votre confiance pour l’avenir grandit et fleurit en vous. Vous êtes, tout simplement. Vous vivez, tout simplement. Vous respirez, tout simplement.

Prenez des pauses.

  • Prenez chaque jour des pauses, sortez un moment, marchez dans la nature, allez prendre un café avec des collègues et des amis, appelez un proche.
  • Une pause sert à vous rapprocher de vous-même et à prendre de la distance sur ce que vous vivez dans votre rythme de vie rapide et sans vie présente.

 

Aimez la vie que vous avez créée :

  • Aimez et remerciez la vie que vous vivez aujourd’hui. Si vous ne l’aimez pas, remerciez ce qui vous arrive. Car même si vous vous pensez comme une victime parfois, vous avez co-créez ces évènements (votre âme et l’univers) pour comprendre un message d’évolution et expérimenter un état intérieur souhaité (consciemment ou non).
  • Aimez votre vie, c’est vous qui l’avez choisie, à un certain niveau. 
  • Aimez votre vie, puis changez certains aspects d’elle si vous en avez envie.
 

Affirmez ce que vous voulez vivre.

  • Utilisez les mantras et avancez en gardant dans votre tête et dans votre coeur ce mantra : je suis amour, je suis guérisseur, je suis lumière, je suis serein(e), je suis abondance …

Source Divinelumiere

Jean-Charles Fricotté

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *