Accueil » Philosophie » Ne t’en veux pas si tu as ouvert ton coeur et que certains en ont profité

Ne t’en veux pas si tu as ouvert ton coeur et que certains en ont profité

Partager
Annonce

L’amour n’est pas simple, mais il est fait de choses simples. Il a besoin de détails, de sourires, de mots justes murmurés à l’oreille. Il a besoin de mains fortes, d’épaules larges, de cœurs capables de lutter. Il n’a pas besoin de gestes exceptionnels, il n’a pas besoin de crier.Quand on tombe amoureux d’une âme, ce qui compte c’est de se laisser aller …

Ne t’en veux pas pas si tu as ouvert ton coeur et que quelqu’un en a profité.

Ne te déteste pas en te traitant d’avoir été une personne stupide ou bête, parce qu’au fond de toi, tu le savais, et tu n’as pas voulu t’écouter, écouter ton intuition.

Annonce

Ton besoin d’affection et d‘amour est grand et légitime.

Tu as voulu faire confiance, car ton coeur réclame cette attention, que tu n’as peut-être pas eu étant enfant.

C’est normal, tout va bien, nous sommes nombreux à vivre cela, ce n’est surtout pas de ta faute.

traumatisme non résolu

C’est une bonne nouvelle qu’il t’ait rejetée ou abandonnée, c’est une bonne nouvelle car il t’a épargné sûrement des souffrances encore bien plus grandes…

Il t’a sauvé du pire qui aurait pu t’arriver : celui de rester avec lui et de t’emmener tout au fond d’un trou, celui du chagrin et du désespoir.

Si ton coeur est brisé aujourd’hui, c’est parce que c’est le moment de prendre soin de lui et toi seule le peux, l’autre ne le peut pas et ne le pourra jamais.

Et un jour, ça va juste arriver.

Un jour alors que tu seras en train de faire quelque chose, ça surgira.

Tu diras « Stop, je ne veux plus être traitée ainsi, stop, je veux me respecter et je veux qu’on me respecte », et tu arrêteras tout ça.

Annonce

Et un jour, quelqu’un arrivera et prendra soin de toi, pas pour te guérir ou faire ce qui doit être fait à ta place, juste pour te compléter et en faire un cadeau du ciel.

Un jour, tu réaliseras que cette attention, cette présence, cette douceur, cet enveloppement et cette protection que tu recherches à l’extérieur, c’est à toi de te le donner d’abord !

L’autre ne doit plus être ton pansement, celui qui recouvre tes plaies et qui te donne la sensation d’être guérie.

Parce que Tu es déjà quelqu’un : Toi. Et c’est bien de toi que tu dois prendre soin, et te donner enfin ce que tu attends chez l’autre, ce qu’il ne te donnera jamais… de la façon dont tu le voudrais !

~Maud Albertini

L’amour n’est pas seulement un sentiment, c’est une force, une lumière, une mystérieuse énergie résultant d’une alchimie subtilement vibratoire, produite par la rencontre de plusieurs sentiments en soi… et chez l’autre.

Jacques Salomé

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *