in

L’amour ne suffit pas pour aimer. Il faut qu’il y ait l’histoire, pour aimer.

Partager

Le miracle de l’amour, ce n’est pas d’aimer un homme ou une femme : c’est de s’aimer soi-même juste assez pour être capable d’aimer vraiment une autre personne.

Roger Fournier

On ne peut aimer qu’avec l’envie d’aimer. En voulant aimer. En voulant rester. Avec croyance.
Je l’aime. Mais ce n’est pas suffisant, ça ne tient pas.

L’amour ne suffit pas pour aimer. Il faut qu’il y ait l’histoire, pour aimer. La vie, pour aimer.

Annonce

Les mots ne suffisent pas pour aimer. Même pas les bons. Même les mots d’amour ne suffisent pas pour aimer.

On doit se promener. Dîner ensemble. Lire un journal. Aller faire les courses. Faire quelque chose ensemble qui soit à nous. Qui soit nous.

Toi et moi.

Il ne suffit pas de faire l’amour pour faire l’amour, au contraire. Il faut des baisers.

Il faut juste être front contre front.

Pour aimer, il faut une histoire. À vivre. Vécue.


Ça prend du temps. Pour aimer, il faut une histoire.

À se faire et à se raconter.

Vous ne pouvez pas avoir envie de parler.

Vous ne pouvez pas parler tout le temps.

Une histoire se fait ensemble.

Vous ne pouvez pas tout trouver.

Arriver quand tout est fini.

Je n’aime que ceux qui passent la journée avec moi.

Qui font la vie avec moi.

Qui font les courses avec moi.

Qui se promènent avec moi.

Qui prennent du temps avec moi.

Annonce

Qui font l’histoire avec moi.

Je n’aime pas ça.

Je n’aime que ceux qui peuvent être avec moi.

Qui me parlent.

Qui reviennent vers moi.

Qui appellent pour ne rien dire.

Celui qui m’embrasse sur la tête, dans mes cheveux, qui se rapproche.

Qui me ramène les cheveux.

Je ne veux pas de romance.

Je veux les choses qui sont dans ma journée.

Je veux que tu sois avec toi.

Avec toi.

Dis-le à toi.

Et après je te raconterai tout ce que je fais.

J’entre et je sors de ta vie.

Et toi de la mienne.

Comme l’aiguille qui coud.

Comme l’aiguille qui pour unir, entre et sort…

Aimer jusqu’à la déchirure Aimer, même trop, même mal, Tenter, sans force et sans armure, D’atteindre l’inaccessible étoile…

Jacques Brel

AI

4.3/5 - (14 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’imagine que la claireconnaissance est une capacité qui m’a suivi longtemps mais que j’ai souvent confondu avec ma débrouillardise

Je ne veux pas prendre de raccourcis pour réaliser mes rêves.