in

L’amour est comme le nuage… : Paulo Coelho

Partager

Texte : L’amour est comme le nuage… – Paulo Coelho

Le principal but de la vie, c’est aimer. Le reste est silence.

Nous avons besoin d’aimer.
Même si cela nous mène au pays où les lacs sont faits de larme. …
Notre seul et vrai choix, c’est de nous livrer au mystère de cette force incontrôlable. …
parce que la nature est la manifestation de l’Amour de Dieu.

Annonce

Malgré tout ce que nous faisons, elle nous aime encore.
Aussi, respectons et comprenons ce que la nature nous enseigne.

Nous aimons parce que l’Amour nous libère.

durer une relation

Et nous nous mettons à dire les mots
que nous n’avions même pas le courage de nous murmurer. …
Nous prenons la décision que nous laissions pour plus tard.

Nous apprenons à dire « non » sans considérer ce mot comme maudit.
Nous apprenons à dire « oui » sans en redouter les conséquences.
Nous oublions tout ce qu’on nous a appris sur l’Amour,
parce que chaque rencontre est différente et porte en elle ses angoisses et ses extases.

Annonce

Nous chantons plus fort quand la personne aimée est loin et nous murmurons des poèmes quand elle est près de nous.
Même si elle n’écoute pas ou n’accorde pas d’importance à nos cris et à nos murmures.

Nous ne fermons pas les yeux sur l’Univers pour nous plaindre de le trouver sombre.

parle-toi bien

Nous gardons les yeux bien ouverts, en sachant que sa lumière
peut nous pousser à faire des choses insensées.
Cela fait partie de l’Amour.

Notre cœur est ouvert à l’Amour et nous l’offrons sans crainte,
parce que nous n’avons plus rien à perdre.
Alors nous découvrons, en rentrant chez nous, que quelqu’un était là à nous attendre,
cherchant la même chose que nous
et souffrant des mêmes angoisses et des mêmes inquiétudes.

Annonce

Parce que l’Amour est comme l’eau qui se transforme en nuage :

bienveillant

il est haut dans le ciel et voit tout de loin, conscient qu’il devra un jour regagner la terre.
Parce que l’Amour est comme le nuage qui se transforme en pluie :
il est attiré par la terre et fertilise le champ.

Amour n’est qu’un mot, jusqu’au moment où nous décidons
de le laisser nous posséder de toute sa force.

Amour n’est qu’un mot, jusqu’à ce que quelqu’un vienne lui donner un sens.
Ne renonce pas.

En général, c’est la dernière clé du trousseau qui ouvre la porte.

  • Extrait de son livre : « Le manuscrit retrouvé » –

Il est tellement important de laisser certaines choses disparaître. De s’en défaire, de s’en libérer. Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées. Parfois on gagne, parfois on perd.

N’attendez pas que l’on vous rende quelque chose, n’attendez pas que l’on comprenne votre amour. Vous devez clore des cycles, non par fierté, par orgueil ou par incapacité, mais simplement parce que ce qui précède n’a plus sa place dans votre vie. Faites le ménage, secouez la poussière, fermez la porte, changez de disque. Cessez d’être ce que vous étiez et devenez ce que vous êtes
Paulo Coelho ,
Le Zehir

Annonce
4/5 - (1 vote)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Iréna SENDLER

Iréna SENDLER : Regardez cette femme ! Ne l’oubliez jamais… 

Les bonnes personnes se reconnaissent de loin… Les belles âmes suscitent tout de suite de l’empathie !