in ,

J’ai vraiment appris à être fort quand j’ai réalisé que je devais me relever seul

Partager

Même si cela semble difficile, nous n’avons souvent que nous-même, et c’est pourquoi nous devons apprendre à surmonter l’adversité, à prioriser et à prendre soin de nous-même, avant tout. Pour être heureux, vous devez aussi apprendre à être fort, et pour ce faire, vous devez comprendre que nous sommes les seuls responsables pour y parvenir.

Personne ne vous apportera de l’air pour respirer, personne ne vous donnera la force de vous lever le matin, si vous ne vous convainquez pas de le faire.

La force est une combinaison d’énergie, de motivation, d’estime de soi et de rêve. 

Annonce

Ces quatre piliers peuvent être surtout affectés par des facteurs externes tels qu’une relation toxique, de très longues périodes de stress ou d’anxiété, ou des déceptions quotidiennes auxquelles nous ne faisons pas face de manière adéquate.

Nous invitons tout le monde à y réfléchir afin d’appliquer des stratégies simples pour gérer au mieux les complications de la vie.

Quand la vie vous demande d’être fort

Une phrase très courante du célèbre Stephen Hawking est que « se plaindre est inutile et une perte de temps ». Nous avons le droit de le faire, cela ne fait aucun doute, mais quand quelqu’un se trouve dans une situation complexe et difficile, il n’y a pas d’autre remède: nous sommes les seuls à pouvoir nous sortir de cette abîme.

Reconnaître cela est difficile, mais c’est nécessaire. Le soutien des personnes que nous aimons, de la famille, des amis et des institutions sociales est essentiel, mais le pas vers l’amélioration et la conviction que nous devons tirer notre force de la faiblesse est un acte qui doit venir du plus profond de notre cœur.

Annonce

Personne ne choisit d’être faible. Les circonstances difficiles se produisent pour nous mettre à l’épreuve. Face aux périodes d’adversité, il est souvent nécessaire de changer notre façon de penser et de contrôler notre monde émotionnel.

Nous vous suggérerons comment faire cela et nous vous encourageons à appliquer des stratégies simples à partir desquelles vous pourrez réfléchir pour apprendre à être plus fort si la vie «vous met à l’épreuve».


Changement de confiance: être fort dépend de vous

Celui qui vous aime peut vous aider à vous tenir debout, mais si vos jambes ne vous soutiennent pas et que votre esprit vous dit que vous préférez rester au lit, l’aide des autres ne vous sera d’aucune utilité.

Être fort dépend de vous et pour y parvenir, vous pouvez commencer à appliquer de simples changements quotidiens:

-Entretenez un dialogue interne positif au quotidien. Tout comme vous vous efforcez de mieux manger, ou de faire un peu d’activité physique, retirez maintenant de votre esprit le «pas possible», «aujourd’hui je ne peux pas», «ce n’est pas pour moi».

Annonce

-Changez votre façon de penser et vous changerez vos émotions. Jour après jour, vous vous sentirez plus confiant et en sécurité émotionnellement.


Acceptez et comprenez que la vie, c’est aussi abandonner et lâcher prise

Une autre idée souvent répandue ces derniers temps dans les livres de développement personnel est la nécessité d’arrêter de s’attacher aux choses et aux gens. Cependant, nous savons que ce n’est ni simple ni très réaliste.

Nous nous accrochons aux gens que nous aimons parce que c’est ainsi que nous concevons le bonheur. Donner et recevoir est le sentiment ultime de joie, et il est donc presque impossible de ne pas s’accrocher à notre famille, nos enfants et notre partenaire.

Cependant, il serait important de comprendre que la vie n’a aucune certitude, que ce que nous avons aujourd’hui peut être perdu demain. Apprendre à abandonner, à lâcher prise est une chose à laquelle nous devons nous préparer.

Annonce

L’acceptation de la douleur, de la séparation et de la perte est la clé pour réajuster notre vie: «J’accepte que tu ne m’aimes plus, ça me fait mal, mais je sais que je dois avancer par moi-même, être fort et m’aimer».


Prenez soin de vous et récompensez-vous

cacher un amour

Les meilleurs soins ne sont pas offerts par les autres, ce sont ceux que vous vous offrez. Qu’est-ce que cela veut dire? Réfléchissez-y pendant un instant:

Si nous nous disons que la vie ne nous offrira rien de bon, que nous avons raté une opportunité et que l’amour, le respect ou le bonheur n’apparaîtront plus dans notre vie, nous nous auto-sabotons.

Plus encore, comme on dit souvent: « il n’y a pas de pire ennemi que les pensées elles-mêmes ».

Changez votre attitude et vous changerez votre vie. C’est aussi simple que cela. Ne donnez pas autant la priorité aux autres, sachez que si vous ne prenez pas soin de vous, personne ne le fera à votre place.

Si nous ne montrons pas de respect, nous abaisserons considérablement nos limites afin que d’autres puissent les franchir et profiter de nous.

Maintenant, pensez aussi à cette question: quand vous êtes-vous félicité ou récompensé pour la dernière fois?

Pour être fort, vous devez comprendre que vous méritez d’être heureux, de profiter et d’avoir des émotions positives.

-Promenez-vous, permettez-vous de profiter du «ici et maintenant», développez une pleine conscience avec laquelle voir l’essence de la beauté de ce qui nous entoure, de la lumière, des bruits des gens qui rient, de leur visage amical, de la brise dans vos cheveux…

– Offrez-vous un plaisir simple: un déjeuner, un après-midi à la plage ou en forêt, de nouveaux vêtements, une coupe de cheveux différente, un rendez-vous entre amis …

Les moments de bonheur nous rappellent la nécessité de préserver ce que nous aimons, ce pour quoi nous devons nous battre.

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. merci ce texte est très beau et c ‘est ce dont j ‘avais besoin, mais je vais devoir le relire plusieurs fois pour me le rentrer dans le crâne, je tourne à vide, en ce moment, c’est très étrange, je me sens deux personnes, et personne autour de moi ne comprend ce que je dis, pourtant c’est exactement cela, je me sens dédoublée. PAS FACILE. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

changer ma vie

Aujourd’hui, je choisis d’être heureux pour le reste de ma vie

Être «trop gentil» peut nuire à votre vie de ces 4 façons. Soyez prudent !