in

S’élever à deux : Ce n’est pas par hasard que deux êtres éprouvent un sentiment d’amour l’un pour l’autre

Partager

Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler.

Victor Hugo

Ce n’est pas par hasard que deux êtres éprouvent un sentiment d’amour l’un pour l’autre.

Ils s’attirent mutuellement car quelque chose en eux connaît l’intérêt de leurs retrouvailles : savoir s’aimer et aimer. L’amour est un puissant stimulateur au service de vos épanouissements. Il incite le cœur à s’ouvrir et l’esprit à s’assouplir.

Annonce

Celui qui refuse de lâcher ses égoïsmes et de changer ses habitudes ne tombera jamais amoureux. Il sait au plus profond de lui que l’arrivée de quelqu’un dans sa vie va la bouleverser et ne le souhaite nullement.

L’amour n’est pas anodin, il ne laisse pas neutre ni identique.

Pixabay

Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir

Anonyme

L’amour accroche des ailes à ceux qui ont choisi de l’utiliser pour s’élever dans le double sens du mot : s’enseigner mutuellement et s’envoler ensemble vers un autre niveau de conscience.

Aussi lorsque la saison d’une nouvelle relation d’amour se présente à toi, ne la repousse pas en faisant tout ce qu’il faut pour ébranler ses fondations.

Annonce

Les exigences et les critiques de ton « moi-je » à l’égard de « toi-tu » de l’autre, lancent des coups de masses qui démolissent ce qui devrait se construire.

Ce n’est pas en demandant que tu reçois mais en donnant.

Tes exemples sont plus incitatifs que tes paroles…

Celui qui refuse la relation avec un être judicieusement choisi pour son évolution fuit en réalité, l’enjeu de leur rencontre.

Les possibilités de croissance et d’enrichissement qui lui sont apportés sur un plateau lui font peur.
La conscience qui n’accepte pas les remises en question et les changements ne font pas grandir.

Elle se fige alors à l’étage de l’enfant gâté, exigeant et intolérant.

AI

3.9/5 - (18 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La femme  » trop  » . Celle qui aime trop fort, ressent trop profondément, demande trop souvent, désire trop.

S’unir à soi même (m’aime),avant d’envisager de s’unir en conscience sacré à l’autre.