in

Je me choisis: La plupart de ma vie a été consacrée à essayer de me rétrécir

Partager

Je me choisis

Ne laisse jamais personne éteindre cette lueur dans tes yeux et te faire perdre ton sourire. Fais tes choix, vis avec tes erreurs, fais face à tes peurs.

Laisse le passé derrière, avance sans te retourner, dis-toi que le meilleur est à venir et si tu penses avoir perdu un petit bout de bonheur : quelqu’un t`en redonnera un jour.

Anonyme

« La plupart de ma vie a été consacrée à essayer de me rétrécir. En essayant de devenir plus petite. 

Annonce

Parfois de devenir presque invisible.

Plus silencieuse. Plus discrète. De ne pas être Moi.

Parce que je ne voulais pas être un fardeau.

Je ne voulais pas être.

Je voulais que les gens m’apprécient.

Je voulais être soignée et appréciée.

Je voulais être recherchée.

Pendant des années, je me suis sacrifiée pour rendre heureux les autres.

Et pendant des années, je souffrais . 

Annonce

Mais je suis fatiguée de la souffrance, et je suis fatiguée de me faire petite, de me rendre invisible et de rester silencieuse.

Ce n’est pas mon travail de changer qui je suis pour devenir l’idée de quelqu’un d’ autre…

Je suis digne d’intérêt. Non pas parce que les autres pensent que je le suis, mais parce que j’existe, et donc je compte. 

Mes pensées importent.

Toutes les images / Pixabay

Mes sentiments sont importants.

Ma voix est importante.

Et avec ou sans la permission ou l’approbation de personne, je continuerai à être ce que je suis et à dire ma vérité. 

Même si cela met les gens en colère.

Même si cela les rend mal à l’aise. Même s’ils choisissent de partir. Je refuse de me rétrécir. 

Annonce

Je choisis de prendre de l’espace. 

Je choisis d’honorer mes sentiments. 

Je choisis de me donner l’autorisation de répondre à mes besoins. 

Je choisis de faire de l’autonomie et de la liberté une priorité. 

Je me choisis . 

Du plus beau des rêves à la plus grande des peurs, il y a des choses que l’on ressent bien avant de les vivre. L’âme et le coeur se préparent souvent à leur destin, là où la raison ne décide de rien.

John Joos

Daniell Koepke

4.5/5 - (17 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pourquoi n’exprimez-vous pas votre fierté? C’est simple…

Un nouveau problème en remplace toujours un autre !