in

J’ai pardonné des erreurs presque impardonnables

Partager

pardonné des erreurs

Je me sens toujours heureux, savez vous pourquoi ? Parce que je n’attends rien de personne. Les attentes font toujours mal, la vie est courte.

Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire et souvenez vous : avant de parler, écoutez. Avant d’écrire, réfléchissez.

Avant de prier, pardonnez. Avant de blesser, considérez l’autre. Avant de détester, aimez et avant de mourir, vivez.

William Shakespeare

J’ai pardonné des erreurs presque impardonnables, j’ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublié des personnes inoubliables.

J’ai agi par impulsion, j’ai été déçu par des gens que j’en croyais incapables, mais j’ai déçu des gens aussi.

Annonce

J’ai tenu quelqu’un dans mes bras pour le protéger. Je me suis fait des amis éternels. J’ai ri quand il ne le fallait pas.

J’ai aimé et je l’ai été en retour, mais j’ai aussi été repoussé.

J’ai été aimé et je n’ai pas su aimer. J’ai crié et sauté de tant de joies, j’ai vécu d’amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le coeur, tant de fois !

J’ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos.

Le rejet

J’ai téléphoné juste pour entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d’un sourire. J’ai déjà cru mourir par tant de nostalgie. J’ai eu peur de perdre quelqu’un de très spécial (que j’ai fini par perdre).

Mais j’ai survécu !

Et je vis encore ! Et la vie, je ne m’en lasse pas. Et toi non plus tu ne devrais pas t’en lasser. Vis !

Annonce

Ce qui est vraiment bon, c’est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant… parce que le monde appartient à celui qui ose !

La vie est beaucoup trop belle pour être insignifiante !

Charlie Chaplin

Être fort, c’est rayonner de bonheur quand on est malheureux. C’est essayer de pardonner à quelqu’un qui ne mérite pas le pardon.

C’est donner sans retour. C’est rester calme en plein désespoir.

C’est être joyeux quand on ne l’est pas. C’est sourire quand on a envie de pleurer. C’est faire rire quand on a le coeur en morceaux.

C’est se taire quand l’idéal serait de crier à tous son angoisse. C’est consoler quand on a besoin d’être consolé soi-même .

Laure Perrette

Annonce

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça va aller

J’ai juste besoin de quelqu’un qui me dise que ça va aller

amour tiède

Je ne suis pas née pour un amour tiède, soit c’est gelé, soit ça brûle