in

Il n’y a rien de plus apaisant que le câlin qui chasse les peurs

Partager


Qu’il est bon de sentir un câlin qui nous envahit de la tête aux pieds , qui réchauffe notre cœur, qui nous fait fermer les yeux, qui nous fait sentir dans les nuages ​​et qui nous comble au plus profond de notre être.

Annonce

Pourquoi ? Car un câlin est un geste qui enlève les peurs , qui ressource, qui tisse des liens , qui détend et aide à garder son calme. La chaleur que nous transmettons à travers une étreinte sincère est comparable à la chaleur du foyer car, en fin de compte, il s’agit de se sentir chez soi, dans une maison fait de chair et de sang.

Un câlin, le meilleur remède contre la douleur de l’âme

Quoi que nous traversions, ressentir la chaleur d’une personne qui nous est chère à travers un câlin est essentiel pour nous rassurer dans un mauvais moment et pour nous sentir bien. Quelque chose de très simple, mais parfois difficile à trouver.

Une brève étreinte peut sécher bien des larmes, un petit mot plein d’amour peut nous combler de bonheur, et un petit sourire peut changer le monde. Ce sont ces petites choses qui construisent notre monde, le remplissant de paix et d’amour…

Annonce

Le câlin est un super pouvoir que nous possédons tous, un grand médicament pour guérir la douleur d’une âme blessée à cause d’un moment difficile, par la déception, l’abandon ou la trahison.

Par conséquent, chaque fois que nous le pouvons, nous devons utiliser le meilleur anxiolytique à notre disposition, un délice d’amour, un charme, une rencontre entre deux corps qui s’unissent dans l’affection , la compagnie et la chaleur.

Les câlins qui mettent fin à toutes nos peurs

amour ne suffit pas
Toutes les images / Pixabay

Il y a une vérité dans laquelle deux âmes s’enlacent et s’offrent la sécurité pour affronter les obstacles , pour donner une grande force face à la vie, pour poser les fondations solides de nos sourires .

Ces câlins qui nous aident à dire à l’adversité qu’elle ne pourra pas nous faire de mal, qui nous éloignent de la solitude et qui nous remplissent de joie. Ces câlins qui sont donnés avec une telle force qu’on dirait qu’ils veulent nous séparer, mais en réalité, ils nous remettent ensemble.

Annonce

Sans aucun doute, le câlin est une connexion particulière qui offre un moment d’harmonie, qui transmet le message qui guérit, qui est la meilleure thérapie pour renouveler les sentiments, calmer les émotions, et communiquer avec les autres et avec soi-même. .

Fusionner nos corps dans une étreinte nous aide à être plus patients, à nous détendre et à nous sentir aimés, ce qui contribue au renforcement de notre estime de soi, de notre amour-propre et de notre capacité à résister face aux difficultés et aux peurs.

S’enlacer est essentiel pour survivre

Avez-vous déjà atténué votre blues à quelques reprises grâce à un auto-câlin ? Vous êtes-vous déjà réchauffé ? Vous êtes-vous félicité pour vos réalisations ? Cette étreinte intime nous est indispensable pour bien nous sentir, pour enlever notre armure, nous éloigner du froid et travailler l’art de l’amour de soi, en nous rapprochant de l’authenticité.

Grâce aux autocâlins, nous nous ouvrons, nous nous connectons de l’intérieur vers l’extérieur et nous pouvons être émus. C’est simple, si vous vous étreignez, vous acceptez votre vie.

Annonce

Ainsi, nous pourrions dire que si nous nous câlinons, nous nous aimons, et si nous nous aimons, nous nous reconnaissons. C’est la base de notre construction, nous serrer dans nos bras pour libérer nos émotions et nous rapprocher de tout le bien de la vie.

Parce que grâce à l’étreinte de soi nous pouvons nous protéger du faux amour , de la dépendance , de l’idéalisation excessive et de tout ce qui nous appauvrit, nous affaiblit et diminue notre courage et notre bonté.

Un câlin qui fait que la tristesse s’éloigne du corps

tomber amoureux
Pixabay

Dans de nombreux moments de notre vie, les câlins font la différence. Comme on dit, nous devons poser moins de questions aux personnes tristes et offrir plus de câlins, car parfois c’est exactement ce dont nous avons besoin.

Quand une personne est sur le point de mourir, elle ne regrette pas d’avoir autant câliné, d’avoir aimé quelqu’un ou d’avoir transmis de l’énergie et de l’affection. Dans ces moments-là, nous regrettons d’avoir négligé les personnes que nous aimons, d’avoir travaillé trop dur et de ne pas avoir offert d’affection tous les jours.

C’est une excellente leçon : nous devons nous étreindre davantage, car étreindre et recevoir un câlin en cas de besoin est la vitamine qui dynamise notre corps et notre esprit . C’est quelque chose que nous ne regretterons jamais.

4/5 - (52 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La vie est ainsi faite, tu penses tout avoir mais quelque chose t’empêche d’être heureux

Quelles sont les valeurs féminines de la société d’aujourd’hui qui boostent la vie du bon côté ?