in

Votre corps physique vous montre exactement où vous en êtes et ce que vous devez laisser partir

Partager

« Et j’ai dit doucement à mon corps : ‘Je veux être ton ami.’ Il a pris une longue respiration et a répondu: ‘J’ai attendu toute ma vie pour ça.’  » ~ Nayyirah Waheed

Les douleurs de votre corps, sont le signe indéniable qu’il ne veut plus être maltraité, ignoré par vous.

Il va tenter de se purger d’une force incroyable, que vous soyez d’accord ou non, conscient ou non.

Annonce

Partout où il y a un manque d’amour en vous, votre corps va vous le montrer, en vous envoyant des signes particuliers à vous, et en espérant que vous pourrez le décoder à défaut de le comprendre immédiatement.

Il va commencer à rejeter des aliments jadis acceptés.

Il va tenter de réagir à vos anciens vêtements, en ne supportant plus la texture, ou la forme (trop serrés, petits ou trop larges, pas assez ajustés et conformes à ses besoins).

Il va tenter de nettoyer vos organes avec des nausées, des problèmes digestifs, des douleurs articulaires chroniques, des problèmes de peau récurrents. Il va faire tout ce qui est en son pouvoir pour attirer votre attention afin que vous écoutiez vraiment de quoi il a maintenant besoin. 

Les émotions ont précédé les symptômes physiques depuis bien longtemps, mais si elles n’ont pas été entendues, elles passeront le relais au corps qui lui-même attirera votre attention dans les « mal à dit » et cela dans les couches de plus en plus profondes de votre être (cellules) …

Annonce

Servez-vous de votre meilleur ami, votre corps, pour vous soigner et en lui demandant ce qui lui ferait vraiment du bien.

S’il a mal, tentez des nouveaux changements, expérimentez, à défaut faites-vous aider, mais personne, mieux que vous ne pourra ressentir la détresse et le chagrin de votre corps et y remédier.

Et ce dont votre corps a le plus souvent besoin en ce moment, c’est de votre attention, de votre compassion, de votre écoute, de votre bienveillance à son égard et surtout de votre Amour 

Maud Albertini

Comment écouter son corps ?

1.Respectez-le.

Commencez par penser à votre corps et lui parler avec amour et respect. Si vous ne savez pas comment procéder, essayez de répéter ceci.

Cher corps :

  • Je t’aime exactement comme tu es.
  • Je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi tout au long de ma vie.
  • Je te respecte pour tout ce que tu fais pour moi au quotidien.
  • Je t’honore d’avoir la sagesse de savoir comment guérir.
  • Je te fais confiance pour prendre soin de moi, et je prendrai soin de toi.
  • Je promets de toujours t’écouter et de te donner ce que tu demandes pour guérir et prospérer.
  • Mon corps bien-aimé, je te parlerai avec amour et prendrai soin de toi tant que nous serons ensemble.

Merci.

Annonce

Engagez-vous à remplacer toutes les pensées négatives que vous avez à propos de votre corps par des pensées de gratitude pour le bon fonctionnement de votre corps et la façon dont il vous sert tout au long de la journée. Si vous le souhaitez, choisissez la partie du corps que vous préférez et décidez de remplacer toute pensée négative sur votre corps par une pensée positive sur ce que vous aimez de votre nez, de vos mains ou de vos dents.

2. Connectez le corps et l’esprit.

La façon la plus simple de connecter votre corps et votre esprit est d’utiliser une combinaison de votre respiration et de votre sens du toucher. Commencez par poser votre main sur votre cœur. Remarquez comment votre cœur bat sous votre paume et comment votre poitrine se soulève et s’abaisse à chaque respiration que vous prenez. Maintenant, fermez les yeux et inspirez profondément dans votre ventre. Tenez un moment, puis expirez lentement.

Pendant que vous continuez à respirer profondément et en rythme, concentrez-vous sur le son de votre inspiration et le son de votre expiration. Inspirez et expirez tout en continuant à vous détendre.

Maintenant, syntonisez votre corps et ce qu’il vous dit.

Annonce

C’est tendu ? Détendu? Fatigué? Faim? Assoiffé? Nerveux? Remarquez s’il y a une partie qui maintient la tension. Cette partie est-elle serrée ou rigide? Est-ce qu’une partie de vous se sent endolorie ou anxieuse ? Prenez un moment et écoutez vraiment. Vous pourriez être surpris de ce que vous apprenez sur ce qui se passe réellement en vous.

3. Demandez ce dont votre corps a besoin en ce moment.

Demandez maintenant à votre corps ce dont il a besoin pour se sentir mieux tout de suite. Quand il répond, soyez prêt à honorer ce besoin.

  • Si votre corps se sent anxieux, essayez cette technique de respiration. Tirez vos épaules jusqu’à vos oreilles, puis expirez avec un souffle et répétez jusqu’à ce que vous vous sentiez plus calme.
  • Si vous avez faim, prenez une collation rapide et saine.
  • Si vous avez soif, buvez un peu d’eau.
Annonce
  • Si vous êtes agité, faites une pause et faites une petite promenade.
  • Si vous avez mal ou êtes raide, étirez-vous ou essayez quelques poses de yoga.
  • Si vous êtes fatigué, faites une sieste si vous le pouvez. Sinon, essayez de prendre des vacances pendant deux minutes. Fermez les yeux et imaginez-vous en train de vous détendre dans un endroit magnifique et paisible. Laissez vos soucis et votre épuisement disparaître pendant ces deux minutes tout en vous imprégnant de la sensation de détente calme.

4. Demandez ce dont votre corps a besoin pour rester en bonne santé à l’avenir.

Ensuite, prenez un peu de temps et demandez à votre corps ce dont il a besoin à long terme pour guérir et prospérer à l’avenir.

  • Avez-vous besoin de retourner à la salle de gym?
  • Avez-vous besoin d’arrêter de manger le soir?
  • Vous avez besoin de remplacer votre matelas pour mieux dormir ?
  • Avez-vous besoin de demander de l’aide au travail ou à la maison?
  • Avez-vous besoin de planifier un massage?
  • Avez-vous besoin de vous pardonner ou de pardonner à quelqu’un d’autre ?
  • Avez-vous besoin de commencer à parler pour vous-même?

Choisissez la seule chose dont vous savez que votre corps a besoin en ce moment pour l’aider à guérir.

Décidez d’une petite étape que vous pourriez prendre dès maintenant pour apporter des changements sains à long terme. Engagez-vous à franchir cette étape. Ensuite, engagez-vous à faire un autre petit pas demain, et le surlendemain, jusqu’à ce que cela devienne une habitude saine.

4.7/5 - (55 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 signes qu’il ou elle vous est fidèle

La douleur est à la fois une énergie, un ressenti et une manifestation physique