in

Contrats d’âmes : Les âmes s’assirent autour d’une table pour choisir leur prochaine leçon à apprendre

Partager

Contrats d’âmes –

« Les âmes s’assirent autour de la table ronde pour choisir leur prochaine leçon à apprendre.

Se leva une âme forte et courageuse : « Je vais sur terre pour apprendre à pardonner. »

Annonce

Les autres âmes dirent, effrayées : « mais c’est l’une des leçons les plus difficiles.., tu ne peux pas l’apprendre en une seule vie… Tu vas souffrir… On va s’inquiéter pour toi, mais… Tu peux le faire, on va t’aider… »

Une des âmes dit :

« Je suis prête à t’accompagner sur terre pour t’aider. Je serai ton mari, dans notre vie familiale, il y aura beaucoup de problèmes à cause de moi, et tu apprendras à me pardonner. »

Une autre âme soupira :

Annonce

« Je peux devenir un de tes parents, je vais te faire vivre une enfance difficile, et ensuite tu me suivras dans tout ce que tu vas faire, et tu apprendras à me pardonner. »

Et la troisième âme a dit :

« Et je serai l’un de tes supérieurs, je te traiterai mal, injustement, pour que tu apprennes le sens du pardon. »

D’autres âmes décidèrent de la rencontrer à d’autres périodes de sa vie, pour réviser la leçon… chaque âme choisit sa leçon à apprendre, prépara un plan de vie, et chacune descendit sur terre pour remplir son contrat d’âme. »

Il n’y a jamais de hasard.

Chaque personne apparaît dans notre vie au moment où nous en avons besoin et parce que nous en avons besoin pour apprendre une leçon que nous avons choisie d’apprendre dans cette vie.

Annonce

Lorsque nous comprenons le grand plan de la vie, nous pouvons accueillir avec plus d’ouverture tous ces êtres qui semblent nous faire souffrir ou nous irriter car chacun a son rôle à jouer dans notre plan de vie.

Ceux qui nous font souffrir sont souvent nos plus grands maîtres.

Toutes les images / Pixabay

C’est notre ouverture du cœur qui définit la conscience que nous avons de la bienveillance de la Vie à notre égard. Chaque chose, chaque personne, chaque événement a sa raison d’être. Ainsi, nous n’avons plus à juger qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Nous avons simplement à accueillir ce qui est là.

Diane Gagnon – 🤍

4.5/5 - (20 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Souvent, nous nous contentons de ce que nous pensons être juste, acceptable et sûr

Une jeune femme déprimée rend visite à sa mère et lui parle de ses difficultés quotidiennes.