in

Comment faire face au chagrin ? Un cœur brisé ne demande pas de discours

Partager

J’étais en train de parler avec un ami qui avait d’un coup perdu une personne qui était très proche de lui.

Il avait le cœur brisé.

Il se sentait nu, exposé, sans protection, vulnérable, vide de réponses, incapable de comprendre les mystères de la naissance, de la mort et de la perte soudaine, incapable de se réconforter avec des clichés. Pourquoi les personnes que l’on aime disparaissent-elles d’un coup ?

Pourquoi une telle beauté semble s’évanouir si rapidement ?

Pourquoi y a-t-il une telle douleur, et pourquoi une telle grâce ?

Annonce

À la recherche de réponses, il avait parcouru le circuit des enseignants spirituels contemporains ; chacun lui avait fait un discours sur la réalité et ce qui est ou n’est pas « au-delà ».

L’un d’eux lui avait fait un discours à propos de la réincarnation, un autre à propos de l’expérience sans expérience du sommeil profond et sans rêve, un autre à propos du voyage de l’âme après la mort, un autre à propos de la pure perfection de la conscience pure et non contaminée, et un autre se mit à rire simplement devant ses questions et lui fit sentir qu’il était un idiot et loin d’être illuminé. Aucune de ces réponses ne parlait à son cœur brisé.

Qui serait allé à sa rencontre au milieu de ce feu déchaîné ?

Qui aurait validé sa douleur brûlante et la perte de ses rêves ?

Qui se serait, simplement pour un moment, arrêté de lui faire des discours, arrêté de lui dire ce qu’il savait ou croyait être vrai, et aurait simplement fait sa connaissance tel qu’il était ?

Qui se serait arrêté de se cacher derrière son rôle d’ « expert spirituel », d’ « enseignant parfait », qui se serait permis d’éprouver du chagrin avec lui, simplement pour un moment ?

Annonce

Qui aurait désiré être avec lui sans protection, vulnérable, ouvert à la vie et à la perte de son image ?

Amis, sommes-nous prêts à arrêter de prétendre que nous avons les réponses ?

Sommes-nous prêts à mettre fin à notre régurgitation incessante de clichés spirituels (« il n’y a pas de moi », « personne ne meurt », « tout est parfait », « il n’y a que l’Unité »).

N’est-il pas temps pour nous de nous éveiller de ce rêve de non-dualité, de laisser tomber nos dernières béquilles, de laisser choir ces dernières barrières qui nous séparent de la vérité brute, fragile et précieuse de l’existence, et d’aller vraiment à la rencontre de celui qui nous fait face ?

Car ce sont nos fils, nos filles, nos mères et nos pères, nos maris, nos femmes et les amis que nous aimons qui sont morts. Nous ne faisons que faire connaissance avec nous-mêmes, et nos cœurs pleurent ensemble, comme ils le doivent.

Annonce

Aucun mouvement vers une réponse n’est nécessaire. Aucune formule éculée à propos de la réincarnation, du karma, du voyage de l’âme et de l’existence ou de l’inexistence de l’après vie ne tiendra ici. Aucun enseignant, aucun étudiant, aucune spécialisation personnelle, ne survivra à cette fournaise de l’intimité.

Un cœur brisé ne demande pas de discours. Donc retrouvons-nous, maintenant.

Il n’y a pas de recette magique pour réparer un cœur brisé, car chaque personne réagit différemment face à la douleur et au deuil.

Toutes les images / Pixabay

Cependant, voici quelques étapes qui peuvent vous aider à surmonter un cœur brisé et à aller de l’avant :

Prenez le temps de ressentir vos émotions:

il est important de donner à votre cœur le temps de guérir et de ressentir vos émotions. Cela peut signifier pleurer, parler de ce que vous ressentez avec des amis ou un thérapeute, ou écrire dans un journal.

Prenez soin de vous: prendre soin de vous physiquement et émotionnellement peut vous aider à vous sentir mieux. Cela peut inclure manger des aliments nutritifs, faire de l’exercice, dormir suffisamment et s’accorder du temps pour vous détendre.

Annonce

Faites le deuil de la relation:

faire le deuil de la relation peut être difficile, mais c’est une étape importante pour aller de l’avant. Cela peut signifier dire au revoir à l’image que vous aviez de la relation et accepter que cela a pris fin.

Trouvez du soutien:

parler de ce que vous ressentez avec des amis, des membres de votre famille ou un thérapeute peut vous aider à surmonter votre cœur brisé. Avoir des personnes sur qui vous pouvez compter peut vous aider à vous sentir moins seul et à surmonter cette épreuve.

Donnez-vous du temps: il est important de ne pas vous mettre la pression pour guérir rapidement.

Donnez-vous le temps de guérir et de vous remettre avant de vous lancer dans une nouvelle relation.Il est important de noter que chaque personne réagit différemment face à un cœur brisé et qu’il n’y a pas de timeline unique pour guérir. Faites ce qui vous semble le mieux pour vous et prenez le temps dont vous avez besoin.

5/5 - (5 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour cette nouvelle année j’avancerai avec foi : J’espère que l’année passée a été le signal d’alarme dont nous avions tous besoin

6 choses à retenir lorsqu’il semble que rien ne va plus : voici ce que vous pouvez faire pour trouver un soulagement