in

Comment aider une personne qui traverse une épreuve ?

Partager

Avant de voir comment faire pour aider une personne qui traverse une épreuve, soyez conscient de ça :

Lorsqu’une personne consulte un psychologue pour un trouble, une difficulté ou un inconfort, cela est dans la plupart des cas aggravé par la difficulté de son environnement à vraiment comprendre ce qui lui arrive.

Beaucoup de gens, avec les meilleures intentions, essaient de conseiller, d’endoctriner ou d’enseigner pour aider quelqu’un qui a un malaise. Dans la plupart des cas, ces « aides » sont contre-productives et peuvent entraîner une frustration supplémentaire pour les deux parties.

Annonce

Je vous propose quelques idées pour que, si vous vous retrouvez dans la situation de vivre avec une personne qui souffre d’un malaise/trouble psychologique, vous puissiez lui offrir la meilleure des aides :

  1. Écoutez sans juger.

2. Ne minimisez pas (ou ne maximisez pas) leur problème.

3 . Encouragez cette personne à reprendre une activité qui la réconfortait auparavant, mais sans la forcer à le faire

4. Demandez la permission d’en parler et de vous rapprocher.

5. Ne vous concentrez pas sur votre symptôme.

6. Ne pas conseiller ni donner de leçon.

Annonce

7. Offrir une aide professionnelle sans stigmatiser.

8. Rappelez à cette personne ce que vous ressentez pour elle.

10. Soyez patient et prenez soin de vous.

Chacun a besoin de son temps et d’apprendre lui-même à surmonter certaines situations. Soyez donc patient et rappelez-vous que même si cela peut parfois sembler le cas, la grande majorité des gens ne souffrent pas de leur plein gré.

Ne vous sentez pas coupable si vous êtes parfois en colère ou frustré, ou si vous avez besoin d’une pause. En effet, pour que vous puissiez bien aider quelqu’un, le plus important est de ne pas oublier de prendre soin de vous.

Comment aider quelqu’un qui traverse une épreuve ? D’après Omraam Mikhaël Aïvanhov

« Une personne qui traverse une épreuve vient vous confier son chagrin.

Mais souvent, c’est moins pour que vous l’aidiez à trouver une solution que pour vous amener à partager ce chagrin.

Alors là, attention !

Car si vous vous laissez envahir par son trouble, vous ne l’aiderez pas, au contraire, vous serez paralysé et vous allez vous enfoncer avec elle.

Annonce

Par votre sympathie, votre compassion, vous croyez pouvoir lui apporter l’apaisement ? Oui, pour un moment sans doute, mais peu de temps après les plaintes, les pleurs recommencent, et cela peut continuer sans fin.

Cette personne sera satisfaite que vous soyez toujours là, prêt(e) à l’écouter, à souffrir avec elle, mais elle n’ira pas mieux pour autant.

Et vous, dans quel état serez-vous ?

Si vous voulez être utile à quelqu’un qui souffre, ne permettez pas que son trouble pénètre en vous.

Vous ne pouvez l’aider à redresser la situation qu’en opposant une certaine résistance à sa souffrance, à son découragement. Restez lucide, paisible, solide, en affirmant intérieurement la puissance de la lumière. »

Julie Latour

5/5 - (3 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

blessures de l’âme

La guérison des blessures de l’âme

Aux femmes exceptionnelles : comment rendre une femme heureuse ?