in

L’amitié parfaite devrait être une sorte de solitude heureuse

Partager

Les pensées éclairantes de Tahar Ben Jelloun

L’amitié parfaite devrait être une sorte de solitude heureuse, expurgée de sentiment d’angoisse, de rejet et d’isolement.

Ce n’est pas une simple histoire de double où l’image de soi serait passée par un filtre, un examen qui en grossirait les défauts, les manques et en réduirait les qualités. Le regard de l’ami devrait nous livrer notre propre image avec exigence.

Annonce

L’amitié se tiendrait alors dans une réciprocité sans faille, guidée par le même principe d’amour : le respect qu’on se doit à soi-même pour que les autres nous le rendent, naturellement.

Tahar Ben Jelloun / Eloge de l’amitié, ombres de la trahison

L’amitié est rare, très rare, d’où son aspect précieux et marquant.

On arrive à la fin de la vie et on essaie de compter ceux que l’on considère comme de vrais amis, ceux dont la fidélité a été sans faille, ceux qui vous ont aimé tel que vous êtes, sans vous juger ni essayer de vous changer.

beauté vient de l'intérieur

C’est dans les épreuves, les moments difficiles et parfois décisifs, que l’amitié se révèle et se consolide, ou s’absente et tombe dans le commun de l’oubli. L’amitié est ce qui permet de désarmer la cruauté et d’affronter le mal.

Elle peut avoir existé, sincère et forte, puis se briser d’un seul coup, s’anéantir parce qu’elle aura manqué à l’un de ses principes fondamentaux, la fidélité, c’est-à-dire la constance dans la confiance, cette présence qui ne doit jamais faire défaut.

Comme l’écrit Cicéron :  » C’est quand la fortune varie que se montre à coup sûr l’invariable ami.  » La trahison c’est « manquer à la foi donnée à quelqu’un « , c’est une forme d’abandon doublée parfois d’une volonté de nuisance ou d’une participation active ou passive à une opération de malfaisance.

Annonce

On agit contre quelqu’un à qui on devait fidélité, souvent par intérêt, ou par jalousie, par vengeance, par mesquinerie. Toutes ces notions sont non seulement étrangères à l’amitié mais sont sa négation absolue.

Tahar Ben Jelloun / Eloge de l’amitié, ombres de la trahison

Une amitié trahie est une blessure insupportable parce qu’elle ne faisait pas partie de la conception et de la nature de la relation, laquelle est une vertu et non pas un arrangement social ou psychologique.

Image crédit : Pixabay

Elle est vécue comme une injustice, une blessure incurable. On ne comprend pas et on s’en veut d’avoir donné le bien le plus précieux à quelqu’un qui ne le méritait pas ou qui n’a pas compris le sens et la gravité de ce don. On s’est trompé et on a été trompé. La rupture s’impose parce que l’amitié ne souffre pas de concessions avec le faux, la tiédeur et la perversité.

Tahar Ben Jelloun / Eloge de l’amitié, ombres de la trahison

Annonce

Écrivain, poète et peintre franco-marocain né le 1er décembre 1944 à Fès au Maroc, Tahar Ben Jelloun a publié de nombreux romans, recueils de poésies et essais. Il a obtenu le prix Goncourt en 1987 pour son roman La nuit sacrée publié le 1er septembre 1987.Découvrez sa biographie complète sur Wikipédia.

De l’école coranique au prix Goncourt, de Tanger à Paris, Tahar Ben Jelloun raconte les amis qui, toujours, ont accompagné sa propre vie.

 » L’amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier, écrit-il. Sans diable non plus. Une religion qui n’est pas étrangère à l’amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. « 

Rare et précieuse, l’amitié ne souffre aucun manquement. Elle est une foi totale en l’autre au point que sa trahison est vécue comme une forme silencieuse du meurtre. Pour parler de ce jardin secret, de ses merveilles et de ses blessures, Tahar Ben Jelloun fait un retour sur lui-même, sur le bonheur de l’amitié partagée et sur la souffrance jamais apaisée d’avoir été trahi. 

Notez cet article

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ta blessure de REJET est en voie de guérison lorsque tu prends de plus en plus ta place, que tu oses t’affirmer !

Le pardon

Le pardon c’est d’abord avec toi