in

Les 5 phases importantes de l’éveil spirituel : repousser vos limites et franchir la prochaine étape évolutive

Partager

Alors qu’un éveil spirituel est souvent considéré comme un voyage, ce n’est pas nécessairement un voyage physique ou un pèlerinage ; c’est un processus d’aller au-delà de vos limites et de franchir la prochaine étape évolutive.

Au cours d’une vie humaine, peu d’expériences peuvent être aussi profondes et transformatrices que celles d’un éveil spirituel. S’identifier et expérimenter directement votre spiritualité représente un changement de paradigme de premier ordre. 

Annonce

Un éveil spirituel a le potentiel de déchirer le tissu de la réalité telle que vous la connaissiez et de vous faire avancer dans une nouvelle vie de croissance et d’évolution conscientes. Comme le terme l’indique, vous vous « réveillez » du rêve d’une conscience quotidienne, matérielle, basée sur l’ego, à une réalité supérieure de l’esprit. Et comme s’il émergeait d’un profond sommeil, vous pouvez voir le rêve pour ce qu’il est : une illusion à laquelle il ne peut y avoir de retour.

Échapper à l’ignorance

Un éveil spirituel représente la levée du voile de l’ignorance ou avidya , qui en sanskrit signifie « compréhension incorrecte ». Cette ignorance enveloppe votre vraie nature et vous maintient dans l’obscurité des niveaux inférieurs de conscience. C’est un état de ne pas savoir ce que vous ne savez pas . Au cœur de cette ignorance se trouve tamas , l’un des trois gunas , ou qualités primaires de l’univers. Tamas incarne l’obscurité, l’ennui, l’inactivité et l’entropie et vous lie dans les sables mouvants physiques, mentaux et émotionnels de l’inertie. Heureusement, cependant, le processus d’éveil spirituel va directement à l’encontre des courants d’ avidya dans votre vie. 

L’évolution de la conscience génère une poussée vers l’avant, un élan vers la croissance, la transformation et le changement qui est l’une des forces les plus puissantes de l’univers. Comme un vaisseau spatial atteignant une grande vitesse, l’éveil spirituel vous fait sortir du puits de gravité limitant de l’ignorance et vous dirige vers la destination ultime de la réalisation de soi cosmique.

Mais comment cela se produit-il? 

Annonce

Eh bien, si vous acceptez que tous les êtres humains, et peut-être même tous les êtres sensibles , sont fait pour l’évolution , alors il va de soi que l’éveil spirituel est votre droit de naissance – quelque chose que vous êtes destiné à réaliser. Et si ce processus est cartographié dans votre conscience et votre corps, alors il doit y avoir des indices ou des étapes pour indiquer que vous êtes sur la voie de l’éveil.

La vision de votre voyage spirituel

L’une des métaphores les plus utiles pour décrire les étapes de l’éveil spirituel est celle de la vision. Dans ce modèle, cinq qualités différentes de la vue représentent des étapes uniques du voyage spirituel :

  1. Aperçu : L’appel à l’aventure
  2. Examen approfondi : Choisir un chemin
  3. Chercher : Suivre le chemin
  4. Perte de vue : Perdre le chemin
  5. Voir : fusionner avec le chemin

Voici 5 phases importantes de l’éveil spirituel

Annonce

PHASE DE COMBAT

gens simples

La première phase, quand on découvre une voie menant à Dieu est le zèle et l’enthousiasme qu’elle génère. C’est une phase d’actions.

On est plein d’énergie créatrice… et l’on créé et l’on fait plein de bonnes choses. Parfois on exagère un peu dans notre élan, on veut convaincre les autres à tout prix.

On écrit, on chante, on danse, on peint, on parle… beaucoup.

La sagesse et le recul ne sont pas encore présents…. et l’on ne comprend pas les autres.. « pourquoi ne nous suivent-ils pas, alors qu’on est sur la bonne voie ! ».

On essaye de brusquer les choses et on se fait souvent des ennemis plutôt que des amis.

PHASE DE REFLEXION 

Après plusieurs années d’action, lorsque la première phase active s’estompe et que l’on prend un peu de recul, on s’aperçoit que tout ce que l’on a fait ne nous a pas apporté grand chose. Nos grandes idées n’ont pas porté les fruits escomptés.
On ne leur a pas laissé le temps de murir et on voulait déjà les voir bien juteux.

On réalise qu’on a aidé beaucoup de monde, et l’on ne reçoit pas grand chose en retour.

Annonce

On utilise le pouvoir divin pour guérir, ou obtenir des biens matériels, des avantages, pour améliorer notre vie mais ça ne va pas loin. Alors on se sent déçu et seul. Ce qu’on a prié pendant des années arrive et ça ne sert plus à rien.

On se sent déçu, mécontent de soi, triste et plein d’incompréhensions.

On réfléchit alors sur le sens de la vie, et l’on s’aperçoit que tout est illusoire, et on commence à se détacher de toute attente. On n’a plus envie de combattre mais de laisser faire la vie.

PHASE DE PAIX 

Une fois le détachement installé, on rentre dans une phase de paix, de calme et d’amour qui nous équilibre et nous stabilise.
On développe une grande compréhension de la vie et une grande compassion pour les hommes.

  • On accepte et l’on pardonne simplement.
  • On comprend et on ressent l’Unité des Êtres en Dieu.
  • On développe la vérité, la droiture, l’honnêteté, la patience et le silence.
  • On aime être seul et l’on comprend que tout est à sa bonne place.
  • On n’a plus envie de révolutionner le monde car on comprend que tout est parfait.
  • On ne désire plus discuter, polémiquer ou critiquer car on sait que chacun créé sa propre vie.
  • On fait confiance à sa divinité intérieure.
  • On se libère de karma, de maladie.

PHASE DE TRANSCENDANCE

Arrivé à cette étape, on est conscient de la paix divine et du pouvoir divin.

On sait que l’on EST tout simplement.
C’est la phase de l’abandon dans la confiance.

Annonce

La mort n’est plus utile, plus obligatoire pour transcender mais si l’on doit mourir, on a pas peur car on sait que tout est succession d’expériences et transformation d’énergie et que l’on est immortel.

PHASE DE LA JOIE

Image crédit / Pixabay

Alors, l’illumination apporte la joie et le rire.
On sait que la vie n’est qu’un jeu et on rit de tout et surtout de soi.

Les grands maîtres ont tous le sens de l’humour.
Ils aiment plaisanter entre eux et faire des petites blagues et rient de bon coeur lorsque les hommes acceptent leur joie constante.
C’est la phase la plus importante, la plus légère et la plus difficile à réaliser.

Elle est à l’opposé de la phase de réflexion et de tristesse.
Elle peut être associée à chacune des autres phases pour les alléger et aider à les réaliser.

Le chemin de l’éveil spirituel est la plus grande aventure que vous puissiez entreprendre. Vous êtes profondément privilégié de simplement reconnaître la vérité qu’un tel voyage se dresse devant vous. Et l’entreprendre n’est rien de moins que de suivre l’appel héroïque du but et du destin de votre vie.

1/5 - (683 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choses que nous devrions dire plus souvent à nous-mêmes : Nous devrions nous féliciter 

Avez-vous de la difficulté à prendre votre place ? À mettre vos limites ? À dire non ?