in

Texte à lire en cas de très grosse tristesse…

Partager

Lorsque la tristesse nous envahit, les poètes nous interpellent pour nous apaiser, car la poésie est la seule vérité qui ne blesse pas l’esprit.

Sihem Diabi , L’oeuvre détournée

Un message à lire en cas de profonde tristesse….❣️

L’amour n’est ni tristesse, ni regret, il est tout le contraire ! Mon amour pour toi est mon vrai bonheur, celui de te savoir heureux avec ou sans moi, car tu restes dans mon coeur à jamais. Te savoir heureux, le reste n’a pas d’importance.

AI

Vous décidez de lire ce texte, cela signifie que vos journées emplies de tristesse sont en train de triompher ou ont déjà triomphé.

Vous avez peut-être perdu votre enthousiasme, vous êtes peut-être inondé par les déceptions ou vous vous sentez brisé en mille morceaux. Quel qu’en soit le motif, c’est ce que vous ressentez.

Annonce

Avant de continuer, laissez-moi vous dire que ces lignes ont été écrites pour que vous les lisiez dans un endroit confortable et ensuite, j’ai besoin que vous fermiez les yeux pendant quelques secondes, que vous respiriez profondément et que vous commenciez à lire dès que vous vous sentez prêt, sans vous presser, calmement et en réfléchissant à chaque mot. Alors, c’est parti ?

Vous avez le droit d’être triste.

La vie n’est pas toujours simple. Vous êtes fatigué de lutter, de faire semblant de sourire alors que votre âme ne demande qu’à pleurer, de paraître bien aux yeux des autres. Maquiller votre tristesse est devenu votre routine et fuir le mal-être est ce qui vous a permis de tenir bon. Mais c’en est trop. Vous ne pouvez plus.

Votre peine est si grande que vous n’êtes même plus capable de la dissimuler.

Pixabay

J’ai changé la solitude en tristesse, voyez! Je n’ai rien gagné! Je n’ai eu aucun profit.

Sivi le poète , Solitude

Ce n’est pas grave. Vous avez le droit de vous effondrer. Croyez-moi. Vous avez le droit de pleurer, d’hurler de douleur et de ne pas avoir envie de sourire si vous n’avez pas le moral. Parfois, la vie nous pèse et nous fend le cœur sans le moindre remords. Votre devoir n’est pas de toujours d’aller bien ou d’enfiler un déguisement pour que les autres croient qu’il n’y a pas de problème.

Dites-vous bien que les masques blessent aussi parce qu’ils dissimulent votre propre visage et vous permettent d’interpréter un personnage dans lequel vous pouvez complètement vous perdre. En vous trahissant vous-même…..Lors de ces journées d’intense tristesse, pleurez si vous en avez besoin ou hurlez si vous n’en pouvez plus. Il vaut mieux exprimer vos sentiments que vous noyer en eux ou commencer à avoir des problèmes de santé.

Annonce

Quelle que soit la raison, autorisez-vous à ressentir cette tristesse afin de vous libérer de toute cette douleur émotionnelle que vous renfermez. L’accepter est le seul moyen sain qui existe et représente la manière la plus adéquate de commencer à construire un pont vers votre bien-être.

Cependant, n’oubliez pas que la tristesse est liée aux souvenirs et que même si ces derniers sont utiles, ils vous font du mal quand vous basez toute votre vie sur eux. Même si vous n’êtes pas responsable de la façon dont vous vous sentez, vous l’êtes par rapport à la façon dont vous gérez cette tristesse s’il vous plaît, cessez de vous faire du mal. Peu importe ce qu’il s’est passé dans votre vie, vous punir ne fera qu’aggraver vos blessures.

Vous pardonner pour les erreurs que vous avez faites, pour les fois où vous ne saviez pas quoi faire ou ne saviez pas comment agir correctement, vous sera d’une grande aide. Personne ne naît en sachant tout à l’avance. Vos erreurs font partie de votre apprentissage. Je suis sûre que derrière chacune d’elles se trouvait une grande avancée. Mais vous ne vous en êtes pas rendu-e compte.

Cependant, en faisant ces erreurs, vous avez pu apprendre que ce n’était pas une bonne façon de faire les choses. Vous avez pu grandir. » …..

Personne ne remarque votre tristesse, vos larmes, votre douleur, mais tout le monde remarque vos erreurs. C’est tellement plus facile.

Anonyme

Source : nos pensées

4.7/5 - (6 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un monde meilleur, un très beau texte à lire et à relire….

Rencontre entre Albert Einstein et Chaplin