COMMENT SAVOIR SI L’ON A RENCONTRÉ NOTRE FLAMME JUMELLE

 

RENCONTRÉ NOTRE FLAMME JUMELLE

COMMENT SAVOIR SI L’ON A RENCONTRÉ NOTRE FLAMME JUMELLE

 

Image crédit : pixabay.com

COMMENT SAVOIR SI L’ON A RENCONTRÉ NOTRE FLAMME JUMELLE

La rencontre avec sa Flamme Jumelle est toujours particulière.

Il ne s’agit pas d’un coup de foudre.

La reconnaissance ne se fait pas par le physique, mais on sent que l’autre nous « est déjà connu ».

On la rencontre quand est prêt, et débarrassé des égrégores de la dualité.

COMMENT SAVOIR SI L’ON A RENCONTRÉ NOTRE FLAMME JUMELLE :

Il ne s’agit pas de votre Flamme Jumelle si :

Vous êtes en pleine dépression suite à une rupture. Vous allez vous trouver des « explications » que vous allez imaginer plus romantiques, pour ne pas réellement voir la vérité en face et essayer de comprendre cette séparation douloureuse qui peut être vécue comme telle car il y avait dépendance affective à la base (des liens, de l’attachement toxique).

Les Flammes Jumelles doivent se séparer, mais toujours très peu de temps après leur rencontre, et la plupart du temps, il n’y a pas eu de relation sexuelle, et aucun engagement (projet) de part et d’autre, et encore moins la naissance d’un enfant.

Si votre relation durait depuis longtemps, si vous avez eu des enfants, il s’agissait d’une relation très importante, certainement une âme sœur, mais pas une Flamme Jumelle.

Les Flammes Jumelles auront des étapes à dépasser.

Si vous avez une grande attirance physique pour cette personne. Les Flammes Jumelles ne sont pas des couples classiques qui vont s’attirer par leur physique réciproquement. Il peut y avoir une attirance physique, cela compliquera encore plus les choses, car la « reconnaissance » de l’autre sera encore plus difficile.

Si cette histoire vous parait romantique. La relation entre Flammes Jumelles n’a rien de romantique. Elle est complexe et c’est de cette complexité que va naitre l’éveil. Retrouver une partie de vous-mêmes peut paraitre romantique, mais la relation entre Flammes Jumelles est particulière : c’est une relation presque fraternelle, où vous voulez vous fondre dans l’autre, mais sans le posséder, tout en restant vous, sans passion mais avec un Amour intense comme vous n’en avez jamais connu. Dans la première étape, les Flammes Jumelles ne se comprennent pas (les paroles, les écrits…), et ils se séparent.

Si vous êtes obsédé(e). Bien entendu, la Flamme Jumelle aura des pensées pour son jumeau, qui pourraient paraitre « obsédantes », et cela l’interrogera. Peut-être cela sèmera le doute en elle. Mais l’obsession malsaine se traduit par du harcèlement. Lorsque chacun respecte la vie de l’autre, il n’y a pas de harcèlement, donc pas d’obsession par définition.

L’obsession se transforme en souffrance, alors que la rencontre avec sa Flamme Jumelle nous fait DEVENIR.

Vous avez rencontré une Âme sœur. Il peut paraitre difficile de faire la différence. Pourtant, elle est flagrante, une fois qu’on a connu le phénomène. Une âme sœur vous comprend à demi-mots, elle vous épaule, vous soutient. La Flamme Jumelle existe, et c’est parce qu’elle existe que VOUS ÊTES. Les deux jumeaux ont été séparés très tôt et ne se comprennent pas. Mais c’est grâce à elle que vous allez vous éveiller.

Vous avez rencontré un(e) Maître Spirituel(le) qui vous fait avancer plus vite, et vous « ouvre » des portes de votre conscience. Ce n’est pas votre Flamme Jumelle (ou il y a peu de chances), c’est une personne faisant parti certainement de votre groupe d’âmes, se trouvant sur votre chemin pour vous guider …

La rencontre avec la Flamme Jumelle

Vous rencontrez quelqu’un de sympathique, dans un premier temps. Cet être va devenir de plus en plus important. A aucun moment, vous ne ressentirez un coup de foudre, ni une passion. Mais cela va vous transformer. Il y en aura toujours un des deux, plus éveillé que l’autre. C’est une profonde transformation en soi. L’Ego est mis à rude épreuve. Les liens sont si forts qu’ils « communiquent » télépathiquement. Les synchronicités sont très nombreuses. Les émotions sont très intenses.

Il y a de la « magie » dans l’air. Ce n’est pas une histoire d’amour « ordinaire ». Vous le ressentez, au fonds de vos entrailles. Vous vous comportez différemment.

C’est dans la séparation qu’elles vont naître… ou renaître.

C’est dans leur incompréhension l’une de l’autre qu’elles vont apprendre l’amour inconditionnel, accepter l’autre dans sa différence sans même le comprendre. La patience devra être maitrisée.

Le temps est aussi un indice. Il n’y a plus de temps, dès qu’elles sont réunies. Il semble suspendu. Il passe vite et lentement à la fois, c’est une autre dimension. Elles se ressemblent mais sont différentes en même temps. Elles se complètent tout en étant elles-mêmes entières.

Attention, il ne s’agit pas d’aller chercher des morceaux de soi-même dans l’autre. Elles sont entières, et indépendantes. Et elles forment la complétude lorsqu’elles s’unissent.

Plusieurs étapes les attendent. Et apparemment, toutes les Flammes Jumelles qui se retrouvent, passent par ces étapes.

Séparation, incompréhension, chagrin, puis éveil, compréhension, union et illumination….

Néanmoins, vous pouvez rencontrer une personne dont les vibrations sont si étroites avec les vôtres que vous pourriez penser qu’il s’agit de votre flamme jumelle. Il peut s’agir d’une âme, incarnée dans le même temps linéaire que vous, avec laquelle vous devez « régler » un karma, c’est à dire une âme avec laquelle, dans plusieurs vies, il y a eu des émotions intenses non résolues (suicide par exemple) et avec laquelle, vous avez décidé, avant ce choix d’incarnation, de venir ici et maintenant pour travailler et de régler ces anciennes vies ensemble. Seul le temps, et l’écoute de vos émotions vous permettra de faire la différence…

Nadine Jane S.

Source COMMENT SAVOIR SI L’ON A RENCONTRÉ NOTRE FLAMME JUMELLE : http://chrysalyda.com/

Julie Latour

3 Commentaires

  1. Je ne suis pas d’accord sur un point,je vie une relation flamme jumelles depuis 18 ans,nous avons passer toute ses étapes,je suis éveiller que depuis quelques mois, et notre dernière rupture ma amener à cela, la relation flamme jumelles ,je ne connaissait rien ç ce genre de relation, mais je sais, je sais que nous vivons cette relations, j’en suis sur dans mes entrailles,tout sais accèlèrer ,il à perdu deux de ses proches depuis mon eveilles,à 1 semaines d’intervalle, rien de cette relation n’ai comparable à mes autres relations, pareil pour lui. et j’en passe, la seul chose dont je suis pas d’accord du tout sont les enfants, sais bien la première fois que j’entend que l’on na pas d’enfants durant les relations flamme jumelles ,dans les premières annèes de relation,et d’ailleurs pourquoi? j’en suis la preuve, j’ai toute ma tète, je ne suis pas en dèprèssion, je l’aime ,je pense à lui chaque jour, mais je n’en souffre pas,j’avance sur mon chemin d’éveille,et lui souhaite tout le bonheur,je sais que plus jamais je ne pourrais vivre de relation ,sais lui et pas un autre.Non je ne suis pas folle, je l’ai pensèe mais plus maintenant, trop de chose me ramene à lui,à nous,donc je suis pas d’accord, les flammes jumelles, peuvent avoir des enfants,peuvent aussi avoir des relation sexuel dans le début de la relation méme si en effet il ni avait pas d’attirance ,pas de coup de foudre ou autre. je sais ce qui vas lui arriver,et lui sais ce qui vas m’arriver, dans le sens ou des événements que je lui est annoncer ce sont produit et lui de méme, si ce n’ai pas ma fj qui sais? merci pour votre article mais des choses sont à revoir.

  2. Bonsoir,
    Je m’interroge, j’avais un binôme de massage, il y avait un échange à vouloir se donner du plaisir du bien être, rien de sexuel, pas d’attirance, on se comprenait a demi-mots, ça durait 10 mois, 10 mois de complicité dans notre cours de massage et lorsque un soir notre prof nous sépara, cela fut un déchirement pour moi. En rentrant à la maison, mes larmes coulèrent toutes seules… j’ étais vraiment mal. On est marié chacun de notre coté. Donc je m’interroge, peut-on être ami avec une flamme jumelle, âme-soeur. Est ce que c’est ma flamme jumelle, mon âme-soeur ou rien de tout ça. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lui parler de mon ressenti. Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *