Relations amoureuses : Éloge du célibat

Éloge du célibat

Relations amoureuses : Éloge du célibat

Image crédit : pixabay.com

Relations amoureuses : Éloge du célibat

Il est l’heure pour moi de casser ce mythe qui consiste à penser, pour qui est en couple, que célibataire rime forcément avec désespéré ou vice caché.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre c’est un moment de vie absolument fabuleux qui regorge d’une multitude de côtés positifs. Une étape sans contrainte, sans obligation, sans compte à rendre, pendant laquelle tout se déroule au gré de nos propres envies, à notre rythme.

Ce peut être également une période propice à l’introspection où surgit naturellement notre nature profonde. Un temps pour découvrir s’il reste encore quelques moutons de poussière dans l’âme ou si nous sommes enfin parvenus à nous aimer assez pour nous lever en paix chaque matin.

Éloge du célibat :

Il faut assurément avoir le goût de l’indépendance pour accueillir ce passage avec facilité mais lorsqu’il voient tous ces couples embourbés dans leurs obligations, leurs concessions, les célibataires se sentent véritablement chanceuses d’être à leur place.

N’est elle pas belle cette occasion qui leur est donnée de pouvoir réécrire leur Vie au plus proche d’eux même? D’avoir du temps pour faire un point sur ce qui est véritablement essentiel? De se retrouver au calme pour prendre leur destin en main sans être parasités par les avis contraires ou celui d’un autre?

Bien sur, pour que cette étape soit bien vécue, il est nécessaire de savoir avancer en solitaire, en tête à tête avec soi, de pouvoir combler seul ce que certains ressentent comme un vide affectif. Mais qui a besoin d’un autre dans son coeur pour se sentir vivant n’est pas encore serein avec lui même et va devoir s’apprivoiser.

Il ne faut pas redouter, non plus, d’être financièrement seul maître à bord, mais être en couple dans l’unique but de ne pas se retrouver sur la paille c’est oublier au passage ce que l’on nomme fierté. Et je ne parle pas de celle mal placée, mais bien de celle que l’on ressent lorsque l’on ne doit rien à personne d’autre qu’à soi.

Etre célibataire bien dans ses baskets ou ses talons aiguilles,  c’est tout espérer sans rien attendre, c’est parcourir son chemin en sachant que tout est possible mais que rien ne presse parce que le bonheur est déjà là. Tout est simple, sans condition, sans drame inutile lorsque l’on est livré à soi même.

Vous pouvez trouver que c’est bien triste de vivre sans amour, mais c’est ne pas voir que l’amour est partout.  Et puis, être en couple, n’est pas toujours l’assurance d’être aimé pour qui l’on est. Les célibataires l’ont déjà compris, ils ne sont pas de ces âmes qui se bradent pour se donner l’illusion de ne pas être seuls, ils n’acceptent plus des situations dans lesquelles ils ne s’épanouissent pas.

Goûter au célibat c’est faire un pas de géant dans la connaissance de soi, c’est aller puiser dans ses ressources, dans ses forces, affronter ses dernières peurs pour réaliser que tout est vraiment là, en soi. Il ne reste alors plus qu’à savourer le bonheur, d’être, tout simplement.

C’est probablement pour toutes ces raisons que les célibataires le restent souvent, non par obligation, mais par choix, parce qu’ils ne souhaitent pas renoncer à leur autonomie, leur liberté, leur légèreté, pour n’importe quelle histoire.

Leur coeur n’est pas dur, il est même prêt à aimer encore mais pas à tout prix. Leur valeur, au fil du temps, ils ont appris à la connaitre. Lorsqu’ils offriront ce qu’ils ont de meilleur, ce ne sera pas par besoin, seulement par envie.

Alors n’essayez pas de les caser coûte que coûte parce que votre normalité c’est d’être en couple, la leur c’est d’être vrai, en paix et libre. Ils connaissent la Vie sur le bout des doigts, ils sont sauvages, indépendants mais plus que tout encore, ils sont heureux comme ça.

Vous êtes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l’auteur, un lien vers la source original

et la mention : » Article trouvé sur Les Mots Positifs.com« .

Source original Éloge du célibat : https://auventdugre.wordpress.com

Eleonore Dubreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *