in

Protéger sa relation de couple: 5 choses que vous ne devez pas permettre

Partager
relation de couple
Relation de couple

Image crédit :www.ouest-france.fr

Protéger sa relation de couple: 5 choses que vous ne devez pas permettre

Tout investir dans une relation est sain si ça va dans les deux sens. Ne laissez jamais tomber votre famille ou vos amis pour votre partenaire. Demandez-vous si la personne qui partage votre vie vous apporte harmonie et tranquillité et si c’est avec elle que vous voulez vieillir.

Il n’y a rien de plus intense et gratifiant que le fait d’être amoureux, que d’avoir une personne qui nous aime et que nous aimons. Mais il faut faire attention à ne pas tomber dans l’erreur du don intégral de soi-même à l’autre personne… C’est pour cela que nous vous expliquons ici dans quelles mesures vous devez vous protéger, avant tout.

Comment protéger votre relation de couple

1. Ne lui donnez pas « tout », sans « jamais » rien recevoir en retour

C’est une erreur que nous avons tendance à commettre. Aimer quelqu’un revient à ouvrir toutes nos émotions, sans trouver de limite, lui offrant tout par passion et altruisme sincère. Et cela est bon, sans aucun doute. Mais à condition bien sûr que l’autre personne nous répondre et nous démontre que tout effort en vaut la peine, que tout geste est renforcé par un amour sincère où l’égoïsme n’existe pas. Si nous donnons tout et que nous recevons uniquement des exigences et des reproches, le moment des frustrations arrivera et nous nous sentirons bien vide. Cette sensation est très destructrice et il faut en tenir compte. Aimez, offrez, donnez… mais souvenez-vous que vous méritez de recevoir la même chose.

2. Ne le laissez détruire votre auto-estime et vos valeurs

Dans un couple, il est habituel qu’il y ait différents goûts, affinités et même, valeurs. Mais tant qu’il y a du respect et de la reconnaissance, tout fonctionnera bien. Vous pouvez permettre que votre partenaire, par exemple, mette en valeur la spontanéité, la diversion, les sorties… mais vous devez aussi exiger du temps à partager ensemble et demandez-lui régulièrement des journées tranquilles et intimes à la maison. Il doit y avoir un équilibre. Mais si l’autre personne nous critique car nous ne sommes pas « si amusant » ou « si fêtard » qu’il le faudrait, nous nous sentirons mal et nous commencerons à douter de nous-mêmes. Suis-je une personne vraiment ennuyeuse ? Suis-je une personne avec laquelle il ne peut être heureux ? Ce type de questions peuvent faire beaucoup de mal à notre auto-estime. Nous devons nous respecter et nous mettre en valeur. C’est essentiel. Si le respect n’existe pas, le bonheur ne pourra pas exister.

3. Ne vous faîtes pas envahir ou ne laissez pas détruire votre espace personnel

Nous avons tous des affinités, des amis, des passions… des choses auxquelles nous ne pouvons renoncer. Ne laissez jamais de côté votre famille ou vos amis pour votre conjoint. Ne renoncez pas à tout ce qui vous plaît pour votre couple, car sinon il ne vous restera rien et vous perdrez votre identité. L’espace personnel représente ces espaces intimes où se trouvent notre personnalité, notre vie sociale et nos passions. Ne le négligez pas.

4. Ne laissez pas vos rêves et vos espoirs s’effacer

Parfois, nous maintenons des relations affectives avec des personnes toxiques. Des personnes qui nous coupent les ailes et qui nous disent, jour après jour, que nous ne sommes pas capable de telle ou telle chose. Que nous ne sommes pas intelligent pour faire une certaine activité, que ce travail que nous désirons si ardemment n’est pas fait pour nous car nous ne sommes pas à la hauteur. Des personnalités qui, jour après jour démontent nos aspirations, en faisant de notre personnalité une caricature dans laquelle il ne reste ni brio ni énergie. Ne permettez pas cela.

5. Ne permettez pas que l’on vous convertisse en une personne malheureuse

C’est le plus important. Quand vous vous levez le matin, demandez-vous si vous êtes heureux. Demandez-vous si la personne qui se trouve à vos côtés est celle avec qui vous voulez vieillir, celle qui accompagnera votre maturité et qui vivra près de vous en harmonie et tranquillité. Si elle vous apporte de la sécurité, de la maturité et des rêves, n’en doutez pas, cette relation vaut la peine d’être vécue et vous devez lutter contre elle. Mais si vous vous sentez vide et que vous percevez que ce couple ne vous apporte pas de sourires mais des larmes ; et que vous vivez avec une tristesse sous-jacente, vous devrez réagir. Vous méritez d’être heureux. C’est le droit vital de toute personne.

Source relation de couple: amelioretasante.com
Annonce

4.5/5 - (10 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

5 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Non, je ne suis pas heureuse avec lui, je ne l’ai jamais vraiment été. Cet homme, à la double voire triple personnalité, avec qui j’ai eu mes enfants, m’a sans doute aimé comme moi je l’ai aimé mais il m’a surtout blessé, meurtri, humilié, rabaissé. Il a réussi à installer la haine en moi. Pourtant, il ne m’a jamais battu ni fait du mal, physiquement, aux enfants. A ma connaissance, il ne m’a jamais trompé. Avec lui j’ai souffert de l’incompréhension, du manque de communication, de l’indifférence, j’ai connu le goût du mépris, du dédain, de l’orgueil, le goût de l’hypocrisie, de la sournoiserie mais grâce à ma foi en Dieu, à un moment de ma vie, j’ai vaincu tout ce mal. J’ai remporté une belle victoire; un emploi, une sécurité d’emploi pour moi mais aussi pour mes enfants, une éthique et un équilibre de vie. Malgré tous les bas, je me suis sentie tranquille, beaucoup plus forte, indépendante et heureuse pendant plusieurs années. Malgré les différences, les inégalités, les injustices, nous avions une vie avec nos enfants jusqu’au moment où il a décidé de tout casser pour l’expatriation. Ce n’est pas facile de changer de vie, de déménager à plusieurs reprises, de presque tout perdre et tout recommencer à chaque fois. Même s’il y a du positif, dans une vie sans fondation, sans équilibre où l’homme ne change pas, intérieurement, comment être heureuse? Aujourd’hui, j’aspire à une vraie vie, pour moi et pour mes enfants. J’aspire à mon indépendance totale mais le plus difficile reste à faire.

    • Bonsoir Marie, Toute une vie  »récapitulée » en quelques lignes…
      Pourquoi avoir accepté tant de choses (dédain, hypocrisie, indifférence etc)
      Je pense que vous devriez reconstruire votre vie…ou qu’il change mais le voudra t-il ?

    • Courage à nous Marie, j’ai cru lire une bonne partie de mon histoire dans ton récit, sauf que moi, en plus d’être rabaissée, je l’avais quasiment entretenu pendant 15 ans, et sauf que la décision de l’expatriation, c’était mon projet, au début, j’ai beaucoup souffert de ses divers chantages pendant toute la procédure d’immigration, mais j’ai fini par faire le deuil qu’il nous accompagne, sauf qu’il est venu quand même. Contre toute attente, lui ici a rapidement trouvé un travail stable et moi, trop qualifiée mais pas assez d’expérience dans le pays, je peine à me faire une place … je suis comme coincée en ce moment et je me mords chaque jour les doigts de ne pas avoir mis un terme à notre relation alors que j’avais encore de quoi me retourner … Du courage Marie, tu n’es pas seule, je sais bien que ce n’est pas une consolation mais je souhaite aussi t’envoyer des ondes positives.

    • Choisissez l amour , choisissez de donner sans attendre un retour est la seule condition pour aimer inconditionnellement , moi lire des textes d ego comme cet article ( ne donnez pas si vous ne recevez pas ) me rend triste car cela prouve bien que les etres humains continuent d etre dans l erreur !
      C’est aimer qui rend heureux et non d etre aimé…cela fait juste plaisir a notre ego qui demande à être nourrit .
      Donc madame sachez que si vous vous sentez malheureuse c’est que vous avez décidé de l’être en décidant consciemment ou inconsciemment de vous blesser par son indifférence ( ou tout ce qu il peut faire d autre ) decidez d etre heureuse aujourd’hui dans la situation dans laquelle vous vivez et continuez d aimer , cela vous revient de différentes manières mais pas toujours de la personne a qui vous donnez mais on s en fiche de cela le but sur terre est d etre heureux et d aimer encore une fois.
      Sachez que si vous ne comprenez pas la profondeur de mon message vous serez tente de vouloir tout recommencer à zéro avec quelqu’un d autre Mais les blessures elles ne disparaitront pas et peu importe qui vous choisirez il vous fera souffrir donc a vous de choisir lequel en vaudra la peine, cet homme ou un futur inconnu qui viendra avec son bagage émotionnel

  2. Après avoir lu vos lignes, dans lesquelles la description de l’attitude de votre conjoint ressemble à celle du mien, je suis confortée de ne pas avoir attendu plus longtemps pour entamer la procédure de divorce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les séparations : Nos chemins se séparent, pourquoi?

Flammes Jumelles : les 7 étapes à traverser