in

Ces personnes qui sont censées parler aux morts

Partager

morts

Ces personnes qui sont censées parler aux morts

Au cours d’une émission radiophonique en interaction avec l’auditoire la question abordée était celle des gens qui ont eu recours aux médiums. J’ai alors fait part à l’auditoire de mon attachement personnel pour Allan Kardec, le père du spiritisme et qui, alors qu’il était sur le point d’en faire une discipline rigoureuse, sérieuse et crédible a littéralement été écrasé par notre Sainte Mère l’Église catholique Universelle aimante et bienfaisante.

Bref ses ouvrages ont été brûlés sur la place publique. C’est une grande perte puisque Kardec avait jeté les bases nécessaires à l’élaboration d’une approche sérieuse et respectueuse du phénomène. Or ce qui est advenu du spiritisme par la suite est rapidement devenu une risée avec la montée fulgurante et hors de contrôle de spécialistes de l’arnaque.

Après quelques décennies et jusqu’à nos jours très peu de gens accordent du crédit « aux tables tournantes » autres que celles du disc jockey ! Parlez-en à Chantal Lacroix ! Il y a cent fois plus de canulars dans le monde du paranormal que dans celui de l’ufologie. Pourquoi ? Parce que pour faire de l’argent avec un canular ufologique vous allez devoir monter un scénario complexe et très élaboré pour qu’on en fasse un livre ou un film et même là, rien n’est garanti mais votre vie durant, vous allez devoir entretenir le mensonge alors qu’avec le paranormal, il suffit de peu d’efforts pour simuler un contact avec des morts et vous avez des gens par dizaines à votre porte avec 50$ en mains prêts à vous entendre leur dire ce qu’ils veulent entendre : « Oui ma chérie je t’aime toujours et je suis très bien avec les anges ». « Suivant » !

L’enquêteur que j’ai été pendant toutes ces décennies a quelques conseils pour vous. N’ayant pas eu le temps d’en parler en ondes, voici ce qui en est.

Ces personnes qui sont censées parler aux morts : LES FAUSSAIRES

Pour réussir à vous tromper, les faussaires de l’invisible veulent en savoir le plus possible sur vous sans quoi la moisson d’informations sera très maigre. je vais parler ici des « médiums » et non des channelers ou de ceux qui organisent des sessions de tables tournantes c’est un dossier beaucoup plus complexe et qui demande une certaine expertise pour démasquer leurs trucs lorsque ce sont des faussaires. Idéalement vous devriez toujours faire en sorte que ce type de session se tienne chez-vous avec vos meubles en ne laissant personne farfouiller dedans. Quant aux médiums, pour éviter le piège des faussaires, je vous recommande les points suivants

1– Ayez une idée claire de ce que voulez faire. Parlez régulièrement à l’Esprit de l’être décédé en lui demandant très respectueusement s’il accepte de se manifester lors la séance à venir. Faites-le pendant plusieurs jours avant la séance. Ceci aura le mérite de montrer à l’Esprit concerné que vous respectez la Vie qu’Il mène présentement, que vous comprenez qu’Il n’es pas votre « fantôme d’amour » ni votre spectre de service qui se présente quand on le sonne. Cela aura aussi le mérite de tenir d’autres Esprits malveillants loin de vous lors de la séance. Et si votre médium est un faussaire ça pourrait même devenir…moins intéressant pour lui !

2- N’acceptez pas un médium recommandé par une connaissance à moins que vous ayez une totale confiance en cette personne et qu’elle vous jure n’avoir jamais parlé de vous au médium concerné.

3- Lorsque vous prenez contact avec le dit médium, faites (*67) pour masquer l’affichage ou toute autre manœuvre selon votre fournisseur de service. Si vous utilisez le courriel utilisez une adresse hotmail avec le prénom SERGE ou MARIE.

4- Dites au sensitif que c’est votre privilège de garder votre identité secrète et que votre prénom est Serge ou Marie. Particulièrement si votre prénom N’EST PAS SERGE NI MARIE

5- Lorsque vous prenez contact avec la ou le médium NE DONNEZ AUCUNE INFORMATION . Pas même l’heure qu’il est.

6- Avant la séance, alors que la personne vous parle, soyez extrêmement discret sur votre vie privée et si cela le gêne alors tant pis, il est supposé être sensitif i.e lié à l’Esprit que vous lui demandez d’invoquer, il n’a donc pas à vous connaître vous !

LA SEANCE

C’est au cours de la séance que le faussaire va tenter de vous hameçonner, vous ferrer et vous mettre dans son panier à poissons. La technique est simple. Il va toujours parler de choses très générales « Je vois une silhouette s’avancer » et non pas je vois Maurice, votre grand-père maternel. Il va vous observer au niveau du non verbal, au niveau de votre façon de bouger pour détecter une approbation, il va même parfois vous dire, ah je vois une lettre, son pronom commence par ……( il va utiliser différentes labiales, onomatopées en attendant que vous disiez oui c’est ça mmmmmm…Maurice ! ) Il n’a rien trouvé c’est vous qui lui avez dit . Et ainsi de suite.

S’il se trompe alors il aura l’audace de vous dire « D’autres Esprits sont ici et sèment la zizanie, je vais les chasser » Le client doit presqu’être aussi habile que le médium. Mais il ne devrait pas en être ainsi. Un vrai sensitif en contact avec un Esprit désireux de s’entretenir avec son client parce que cela est sa demande, devrait pouvoir le faire sans aucun artifice sans poser une seule question et sans requérir une seule réponse ou approbation de son client.

« J’ai avec moi Maurice votre grand-père, il dit avoir l’allure qu’il avait de son vivant alors qu’il était en bonne santé, il a une pipe dans sa bouche et il sourit. Il dit être immensément heureux là où il est, qu’il va bientôt changer d’endroit, qu’il vous salue, vous aime, et il vous raconte une petite anecdote de camping avec vous que vous seul connaissez, puis il part. N’insistez plus. Vous venez d’avoir une excellente séance.

Payez généreusement le sensitif il a fait un sacré bon travail et partez ! Les vrais médiums ne tournent pas autour du pot, ne montent pas sur un stage devant 500 personnes avec toute une équipe de dépisteurs dans les coulisses, je ne donnerai pas de nom ….Soyez prudent, il y a beaucoup plus de faussaires que de vrais et dans les vrais il y a beaucoup plus d’amateurs pas très doués que de très doués et dans les très doués il y en a qu’une poignée en mesure de livrer la marchandise de A à Z, dans le respect absolu et de l’Esprit et de son client.

( Jean Casault est l’auteur de Esprit d’abord humain ensuite publié récemment chez Québec-Livres.)

Ces personnes qui sont censées parler aux morts : https://www.centretudeovnis.com/

Annonce
Notez cet article

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

2 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Quand je lis cet article ça me conforte sur Yonelle Delle, soit-disante médium reconnue…. le coup de tout vouloir savoir sur ma vie avant de faire la connexion, le « Serge » dans mon entourage (dommage pour elle, aucun Serge dans mon entourage) et le pompon, découvert après avoir senti l’arnaque, les 2 pisteuses planquées dans le public à écouter tout ce qui se dit pour lui rapporter en apparté à la fin de sa conférence, juste avant qu’elle démarre sa séance de médiumnité publique…. à fuir!

  2. Bonjour,
    En ce qui me concerne à ce sujet, 1e il ne devrait pas y avoir de séance groupe et 2e laissez les êtres disparus tranquille. De leur demander d’assister ou à leur demander de répondre à nos besoin, ne fait que les retenir près de nous mais ils ont d’autres missions afin d’évoluer alleur. Si vous avez des demandes à faire, demandé à vos anges respectifs. Il est moins dommageable et certain car l’âme disparu n’a pas ce qu’il faut pour nous venir en aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 12 lois de la Vie, ou comment aller vers une conscience cosmique

licornes

Des scientifiques ont prouvé l’existence des licornes