in

Parler, philosopher et faire l’amour, le tout avec la même personne: la trilogie parfaite

Partager

trilogie parfaite

Avoir la chance de trouver quelqu’un qui voit dans ce que nous disons quelque chose qui éclaire, dérange, provoque, renverse les certitudes, et nous éveille, cela n’a pas de prix.

C’est l’un de ces cadeaux emballés dans des boîtes inattendues, dans du papier de couleur vive.

Pouvoir se taire en présence de quelqu’un est l’une des plus belles choses de la vie que seule l’intimité la plus délicate peut apporter. Ce moment de temps suspendu, dans lequel la respiration de l’autre nous apaise, la chaleur ou la fraîcheur de sa peau nous apaise et la présence est entière, douce, chérie. L’immobilité aimante entre deux amants est la communion des âmes après la rencontre des corps.

Annonce

Il y a, en fait, des moments où les mots sont inutiles, déraisonnables, même déplacés. Mais comme il est beau de voir dans les yeux de quelqu’un un intérêt vif et authentique pour ce que nous avons à dire. Quoi de plus beau que d’avoir la chance de trouver quelqu’un qui voit dans ce que nous disons quelque chose qui éclaire, dérange, provoque, renverse les certitudes, et nous éveille. Il doit y avoir de l’amour dans les silences et aussi dans les bruits.

Nous sommes tous bruyants, après tout. Même les plus silencieux, calmes et introvertis ont des milliers de sons qui attendent d’être interprétés.

Parfois, nous nous réveillons pleins de profondes inquiétudes, d’autres fois, ce sont des mots légers et doux qui veulent nous quitter et gagner le monde. Et bien que nous soyons passionnés par l’immobilité, quand nous avons quelque chose à dire, nous rêvons de la compagnie de quelqu’un qui nous écoute, de quelqu’un qui nous aide à réfléchir à haute voix, de quelqu’un qui nous aide à traduire les innombrables langues qui habitent notre «Tour de Babel».

Et les mots, ces créatures inquiètes et douteuses, avant d’être des mots, étaient des êtres ailés et volatils. Avant d’être des mots, ces choses espiègles étaient autrefois des pensées. Les pensées sont encore plus fugaces que les mots, elles peuvent nous quitter sans prévenir, si elles ne reçoivent aucune attention réelle de notre part. Les pensées volent, de la même façon que le temps passe quand nous sommes dans les bras de quelqu’un qui nous aime et que nous aimons en retour.

Trouver dans ce monde vaste et confus quelqu’un qui tombe amoureux de philosopher avec nous est aussi rare que beau. Penser aux ailes et laisser vos ailes toucher légèrement les ailes des autres, afin de donner vie aux rêveries et aux interprétations des choses profondes et insensées, est une magie tellement puissante, que la personne qui n’en a pas fait l’expérience autrefois, lui permet de revenir à quelque chose de moins intense ou de plus évident.

Annonce

Partager des désirs et des fantasmes, à la fois physiques et émotionnels, est aussi fort que chaleureux. Offrir au corps la possibilité de partager l’affection qui réchauffe et le plaisir qui frissonne, pour donner vie à des sensations oubliées, appartient à la sphère des choses mystiques, folles et belles qui, n’ayant fait partie de notre existence qu’une seule fois, fait que nous nous réveillons dans la joie qui nous réveille d’un sommeil sans rêves.

Parler, philosopher et faire l’amour, le tout avec la même personne, est une trilogie parfaite. C’est l’un de ces cadeaux emballés dans des boîtes inattendues, dans du papier de couleur vive. J’ai le droit à ça, tu as le droit à ça, la fille qui marche seule sur la plage, l’homme assis seul au milieu du chemin … Nous avons tous le droit à ça.

Il faut croire en la possibilité que ce beau rêve puisse devenir réalité. Il faut être éveillé pour reconnaître, les yeux fermés, qu’il s’agit d’une vraie relation affective.

Clément Artois

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vie est faite de hauts et de bas, il nous appartient de hisser le bas vers le haut et de maintenir le haut sur les cimes

échecs amoureux

La bonne personne vous fera oublier les échecs amoureux du passé