in

Oser être heureux c’est accepter de l’être tout de suite

Partager

Oser être heureux

Oser, c’est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c’est se perdre soi-même.

Sören Kierkegaard

Oser être heureux c’est accepter de l’être tout de suite. Oui ! sans conditions, à l’aube de chaque instant, en étant capable d’accueillir simplement l’inouï du présent.

Oui , sans conditions, à l’aube de chaque instant, en étant capable d’accueillir simplement l’inouï du présent…

Annonce

Être heureux c’est savoir entrer dans le fragile et l’éphémère de l’événement, de s’accorder avec lui dans le meilleur de ce qu’il recèle….

Être heureux c’est être à la fois le réceptacle et le don dans l’immédiateté d’un regard, l’intensité d’une intention, la liberté d’un geste…

La clef du bien-être ne doit pas être confondue avec la recherche du bonheur, elle est dans l’acceptation inconditionnelle du meilleur de soi dans la rencontre avec le meilleur de l’autre …

Ayez le courage

Quand je sais dire oui ou non, sans me blesser ou me culpabiliser. Quand je sais entendre et recevoir le oui ou le non de l’autre comme étant bien le sien…

Quand je sais sans réticence accepter mes possibles et me différencier de ceux de l’autre.

Quand je sais me respecter et me définir face aux valeurs et croyances parfois si éloignées des miennes.

Un bonheur se reçoit et s’amplifie dans l’imprévu d’une rencontre, dans le rire d’un partage, dans l’étonnement d’un abandon. Quand je cherche à l’emprisonner dans la répétition ou l’exigence, il se dérobe et se perd à jamais.

Jacques Salomé

Oser encore recourir à l’espoir. Oser encore porter l’instant et le rendre à lui-même. Répondre quel qu’il soit au baiser de la terre, vouloir ce plus loin dont on ne sait le nom.

Andrée Chedid , Au coeur du coeur
Annonce
5/5 - (3 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

beaucoup de rides

Je me suis regardée dans le miroir et j’ai découvert que j’avais beaucoup de rides

Chez les Himbas de Namibie, la date de naissance d’un enfant n’est pas fixée au moment de sa venue au monde