Ne vous blâmez pas d’être la personne, la plus grande ou la plus gentille

Partager
Annonce

plus gentille
Depositphotos

Ne vous blâmez pas d’être la personne,
La plus grande ou la plus gentille.

Ne vous blâmez pas,
D’être par moment vulnérable,

Car il faut beaucoup de force,
Pour entrer en contact avec ses émotions,
Et s’ouvrir. 

Ne vous blâmez pas de vous être montré,
Parce que cela prouve,
Que vous êtes courageux. 
Il est courageux de montrer,
À quelqu’un vos sentiments,
Dans un monde qui ne cesse de vous dire,
Que vous devez simplement cacher,
Ce que vous ressentez. 

Annonce

Il est courageux d’être honnête et transparent,

Dans un monde qui glorifie,
Ceux qui jouent au jeu,
Et ceux qui manipulent les autres,
Pour les aimer. 

Ne vous blâmez pas d’être réel car c’est rare,
Et cela révélera toujours,
Les véritables intentions des gens,
Sans perdre votre temps. 

Ne vous blâmez pas,
De poser trop de questions,
Ou d’exiger des réponses,
Parce que vous préférez connaître la vérité,
Que vivre avec les mensonges

Ne vous blâmez pas d’avoir critiqué 
Quelqu’un sur son comportement, 
Même si cela signifie le repousser,
Parce que vous n’êtes pas la personne,
Qui va tolérer rien de moins,
Que ce que vous méritez. 

Ne vous blâmez pas d’être franc,
Et de dire ce que vous pensez vraiment, 
Parce que vous êtes authentique,
Et que vous dites ce que vous ressentez.

Annonce

Ne vous blâmez pas non plus d’être trop. 
Trop intense, trop passionné, 
Trop aimant, trop fort, trop profond. 

Ne vous blâmez pas pour les parties,

Éblouissantes qui émanent de votre être. 
Les parties que vous ne pouvez,
Pas vraiment cacher ou contrôler. 
Les parties qui vous font vous sentir vivant. 

Ne vous blâmez pas de vouloir,
Vous sentir vivant, heureux et épanoui. 

Ne vous blâmez pas de vouloir,
Vivre votre puissance dans un monde,
Qui a appris à se contenter d’être médiocre.

Ne vous blâmez pas de vouloir plus, 
Car cela ne signifie pas que vous êtes égoïste. 

Ne vous blâmez pas de vouloir,
Que les gens vous rencontrent là où vous êtes,
Ou correspondent à votre énergie,
Et ne vous blâmez pas,
S ils ne vous suivent pas. 

Annonce

Vous n’êtes pas le genre de personne,
Qui se laisse faire, 
Vous n’êtes pas le genre de personne,
Qui laisse facilement éteindre sa passion,
Ou éteindre le feu en elle.

Ne vous blâmez pas pour les mots,
Que vous dites dans un monde,
Qui veut que vous soyez silencieux.

Vous n’êtes pas le genre de personne,
Qui va se taire sur les choses qui comptent, 
Surtout quand il s’agit de vos sentiments 

Parce que vous ressentez aussi beaucoup,
Et dans un monde qui maudit,
Ceux qui ressentent trop, 
Vous savez toujours que c’est une bénédiction.

Restez convaincu de votre vérité,
Et vous finirez par vous retrouver.

Rania Naim

Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *