in

Ne laissez pas vos pensées contaminer vos émotions et créer de la souffrance

Partager

La plupart des souffrances humaines sont inutiles. Elles se forment, par ce que l’esprit superficiel gouverne notre vie.

La souffrance que nous ressentons en ce moment est toujours une forme de non-acceptation, une forme de résistance inconsciente à ce qui est.

Au niveau de la pensée, la résistance est une forme de jugement. Sur le plan émotionnel, c’est une forme de négativité. La souffrance varie en intensité en fonction de notre résistance au moment présent, et cela, à son tour, dépend de l’intensité avec laquelle nous nous identifions à notre esprit. L’esprit cherche toujours à nier et à échapper au présent.

Annonce

En d’autres termes, plus nous nous identifions à notre esprit, plus nous souffrons. Ou encore, plus nous respectons et acceptons le Présent, plus nous nous libérons de la douleur, de la souffrance et de l’esprit.

Pourquoi l’esprit a-t-il l’habitude de nier ou de résister au Maintenant ? Parce qu’il ne peut pas fonctionner et garder le contrôle sans être associé au temps, à la fois passé et futur, et donc il voit le présent intemporel comme menaçant. En fait, le temps et l’esprit sont inséparables.

Imaginez la Terre sans vie humaine, habitée uniquement par des plantes et des animaux.

Pixabay

Y aurait-il encore un passé et un futur ?

Est-ce que les questions « quelle heure est-il ? » ou « quel jour sommes-nous aujourd’hui ? à un sens à un chêne ou à un aigle ? Je pense qu’ils seraient intrigués et répondraient : « Bien sûr que on est maintenant. C’est maintenant. Qu’y a-t-il d’autre? »

Il ne fait aucun doute que nous avons besoin de l’esprit et du temps, mais dès qu’ils prennent le contrôle de nos vies, des problèmes, des souffrances et des chagrins surgissent.

Pour s’assurer qu’il garde le contrôle, l’esprit travaille tout le temps pour cacher le moment présent avec le passé et le futur. Ainsi, la vitalité et le potentiel créatif infini du Soi, qui est inséparable du Maintenant, sont obscurcis par le temps et notre vraie nature est obscurcie par l’esprit.

Annonce

Nous souffrons tous d’ignorer ou de nier chaque moment précieux ou de le réduire à un moyen de réaliser quelque chose dans le futur, quelque chose qui n’existe que dans nos esprits, et jamais dans la réalité. Le temps accumulé dans l’esprit humain contient beaucoup de souffrances dont l’origine est dans le passé.

Si vous ne voulez pas créer plus de souffrance pour vous-même et pour les autres, ne créez pas plus de temps, ou du moins pas plus qu’il n’est nécessaire pour faire face aux aspects matériels de votre vie. Comment arrêter de « créer » du temps ? Avoir une conscience profonde que le moment présent est tout ce que vous avez. Faites-en dès maintenant l’objectif principal de votre vie.

Si auparavant vous étiez obsédé par le temps et que vous faisiez des visites rapides au présent, inversez cette logique, fixez-vous au présent et faites des visites rapides au passé et au futur lorsque vous avez besoin de gérer les aspects matériels de votre vie. Dites toujours « oui » au moment présent. Quoi de plus insensé que de créer une résistance intérieure à quelque chose qui existe déjà ? Quoi de plus insensé que de s’opposer à la vie elle-même, qui est maintenant et toujours maintenant ? Abandonnez-vous à ce qui est. Dites « oui » à la vie et voyez comment cela change les choses.

Eckhart Tollé

4.8/5 - (10 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On peut être une femme épanouie célibataire ou sans enfant a déclaré Jennifer Aniston

Vous voulez bien faire dans la vie ? Développez votre intelligence émotionnelle