Le don du libre arbitre accordé à chaque âme

Le don du libre arbitre accordé à chaque âme

libre arbitre

« Le nœud de la question ici est l’utilisation pleinement consciente et délibérée de ce précieux don que nous exerçons de par notre Unicité avec l’Être Omniversel que nous sommes. Il n’y a pas de Réalisation plus importante que celle consistant à saisir de toute notre volonté cette occasion unique que nous avons conçue, planifiée et mise en œuvre au fil d’éons de temps linéaire afin d’assumer la couronne de notre Divinité, avec les pouvoirs cocréateurs potentiellement infinis s’y rattachant – d’abord et avant tout le fabuleux pouvoir de l’Amour, le Saint Graal par excellence que nous avons collectivement cherché à incarner, et qui rendra possible l’accès à un royaume d’une infinie beauté et la manifestation d’innombrables autres dons. »

– Tiré de http://bit.ly/19llDka

Pour commencer, voici un extrait du message de Matthieu Ward diffusé le 14 novembre 2014 et disponible dans son intégralité au http://bit.ly/1Aaw1pt

Maintenant, alors que nous étions en train de réfléchir sur la façon de répondre aux lecteurs qui posaient des questions sur ma déclaration dans le dernier message : « Même Dieu ne sait pas » concernant le calendrier des événements à venir, Dieu a dit qu’Il veut le faire :

« Mes chers enfants, c’est Dieu qui vous parle. Il semble que certains d’entre vous ont ressenti beaucoup d’émoi concernant l’évaluation précise de Matthieu de ce que Je sais, ou dans ce cas-ci, de ce que Je ne sais pas. Vous avez été induits en erreur par le concept de la religion de qui Je suis et par «que non pas ma volonté, mais que la Sienne soit faite. » Je ne pose aucun paramètre pour aucun de mes enfants ! Tout est une question de libre arbitre et je ne sais pas ce que vous allez faire avec le vôtre jusqu’à ce que vous en fassiez usage. Je n’interfère jamais avec ce que vous faites, même lorsque ce n’est pas dans votre meilleur intérêt, lorsque vous vous écartez de ce que vous aviez choisi de faire. Je connais parfaitement vos choix – je l’ai appris lorsque vous les avez introduits dans vos contrats d’âme.

Le libre arbitre est donné à chacun d’entre vous par votre Créateur, pas par moi, mais tout comme les grands pontes de tous les autres univers sont tenus de respecter ce don, moi aussi Je le respecte dans cet univers. Je n’ai aucun désaccord avec l’arrangement. Après tout, l’énergie qui crée les soleils, les nouveau-nés et les fleurs, tout ce qui existe dans le cosmos, vient du Big Bang du Créateur, comme vous l’appelez. Vous pouvez user de cette énergie comme bon vous semble. Voilà ce qu’est le libre arbitre.

J’ai une question. Au lieu d’avoir ce don, préféreriez-vous que Je décide de ce que vous allez faire d’un moment à l’autre, de ce que vos intérêts seront, avec qui vous vous lierez d’amitié, ce que vous devez faire de toute relation ou travail ou où vous allez vivre et de tout le reste au cours de votre vie ? Aimeriez-vous être juste des marionnettes, si cela était la façon dont les choses se passaient ?

Oui, vous le seriez et donc ce n’est pas le cas. Il s’agit de votre vie, mes chers enfants, ce n’est pas à moi de vivre pour vous, tout comme ce n’est pas à vos parents de vivre votre vie pour vous. Ce qui se passe est ceci : Je ressens chaque chose de la façon dont vous le ressentez, J’apprends comme vous apprenez, Je grandis comme vous grandissez. Chacun d’entre vous et toutes les autres âmes dans cet univers sont qui Je suis. Je suis aussi faible que le plus faible d’entre vous, aussi fort que le plus fort, aussi triste que ceux qui sont en deuil, aussi joyeux que ceux qui se réjouissent. J’aime chacun inconditionnellement, peu importe la façon dont ils utilisent – ou abusent – du don du Créateur.

Néanmoins, puisque Je suis tous ceux d’entre vous et que nous sommes ensemble pour l’éternité, J’ai une connaissance parfaite du Grand Tableau, de ce que nos soi qui le composent manifestent dans notre univers. Plus précisément, nous sommes cet univers, et il est en constante évolution en raison des libres choix illimités de chaque âme. Ils incluent tout ce que veulent les corps célestes, tous les gens, les animaux, les plantes et les autres êtres dans chaque civilisation et le monde spirituel dans chaque système solaire dans chaque galaxie. Vous ne disposez pas d’un chiffre qui soit aussi élevé.

Tout comme mon « soi parapluie », comme Suzy appelle ce que J’appelle amalgamation, Je maintiens les galaxies sur une orbite bien ordonnée, autorise mes « soi » les plus avancés à éviter une guerre nucléaire – c’est l’exception que le Créateur fait au libre arbitre – j’aide mes « soi » qui le demandent, et je discute avec les dieux et les déesses qui sont mes homologues des autres univers. Vous n’êtes nullement impliqués dans tout cela, donc je vais retourner à ce qui touche la Terre où les choses sont aussi simples que, tout ce que vous faites, tout ce que vous pensez et ressentez, devient tout autant ce que Je suis, que ce que vous êtes. C’est parce que nous sommes Un, mes enfants bien-aimés, et ce sera toujours ainsi. »

(Fin de citation)

Voir également le précédent Message de Matthieu auquel il est fait référence ci-dessus : http://bit.ly/1BNsiCe

Pour accéder à la version française de tous les autres messages de Matthieu diffusés au cours des 7 dernières années, aller auhttp://bit.ly/1h6WrQQ

Pour trouver la version française (en format papier et numérique) de deux des livres publiés par Suzanne Ward, la mère de Matthieu, qui reçoit télépathiquement ses messages depuis une trentaine d’années suite au décès de son fils à l’âge de 17 ans survenu dans un accident de voiture le 17 avril 1980, aller au http://www.editions-ariane.com/boutique/93_ward-suzanne

« Il est fondamental que la vérité sur le Nirvana soit connue, mère. Comment les gens pourraient-ils autrement croître pleinement en conscience et en gloire spirituelles pendant leur séjour sur Terre et se préparer en toute connaissance et dans la joie à leur prochaine vie en ce lieu ? »

* * *

Voici également une texte fort révélateur sur la Loi du libre arbitre et sur deux autres lois universelles tout aussi importantes : la Loi du karma et Loi de la Transcendance de soi.

C’est une loi absolue de notre univers matériel que toute personne sur le chemin spirituel doit étudier et mettre en application dans sa vie profane et spirituelle.

Cette Loi est absolue dans le sens que tout être dans le monde spirituel n’outrepassera pas cette Loi et que Dieu Lui-même respecte cette Loi. Bien que cette Loi est absolue, Elle n’est pas la Loi la plus haute du monde matériel qui est représentée par la Loi de la Transcendance de soi.

Sans cette compréhension, on peut dérailler et commettre des erreurs d’ordre karmique qui handicapera ou retardera notre évolution spirituelle.

Cette Loi n’existe pas de façon indépendante dans le sens qu’Elle fonctionne en polarité avec la Loi de l’Action et de la Réaction appelée la Loi du Karma ou Loi des Semailles et de la Moisson ou Loi du Retour.

La Loi du Libre Arbitre stipule que nous sommes avons le libre choix de décider et de faire ce que nous voulons mais que nous sommes responsables de comment nous utilisons l’Énergie de Dieu c’est-à-dire des conséquences de son utilisation :

– Si nous utilisons l’énergie de Dieu en harmonie avec les Lois Divines, nous élèverons la Création et augmenterons nos habiletés créatives . Cela augmentera nos pouvoirs créatifs et nous donnera plus d’options pour comment exercer notre libre arbitre. Plus nous avons de pouvoir créatif, plus nous avons d’options pour choisir juste comme un adulte qui a plus d’options qu’un bébé.

– Si nous utilisons l’énergie de Dieu en violation des Lois divines, nous créons une charge ou karma pour nous-mêmes qui va limiter nos habiletés créatives. Ceci limitera nos pouvoirs créatifs et les options pour exercer notre libre arbitre. Cela signifie que quand nous choisissons d’aller contre la Loi de Dieu, la conséquence de notre choix va limiter notre capacité à faire des choix futurs. Dans le sens que nos choix du passé vont limiter nos choix dans le présent.

Chaque choix que nous faisons crée des conséquences et ces conséquences peuvent limiter les options qui nous seront disponibles dans le futur.

Ceci peut être considéré comme un aspect du karma que nous avons généré et qui peut limiter nos options de vie de QUAND et COMMENT nous reviendrons de nouveau en incarnation.

Un autres aspect de cela est que si nous choisissons de donner aux forces des ténèbres une incursion dans notre vie, elles vont malicieusement et délibérément manipuler notre libre arbitre.

Quand Dieu a donné aux âmes ce don, il devenait possible que les âmes puissent se rebeller contre la Loi de La Transcendance de soi et ainsi créer un sens limité d’humain mortel, faillible et plein d’attachements émotionnels en opposition à leur vraie Identité d’êtres spirituels lesquels sont vraiment des individualisations de Dieu.

Dieu ne force pas les âmes à évoluer car ce serait une violation de la Loi du Libre arbitre. Dieu a donné ce don aux âmes et aucune force créée par Dieu ne le violera.

Néanmoins, un des aspects importants de cette Loi  souvent méconnu des chercheurs spirituels est que cette Loi était équilibrée avec la Loi de la Transcendance de soi qui stipule qu’une âme ne peut pas rester indéfiniment dans un sens d’identité limité d’humain. Cela signifie qu’une âme a le droit de créer n’importe quel sens d’identité limité ( victime, agresseur, peur du manque, égoiste, contrôle,déniement de Dieu, attachements, désirs matériels, rebelle, centré sur soi etc…) mais qu’elle n’a pas le droit de demeurer dans ce sens de limitation à jamais.

Car si la Loi du Libre arbitre restait seule, une âme pouvait alors demeurer dans un sens limité à jamais. Cela signifierait que les énergies divines seraient piégées dans ce sens limité à jamais.Et ceci ne serait pas juste ni pour Dieu ni pour l’âme.

C’est pourquoi la Loi du Libre arbitre stipule aussi que l’âme a un certaine période de temps ou un certain nombre de vies pour se transcender. Si l’âme refuse de croître ou de se transcender en abandonnant son sens d’identité limité, son opportunité d’évolution serait perdue à travers son libre choix.

Quand une âme viole volontairement et délibérément les Lois de Dieu, elle atteindra tôt ou tard la fin de son temps alloué. Si l’âme n’ a pas changé son choix et si elle ne veut pas se transcender et si elle n’a pas répondu aux maîtres spirituels envoyés pour l’aider, alors elle sera amenée à une place dans le monde spirituel appelée la Cour du Feu sacré où elle fera face au lac de Feu ( Révélation : chap20).

Quand le temps alloué est échu, l’âme qui a refusé de se transcender en restant dans un sens limité d’identité fera face à ce qu’on appelle un rituel de la seconde mort, rituel décrit dans la Bible c’est-à-dire elle sera jetée dans le Lac de Feu où son nom ne serait pas écrit dans le Livre de la Vie.Et les énergies divines qui sont piégées dans un sens limité peuvent donc être libérées.

Cela signifie qu’à travers le processus de la seconde mort, l’âme ne disparaîtra pas actuellement mais qu’elle sera re-créée selon son plan originel.

C’est donc dire que toutes les expériences de l’âme ainsi que son sens d’identité limité qu’elle a créée, sont disparues vraiment à travers le rituel de la seconde mort, c’est comme si elle n’avait jamais existé.

Peu importe qu’une âme soit descendue loin dans un état de déniment, aucune âme ne fera face au Lac de Feu sans être éveillée à la réalité que ce Feu peut dissoudre totalement et complètement l’âme.

La plupart des âmes qui finissent devant la Cour du Feu Sacré ont un grand orgueil et croient qu’elles peuvent s’en sortir avec rien. Elles réalisent alors la fausseté de cet état de conscience et rencontrent l’ultime expérience concrète.

Quand l’âme a fait de nombreux choix erronés dans le passé c’est-à-dire durant de nombreuses vies ou incarnations, lesquels choix sont en violation avec les Lois de Dieu, elle a rétréci maintenant ses options jusqu’à ce qu’elle a seulement un choix.

Et ce choix est simple : Va-t-elle changer de direction et abandonner son sens limité d’identité jusqu’à ce qu’elle atteigne la conscience du Christ et devenir un être spirituel immortel qu’elle était destinée à devenir ?

Ou bien va t-elle choisir à continuer à dénier le Christ à l’intérieur d’elle et refuser de faire l’ascension vers l’immortalité et par conséquent être inévitablement dissoute dans le Lac de Feu ?

Même la seconde mort n’est pas faite contre le libre arbitre de l’âme car actuellement c’est le propre choix de l’âme parce qu’elle a choisi qu’elle ne veut pas se défaire de ses choix erronés. Et ce choix va devenir le dernier et final choix de l’âme.

– Tiré de http://bit.ly/1IR2kQd

Clément Artois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *