in

Les masques invisibles : et vous, quel masque portez-vous ?

Partager

Ce qui se déroule pour le moment sur la terre reflète notre réalité intérieure, surtout si ce que nous voyons réveille des émotions en nous.

Depuis des millénaires, une grande partie de l’humanité porte des masques invisibles, en masquant ses émotions, ses besoins, son authenticité, et ses souffrances et ceci par peur, par culpabilité, ou encore par honte.

Annonce

Nous avons pris l’habitude de laisser les autres nous dire ce qui est bon et juste pour nous et nous avons laissé notre pouvoir intérieur aux autres. 

Notre égo a trouvé mille et une raisons pour dire oui à ce système : Je suis impuissant/e, je n’ai pas le choix, j’ai un crédit, j’ai peur des représailles, je vais avoir des amendes, ce sont mes parents, c’est la loi, c’est le gouvernement, ce sont les impôts, c’est la police, c’est la hiérarchie, c’est la religion etc. 

Avec ces types de pensées, nous avons donné une grande légitimité à l’extérieur pour diriger notre vie de A à Z.

Ce masque invisible que nous portons sur notre cerveau et sur notre cœur nous empêche de nous exprimer à partir de notre lumière. 

L’humain répond souvent agressivement à ce qui le dérange, il juge durement sans prendre en considération les faits, il voit l’amour inconditionnel comme une défaillance, il refuse d’offrir la vulnérabilité de son cœur parce qu’il a accepté de croire que c’était une faiblesse, il se méfie des actes de lumière car il y voit du complotisme, il se désintéresse de sa souffrance en se nourrissant d’informations venant de l’extérieur sans même les vérifier. 

Annonce

En vivant dans la non-acceptation de ce qui est, il enferme son pouvoir de changement, et son pouvoir d’action. Il a oublié que la violence, les mensonges, les jugements, le racisme, la culpabilité, la peur, le regret, la soumission, la rébellion, la honte et toute autre forme d’émotion inconfortable et NON TRAVAILLES le laisse dans une boucle de répétition de souffrance.

Jusqu’à présent, cela arrangeait certains êtres humains de rester avec son masque invisible, car l’enlever exige souvent des changements et le changement peut être effrayant. L’éveil de la conscience demande de vivre au moment présent, de sortir de l’état de victime afin de prendre la responsabilité de notre vécu pour nous en libérer. 

C’est un chemin d’auto-discipline, d’amour de soi qui regénère nos cellules et nos organes.

gens simples

Sachez, que pendant que nous sommes en train d’ignorer notre responsabilité dans ce que nous vivons, notre égo s’affaire à chaque instant à enterrer notre conscience dans l’antre de l’oubli.

Les masques invisibles sont liés à nos blessures, peurs, croyances…. La méconnaissance de ces systèmes a des impacts majeurs sur notre comportement au quotidien, nos souffrances non guéries dirigent notre vie dans la violence envers nous-même et envers les autres. 

Dès notre conception et jusqu’à l’âge de l’enfance, nous remplissons un disque dur interne de nos blessures, de maltraitances physiques, psychologiques et affectives et de tout c’est ce que l’on traverse quand on est enfant et qui entrave notre épanouissement. 

Arrivé à l’âge adulte, nous sommes invités à retrouver cet enfant intérieur, qui nous attend patiemment afin qu’on puisse prendre soin de lui. Pour nettoyer et le libérer de ses mémoires de souffrances. En refusant ce travail de guérison et ce chemin de libération, nous renforçons les masques liés à nos blessures pour vivre dans une sécurité illusoire, qui ramène toutes sortes de maux. 

Annonce

Cessons de nous cacher derrière nos masques égotiques. C’est seulement de cette manière que nous allons pouvoir sortir de cette crise planétaire.

Et comme l’humain n’a pas encore complètement intégré, qu’il est invité à faire un travail sur son égo durant sa vie ici-bas pour retirer son masque invisible, et qu’il a oublié qu’on avait tous la même mission sur cette planète : Celle de vivre et de grandir en conscience. 

L’Univers avec tout son amour et sa bienveillance a décidé de nous donner un coup de pouce, certes pas confortable mais au service de notre évolution, afin qu’on puisse réfléchir sur le sens de la vie, qu’on commence à se détacher des statuts de victime pour prendre la responsabilité de notre vie et de nos besoins. Il fait le choix de nous aider à sa manière pour soutenir l’éveil spirituel au niveau planétaire.

L’UNIVERS :

  • As-tu oublié que ton essence, âme et esprit a dit oui au jeu de la vie ?
  • As-tu oublié mon enfant, ta promesse de te guérir et de te libérer de tes mémoires de souffrances ?
  • Qu’est ce qui t’empêche d’écouter ton enfant intérieur quand il t’appelle pour la relation la plus importante de l’univers, quand il te dit aime-moi et libère-moi de mes souffrances ?
  • Pourquoi es-tu si occupé à être à l’extérieur de toi alors que l’intérieur est assoiffé de ta présence ?

Malgré les situations inconfortables qui toquent à ta porte pourquoi fais tu la sourde oreille mon enfant ?

Toutes les images / Pixabay

Au nom de l’amour que j’ai pour toi, je vais prendre la relève et toquer plus fort à ta porte mon enfant.

Je sais par expérience que si je reste dans le déni de l’appel de mon enfant intérieur, un jour l’Univers finira par m’envoyer son fameux bulldozer, sur ma tête. 

Un bulldozer qui représente ce que l’humanité traverse pour le moment. Aujourd’hui, ce masque bien visible dans la matière, à la une de l’actualité, placé sur la moitié de notre visage, nous enseigne, qu’il est l’heure de grandir et de devenir responsable, de fusionner avec notre essence, âme et esprit pour manifester le Royaume de Lumière sur terre. 

Au-delà du pour ou contre, du pro masque ou anti-masque nous avons le devoir de prendre la responsabilité de nos ressentis et de travailler nos blessures en profondeur.

Annonce

J’ai décidé depuis l’annonce du port du masque obligatoire à l’extérieur de dire non à cette mascarade tout en le respectant dans certains endroits pour rester dans la cohérence de mes valeurs et nourrir mon besoin de paix et de sérénité. 

Je dis non à la peur qui nous sépare et qui nous divise, je dis oui à la désobéissance consciente et spirituelle. Je choisis d’honorer la vie, de libérer mes descendances, d’élever ma conscience et ma vibration. Je suis dans une phase d’abandon total à la confiance, à la force de mon système immunitaire, je sais que tout est succession d’expériences et de transformations d’énergie. 

Je change en permanence et je sais que la vie est dynamique, tout le monde évolue et tout développement demande de se positionner dans la vérité, la droiture, l’honnêteté et la patience sacrées. 

Je dis non à partir d’un espace où je comprends que tout est juste. Je me réveille, je reprends mon pouvoir en main, je me guérie et je me libère de mes blessures pour devenir le changement que je souhaite voir dans le monde.

L’humain souverain, c’est aussi l’heure pour toi de te réveiller, l’univers t’invite à voir tes expériences comme une opportunité d’évolution.

Par Rymanbee Rehana
Merci à Ana Sandrea 

5/5 - (3 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis hypersensible : Je suis émotive et je ne sais jamais comment et quand mes émotions vont surgir

Il est peut-être temps de croire que vous pouvez avoir tout ce que vous voulez