in

LES MANIPULATEURS : Nous avons probablement tous connu un jour ou l’autre une de ces personnes

Partager

Nous avons probablement tous connu un jour ou l’autre l’un (ou l’une) de ces manipulateurs ou pervers narcissiques. Ceux qui nous détruisent à petit feu, sans que nous nous en rendions vraiment compte, jusqu’à ce que notre estime de nous-mêmes soit remise en question ou pire, anéantie.

Bien entendons, tout le monde manipule un peu pour obtenir ce qu’il veut.

Annonce

Là n’est pas le problème. Le problème, c’est lorsque ce comportement de manipulateur devient le trait majeur de la personnalité de l’individu, son mode de fonctionnement et que toutes ces relations sont teintées de sa manipulation : on l’appelle alors le Manipulateur pervers narcissique.

On le reconnaît notamment par sa forte propension à :

• Être ultra charmant au début pour devenir petit à petit quelqu’un de destructeur par la suite

• Culpabiliser les autres

• Répondre à une question par une autre question

• Reporter ses responsabilités sur les autres

• Manipuler la vérité pour arriver à ses fins

Annonce

• Répondre de façon floue

• Ne pas communiquer clairement, ni ses demandes si ses opinions

• Changer de comportement selon les personnes (ici on retrouve les manipulateurs dans les organisations qui ont un comportement pervers envers leurs subordonnés mais mielleux envers leurs supérieurs)

• Avoir des exigences élevées envers les autres, qui tendent à vouloir être parfaits pour enfin satisfaire le manipulateur

• N’être jamais satisfait (d’où notre impuissance à le satisfaire, et notre épuisement à s’y efforcer en vain)

• Semer la bisbille partout

• Nous faire sentir inadéquats quoi qu’on fasse

• Ne jamais trouver quelqu’un d’assez bien pour lui

• Être narcissique, égocentrique et jaloux

• Ériger le harcèlement psychologique en mode de vie

Annonce

• Comparer pour démolir

• Mentir, cacher de l’information

• Détruire notre estime de nous-mêmes

• « Briser » ses victimes pour ensuite passer à la suivante

• Et bien d’autres traits tous plus indésirables les uns que les autres.

Si nous sommes toujours en train de parler de la même personne quand elle n’est pas présente, c’est souvent le signe que nous avons affaire à un manipulateur pervers narcissique, qui sème constamment le doute autour de lui.

Que faire si nous avons affaire à un manipulateur narcissique pervers?

La meilleure réponse : FUYONS!

Ne cherchons pas à changer le manipulateur, ni À lui faire prendre conscience de « son » problème, ni à le sensibiliser aux dégâts qu’il cause autour de lui; c’est peine perdue! 99% des manipulateurs sont convaincus d’avoir raison, tel cet automobiliste qui roule à l’envers de la circulation sur l’autoroute mais qui croit que ce sont tous les autres qui sont dans le mauvais sens!

Un manipulateur ne consulte à peu près jamais un psychologue : il est sûr de ne pas en avoir besoin.

Annonce

Ne perdons pas notre énergie à vouloir changer quelqu’un qui ne veut pas changer. En cela, puisqu’il faut trouver un point positif à toute chose, le manipulateur nous enseigne que personne ne peut changer une autre personne, peu importe les efforts et l’énergie consentis.

D’autres trucs si nous sommes vraiment coincés avec un manipulateur dans notre entourage :

• Efforçons de rester (ou de paraître) indifférents : le manipulateur narcissique déteste plus que tout l’indifférence

• N’alimentons pas ses accusations : laissons-le parler sans répondre (difficile mais nécessaire!)

• Exigeons une réponse CLAIRE à notre question ou à nos demandes et reformulons sa réponse jusqu’à ce que ce soit vraiment clair

• S’Il nous accuse, ignorons-le, ne nous défendons pas! Une autre bonne réponse serait de dire : « tu as le droit de voir ça comme ça » mais encore là, cela pourrait lui donner du carburant pour poursuivre ses attaques

• En milieu de travail, gardons des pièces justificatives de tous nos échanges avec lui et envoyons-le tout en copie conforme à quelqu’un d’autre, de manière à nous protéger s’il cherche à nous discréditer

Annonce

• Ne répondons pas à ses remarques : le manipulateur se nourrit de nos réactions, de nos mots, de nos émotions comme un vampire. Retenons-nous et quittons.

Nous n’avons pas besoin de détester cette personne : ayons assez d’estime de nous-même pour fuir et éviter tout genre de relation avec un manipulateur pervers narcissique.

Les conséquences sont désastreuses sur notre estime de soi, sur notre confiance en nous et sur notre santé mentale et prennent des années à en guérir. Ne restons pas dans une relation qui nous détruit, peu importe que le manipulateur soit un membre de notre famille, un patron, un collègue, un conjoint, un enfant.

Nous méritons tous d’être heureux et c’est pratiquement impossible de l’être avec un manipulateur.
Aimons-nous assez pour ne pas en garder dans notre entourage immédiat.

Souhaitons-leur malgré tout de réaliser un jour qu’ils peuvent être heureux autrement.

Diane Gagnon

4/5 - (26 votes)

Publié par Julie Latour

J'aime la spiritualité mais je suis surtout spécialisée en numérologie depuis bientôt 10 ans. Tout comme le célèbre philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore, je pense que toutes les choses peuvent être exprimées par un nombre.Ne sous-estimons pas le pouvoir des nombres, ils peuvent révéler des informations essentielles sur notre avenir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’est-ce que la maturité spirituelle ? La personne spirituellement mature pratique l’amour et la gentillesse face à la haine et la méchanceté

LES CONSEILS D’UNE VIEILLE FEMME SAGE à lire ABSOLUMENT !