in

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour vous faire aimer ?

Partager

Combien de fois nous marchons-nous sur le cœur pour ne pas créer de remous dans notre relation avec l’autre?

Nous croyons que nous sommes solides et que notre estime de soi n’est pas si mal, somme toute, et pourtant nous nous renions souvent pour ne pas provoquer de conflit dans nos relations.

Nous en faisons plus pour nous faire aimer, soit en achetant des cadeaux, soit en rendant d’innombrables services, soit en complimentant mais dans des proportions qui dépassent souvent un sain équilibre entre deux personnes.

Annonce

Parfois, nous avons l’impression que nous nous investissons davantage dans une relation que l’autre personne ne le fait.

Nous avons l’impression que cette relation n’est pas égalitaire, que nous donnons beaucoup plus que nous recevons, que nous écoutons beaucoup plus que nous sommes entendus, que nous faisons preuve de compromis beaucoup plus souvent que l’autre ne le fait.

Parfois même, nous allons jusqu’à tolérer ce qui semble inacceptable aux yeux des autres, nous empressant de pardonner ou de trouver nous-mêmes des excuses à l’autre pour ses comportements inadéquats.

Nous tolérons, comprenons, endurons, acceptons beaucoup plus que ce que demande une relation saine car nous voudrions tellement que cette relation soit belle et harmonieuse. Et nous en venons à nous oublier pour faire fonctionner ce que nous tenons nous-mêmes, parfois seuls, à bout de bras.

Annonce

Si c’est le cas, il est peut-être de temps de réévaluer notre estime de soi!

Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour nous faire aimer de l’autre, des autres?

À quoi renonçons-nous pour que nos relations fonctionnent?

Sommes-nous encore nous-mêmes dans ces relations ou au contraire essayons-nous constamment de nous adapter au point tel que nous nous perdons de vue?

Au nom de quoi voulons-nous des relations où nous ne pouvons même pas être nous-mêmes?

Tout part de nous, pourtant. Si nous pouvons faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et d’une estime de soi solide et stable, alors seules les relations qui nous respecteront fonctionneront !

Si nous nous aimons suffisamment pour ne plus jamais nous abandonner en cours de route au profit de n’importe quelle autre relation, alors nous ne serons plus jamais à la merci de l’approbation ou du regard de l’autre pour nous confirmer que nous sommes quelqu’un de bien. Car nous le saurons nous-mêmes, dans chaque fibre de notre être.

Annonce

Si vous vous surprenez à vous réduire pour ne pas porter ombrage à l’autre, si vous acceptez l’intolérable, si vous reniez vos passions pour ne pas déplaire aux autres, si vous courbez l’échine devant le regard désapprobateur de l’autre, alors vous allez peut-être trop loin pour vous faire aimer.

personne spéciale
Toutes les images / Pixabay

C’est en apprenant à vous aimer que vous porterez votre plein potentiel à son apogée, que vous pourrez vivre vos passions avec bonheur, que vous vous éloignerez de tout ce qui ne vous convient pas sans remords, que vous vivrez à travers votre propre regard bienveillant, que vous serez en paix avec vous-mêmes.

En étant soi-même, en développant notre estime de soi, en ayant de la bonté envers soi, nous n’aurons plus besoin de faire de courbettes pour être aimés par qui que ce soit puisque nous nous aimerons suffisamment pour ne plus dépendre de l’approbation de qui que ce soit.

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour VOUS aimer ?

Diane Gagnon / Son site : www.dianegagnon.net

Ses livres les plus connus :

4/5 - (1 vote)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voici ce qu’est une femme de 30 ans…

25 moyens d’augmenter vos fréquences vibratoires et vous sentir bien