in

La fin des contrats d’âmes : Lorsqu’une âme a terminé son contrat avec une autre

Partager

La fin des contrats d’âmes.

Les contrats d’âme sont basés sur la notion qu’avant de s’incarner dans un nouveau corps, nos âmes correspondent aux âmes des autres. Au cours de ces rencontres prénatales, les âmes humaines négocient des accords pour collaborer et se développer davantage sur Terre.

Les contrats d’âme sont des accords que vous concluez avant la naissance. Avant la création de ce contrat, vos guides spirituels vous permettent de décider quels scénarios de leçon de vie permettront à votre âme d’évoluer.

Annonce

Ces choix formuleront ensuite la base de votre contrat d’âme. Votre contrat d’âme n’implique pas seulement les relations dans votre vie. Cela inclut également vos expériences de vie, vos événements et vos actions. Mais quel que soit votre contrat d’âme, rappelez-vous que vous avez choisi en quelque sorte chaque expérience, pour vous aider à apprendre et à grandir.

Les expériences positives et désagréables forgent notre âme », pour reprendre une expression d’Aldous Huxley. Cependant, pour y participer, nous avons besoin de l’aide d’autres personnes et d’autres âmes.

Ces contrats d’âme nous aident à atteindre le but de notre vie. En un mot, ces personnes nous aident à apprendre tout ce que nous devons savoir sur les humains. On prétend souvent que ces liens ont un lien spirituel.

Pendant notre séjour sur Terre, nous nous sentons mieux lorsque nous sommes entourés d’individus avec lesquels nous avons partagé des accords d’âme. Il y a, cependant, certaines connexions qui nous causent une gêne parfois insupportable afin de nous aider à progresser dans la vie. L‘amour et la détresse existent dans ces connexions.

Annonce

Lorsqu’une âme a terminé son contrat avec une autre, l’énergie stoppe d’elle même la relation.

Parfois la vie aide cette fin de contrat par un accident, un incident, une compréhension claire et nette ou un trop plein d’émotions qui fait sauter le bouchon assez loin pour ne pas le récupérer.

A ne pas confondre avec des blessures, des auto sabotages, des peurs… qui font difficiles les relation ou nous éloignent des autres. Un travail est souvent nécessaire pour sortir de ces schémas. Faire la différence parfois est compliqué.

La relation peut finir par ce que le contrât est terminé, certaines personnes essayent en vain de se raccrocher à une autre qui est libérée de son karma ou de sa mission.

Annonce

Elles désirent encore et encore recevoir des attentions de la première sans comprendre que c’est fini et elles souffrent.

Que ce soit en amitié, en couple, au travail, en association, dans un but humanitaire, lorsque le contrat arrive à expiration, il est caduque et il est bon de passer à autre chose.

Les supplications, les demandes de pardon, les essais de rattrapage, les accusations ou les attendrissements ne servent à rien.

Pardon
Toutes les images / Pixabay

Ce qui a été juste à un moment, ne l’est plus et c’est un cadeau à se faire de le comprendre, de l’accepter et d’évoluer en passant à d’autres relations ajustées dans l’énergie du moment présent.

Cela évite la rancœur, la tristesse ou parfois, comme on peut le voir lors de faits divers bien tristes, des vengeances qui créent à leur tour de la souffrance pour des familles entières et un karma bien plus important.

Les personnes les plus conscientes peuvent faire évoluer le contrat, on est ensemble pour s’entraider à réparer, avancer, etc, quand « ça ne va plus », ça peut être pour signifier que c’est ok, on n’a plus besoin de ce contrat, mais ça peut aussi signifier qu’on a avancé et que modifier le contrat et rester ensemble est ok aussi, un travail sur soi où à deux est souvent nécessaire. A vous de ressentir ce qui est juste.

La paix de l’esprit s’installe et avec, la paix du cœur.

4.1/5 - (13 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Et si tu arrêtais de te qualifier d’hypersensible, d’indigo, de médium, de Maître, de chaman

Vos enfants sont le miroir de votre enfant intérieur. Ils sont immédiatement connectés à votre intériorité