Relation: envie d’être célibataire à deux avec toi

être célibataire

Relation: envie d’être célibataire à deux avec toi

Je veux être célibataire à deux avec toi. J’ai envie que tu prennes une bière avec tes amis, que tu sois fracassé le lendemain matin et que tu me demandes quand même d’aller te rejoindre parce que tu as envie de m’avoir dans tes bras, qu’on se blottisse l’un contre l’autre en grognant. Je veux qu’on parle dans le lit le matin de toutes sortes de trucs, mais que parfois, l’après-midi, on décide de prendre chacun un chemin différent pour la journée.

J’ai envie que tu me racontes tes soirées avec tes potes. Que tu me racontes qu’il y avait une fille au bar qui te faisait de l’œil. Que tu m’envoies des textos quand tu es saoul avec tes amis, que tu me dises n’importe quoi, juste pour t’assurer que moi aussi je pense à toi.

J’ai envie qu’on se mette à rire en faisant l’amour. Qu’on se mette à rire parce qu’on essaie des nouveaux trucs et que ça n’a juste aucune allure. J’ai envie qu’on soit chez nos amis, que tu me prennes par la main et que tu m’emmènes dans une autre pièce parce que tu n’en peux plus et que tu as envie là là de faire l’amour avec moi. J’ai envie d’essayer de rester silencieuse alors qu’il y a des oreilles qui pourraient nous entendre.

Je veux être célibataire à deux avec toi car j’ai envie d’aller manger avec toi, que tu me fasses parler de moi, que tu parles de toi. Qu’on épilogue sur Rive-Nord versus Rive-Sud, banlieue Ouest versus banlieue Est. J’ai envie qu’on imagine le loft de nos rêves, tout en sachant qu’on ne déménagera probablement jamais ensemble. Que tu me parles de tes projets qui n’ont ni queue, ni tête. J’ai envie que tu me surprennes. Que tu me fasses dire: prends ton passeport, on part.

J’ai envie d’avoir peur avec toi. De faire des trucs que je ne ferais pas avec un autre, parce qu’avec toi, j’ai confiance! De rentrer trop saoule après une bonne soirée avec les amis, baiser et se foutre de tout. Que tu me prennes le visage, que tu m’embrasses, que tu te serves de moi comme ton oreiller tellement tu me serres fort la nuit.

J’ai envie que tu aies ta vie. Que tu décides sur un coup de tête de partir en voyage quelques semaines. Que tu me laisses seule ici à m’ennuyer et à souhaiter avoir un petit pop-up de Facebook avec ta face qui me dit coucou.

J’ai envie de ne pas toujours être invitée dans tes soirées et j’ai envie de ne pas toujours t’inviter dans les miennes. Tout ça pour pouvoir te le raconter et t’entendre me raconter tes soirées le lendemain.

J’ai envie de quelque chose qui sera à la fois simple et à la fois pas si simple. Quelque chose qui fera en sorte que je me poserai souvent des questions, mais que la minute où je serai dans la même pièce que toi, je saurai.

Je veux être célibataire à deux avec toi, j’ai envie que tu me trouves belle, que tu sois fier de dire que nous sommes ensemble. J’ai envie de t’entendre me dire que tu m’aimes et j’ai surtout envie de te le dire en retour.

J’ai envie que tu me laisses marcher devant toi pour regarder mes fesses aller de gauche à droite. Que tu me laisses gratter les vitres de mon auto l’hiver parce que mes fesses gigotent et que ça te fait sourire.

J’ai envie de faire des projets ne sachant même pas s’ils vont se réaliser. D’être dans une relation qui est tout sauf claire. J’ai envie d’être ta bonne pote, celle avec qui tu aimes traîner.

J’veux que tu gardes ton envie de flirter avec les autres filles, mais que tu reviennes vers moi pour terminer ta soirée. Parce que moi, j’aurai envie de retourner avec toi.

J’ai envie d’être celle avec qui tu aimes faire l’amour et t’endormir. Celle qui reste à l’écart quand tu travailles et qui aime tellement quand tu pars dans ton monde de musique.

J’ai envie de vivre une vie de célibataire avec toi. Que notre vie de couple, soit l’équivalent de nos vies de célibataires actuelles, mais ensemble.

Un jour, j’te trouverai.

Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

8 commentaires

  1. Wooow ! C’est incroyable mais cet article décrit presque mot-à-mot ce que je ressens ! 😮
    Je n’aurais jamais pensé voir ce type d’article sachant que la vision commune dans notre société de l’amour/ des relations de couple, c’est être passionnément fusionnels ou ultra méga romantique.

    J’aimerais rencontrer une personne qui désire ce genre de relation où l’on ne se prend pas la tête et que l’on vit le présent. La plupart des gens veulent réaliser le schéma typique du « avoir un job, trouver une femme/ un mari, se marier, avoir 2 gosses, (optionnel : divorcer), …

    Et quand on ne veut pas ce schéma-là, on va où ? :-/

    Merci de nous montrer que d’autres personnes existent avec des aspirations plus simples et sortant de la norme 🙂

    • Bonjour Sara! Je serais enchanté d’avoir quelques échanges et discussions avec toi 😉

  2. Je suis bouche bée… j’ai toujours eu l’impression que c’était fantasmer que de croire à ce genre de relation… Aucunes des femmes que j’ai pu rencontrer n’avaient assez d’équilibre, de maturité et de confiance en elle pour comprendre ça. Exciste-t-il un endroit où on peut rencontrer ce genre de personne?

  3. Très belle description de ce que peuvent ressentir les personnes n’étant pas à l’aise en couple mais souhaitant tout de même quelqu’un dans leur vie. Il est vrai qu’aujourd’hui on nous oblige presque à vivre a 2 alors que tout le monde n’est pas fait pour ça.

  4. Franchement superbe texte, et qui me parle tellement. Un amour sincère et totalement libre. Etre UN , etre DEUX. Ne jamais se sacrifier pour l’autre mais savoir fusionner de temps en temps. Etre soi quoi qu’il arrive, avec ou sans l’autre. Bravo.

  5. Wow… Vous avez mit des mots sur mes pensées. Je me disait bien que je ne pouvais pas être la seule à vouloir ce type de relation !! Superbe article encore et encore.

  6. C’est exactement ça. aimer l’autre mais s’aimer aussi. aimer les libertés de l’autre, les goûts de l’autre, les envies de faire de l’autre mais aussi ses envies ne pas faire, et les miennes aussi. une soirée sans toi, une semaine sans toi, un mois avec toi, un ciné avec toi, un concert sans toi …..choses avec toi, avec moi, et d’autres non … parce qu’aimer pour moi, c’est aimer l’autre …. Et moi-même 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *