Don Miguel Ruiz : Tout ce que nous percevons nous perçoit aussi

 

Image crédit : Pixabay

Don Miguel Ruiz : Tout ce que nous percevons nous perçoit aussi

Si Dieu, ou le nom de la Déité de votre choix, descendait sur la terre et vous disait que vous faites exactement ce que vous êtes censé faire, seriez-vous heureux? Eh bien, vous faites exactement ce que Dieu veut que vous fassiez, donc soyez heureux!

Comment se fait-il que nous faisons exactement ce que nous sommes censés faire? Que dire de tous les méchants, les guerres, la famine, la cruauté, les trous noirs que nous causons, tous les aspects négatifs qui existent dans notre monde?

Je le nomme un moment d’inspiration lorsqu’en septembre 2012, tout à coup en un éclair, j’ai réalisé beaucoup de choses à la fois. Les yeux grands ouverts j’ai eu une vision interne qui a dépassé mes sens et j’ai été témoin de la vie en mouvement et dans un ordre parfait. J’ai senti Dieu dans mon corps et eu la pensée, bien sûr, il est omniprésent et omniscient parce qu’Il est toujours ici, au centre de tout ce qui existe. J’ai réalisé la perfection de tous et de tout parce que si seulement un seul atome était différent, rien ne serait comme il est.

J’ai vu la vie comme un système d’énergie parfaitement équilibré dans lequel l’action-réaction, cause et effet sont constamment entrain de danser en harmonie toujours en équilibrant tous les aspects de la vie. Il n’y a pas négatif, seulement moins de positif; pas de ténèbres seulement moins de lumière, car  tout est pareil; un continuum d’énergie qui s’équilibre en permanence dans ce monde des contraires et de l’unité. A ce moment, j’ai réalisé que la raison pour laquelle nous n’avions pas vu Dieu est qu’il n’y a rien qui existe dans la direction opposée. J’ai été frappé par l’évidence du comment se pourrait-il que quelque chose ne soit “pas Dieu”. Est-il possible pour tout Être de ne pas se reproduire lui-même?

Réalisant que c’est l’esprit qui juge que tout est mal, surtout nous-mêmes et les uns des autres, car il est un miroir qui réfléchit la lumière à l’envers et inversée. Peut-être que lors de mon moment d’inspiration, l’esprit s’est arrêté ou s’est mis sur pause pour que je sois témoin de la Vérité. J’ai réalisé le puisant accord que nous avions avec l’esprit que tout doit changer et il semble que chaque enseignement soit basé sur celui-ci également. Mais, comment pouvons-nous soutenir que Dieu est une Puissance Suprême si en quelque sorte nous pensons qu’Il aurait fait une erreur? Je préfère penser de ce monde comme à un rêve bien réel dans lequel nous jouons un jeu d’éveil tout en utilisant tous nos sens pour expérimenter ce rêve. Le Créateur doit avoir un grand sens de l’humour et beaucoup de patience. Avez-vous remarqué que nous n’avons jamais été en mesure de voir notre propre visage, sauf dans la réflexion d’un miroir?

J’avais passé ma vie à chercher Dieu et maintenant c’est tout ce que je vois, et pas seulement chez les humains, mais en toutes choses. Sous un microscope, nous voyons que même un morceau de plastique vibre avec des filages d’atomes donc tout, peu importe à quel point il semble inanimé, est vivant. Puisque tout dans la matière est constitué d’une combinaison des mêmes éléments, tout a les mêmes caractéristiques d’énergie; les deux étant, la perception et la capacité à réfléchir la Lumière. Les plantes se tournent vers le Soleil,  les roches s’érodent et les métaux sont sous tension.

Dans mon monde, tout est vivant et a des sentiments; peut-être pas de la manière que je me sens; mais dans leur propre façon de percevoir. J’en suis venu à cette façon de penser en raison des expériences que j’ai eues avec mes véhicules. Il semble que j’ai une relation étrange avec les véhicules, comme je l’ai raconté dans un article précédent. Il y a quelques années alors que  j’étais propriétaire d’une agence d’emploi,  à plusieurs reprises lorsque nous avions réussi un mois avec succès, quelque chose ou l’autre devait être réparé sur mon véhicule. C’était une beau véhicule neuf, mais après seulement 1 an et 1/2, il a été remorqué car tout s’était littéralement brisé. Il semblait que le véhicule représentait mes sentiments de ne pas mériter de gagner autant d’argent ou du moins, c’était l’histoire que je me racontais dans une tentative de l’expliquer.

Pendant mon séjour en Inde, j’étais propriétaire d’une agence de voyage qui approvisionnait les entreprises avec des véhicules incluant chauffeur pour leurs clients et employés de l’Ouest. Lors d’une visite de routine chez le cardiologue pour une vérification de mon stimulateur, en raison d’un problème cardiaque, il a été découvert que la batterie du stimulateur était morte et que j’avais besoin d’un remplacement d’urgence; mais comme j’étais sur les anticoagulants, un stimulateur temporaire serait placé à l’extérieur de ma poitrine jusqu’à ce que je puisse subir la chirurgie.

C’était un samedi et après que le fil du stimulateur temporaire soit sorti deux fois du cœur pendant la nuit et seulement découvert le matin, j’ai été essentiellement sans batterie qui fonctionne pendant quelques heures jusqu’à ce que le permanent soit installé le mercredi , 4 jours plus tard. J’ai présumé que la vieille batterie devait avoir encore un peu de vie, même si elle démontrait que ce n’était pas le cas.

Compte tenu du fait que je suis dépendant au stimulateur cardiaque car je n’ai aucun battement de coeur au bout de quelques secondes en raison d’une ablation en 1991, je réalisais le danger à chaque fois que l’on découvrait que le fil était sorti du cœur; mais jusqu’à mon retour au bureau, je n’avais pas réalisé que c’était une autre communication extraordinaire que j’avais eue avec mes véhicules et mes horloges de bureau. Le gérant de la société m’a dit que pendant que j’étais à l’hôpital, 7 batteries avaient du être remplacées dans les véhicules ainsi que dans toutes les horloges du bureau.

Croyez-moi, je ne vous blâme pas si vous pensez que je suis fou ou que j’ai une imagination débordante. Je penserais probablement la même chose; mais si par chance mon histoire éveille quelque chose en vous ou dépasse une croyance limitée que vous pourriez avoir sur vous ou sur ce qui est possible, je partage des expériences qui se sont réellement passées pour moi. J’ai encore la question, qui est  Dieu et qui suis-je.  Réalisant que de notre point de vue humain, il n’y a que très peu que nous puissions savoir, reste l’Inconnu dont nous faisons partie dans cet étonnant mystère que nous appelons la vie.

Don Miguel Ruiz

Source: www.miguelruiz.com
Un grand Merci à Nicole pour la traduction de ce texte

Titre original: Everything We Perceive is Perceiving Us

Merci d’en indiquer la source avec le lien activé: http://www.humanitysteam.fr

Clément Artois

5 Commentaires

  1. Dites nous quelque choses sur le plaisir du candaulisme, l’échangisme, mélangisme….. enfin sur le sexe sans tabous ni interdits

  2. et si dieu n’était qu’un simple « ressenti »il n’existerait pas en temps que lui-même,mais seulement en temps que nous. Serait-ce simplement cela le « divin »?Le terme l’ Inconnu lui convient également et laisse toute la liberté de chacun

  3. et si « dieu » n’était qu’un ressenti,propre à chacun de nous-mêmes ,il n’existerait pas en temps que créateur,mais en temps de création,de sensations propres à chaque individu.Dieu ne serait qu’une ouverture sur l’immatériel,et l’inexplicable,l’inconnu,et à notre mort il disparaîtrait ?

  4. Merci Miguel. .. depuis que je prends la vie de façon optimiste … je me rends compte des petits moments de bonheur qui éclairent ma journée et j’ai l’impression d’avoir ouvert mon champ de vision … et moi aussi je me dis que l’on peut me prendre pour une folle …. mais au final c’est ce qui nous met en lien avec l’univers et Dieu certainement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *