Couper les liens d’âme permet de couper tous les ponts

Couper les liens d’âme
Image crédit : Pixabay

Couper les liens d’âme permet de couper tous les ponts 

Vous ne pouvez voir certaines choses avec vos yeux physiques, mais seulement avec vos yeux spirituels.

Chaque fois que vous avez des échanges avec les autres, vous stimulez l’échange d’idées et fédérez des énergies.

Ces énergies s’intensifient dans vos relations, en particulier lorsqu’il s’agit de relations intimes. Lorsque vous entretenez des relations, vous créez un lien d’âme (un lien énergétique) avec ces personnes. Votre relation devient plus profonde au fil du temps, et ce lien se renforce notamment.

Cela est une aubaine pour les relations prometteuse. Cependant, cela peut être dangereux pour les relations qui sont vouées à échouer. 

Quand vous mettez fin à une relation avec quelqu’un, cela ne met pas automatiquement fin au lien d’âme ou au lien énergétique que vous partagiez avec cette personne. Donc lorsque vous ne voulez plus être lié à quelqu’un sur le plan émotionnel et énergétique, vous devrez prendre des mesures afin de couper ce lien.

Car un lien énergétique persistant est susceptible de causer des dommages sur le long terme.

Il existe de nombreuses façons de rompre un lien énergétique, mais voici les cinq étapes les plus courantes pour le faire

Le reconnaître

Cette étape est certainement la plus difficile, car les gens n’aiment généralement admettre qu’ils sont dans une telle situation, et préfèrent vivre dans un déni constant.

Toutefois, il est essentiel de pouvoir s’admettre que nous avons créé ce genre de lien avec une personne.

Dès le moment où nous prenons conscience d’une situation, ou que nous sommes aux prises de certaines énergies, nous pouvons prendre alors les mesures nécessaires.  Et le fait de pouvoir le dire à voix haute, reflète notre désir à reprendre en main notre propre pouvoir.

Se pardonner

Parler du fautif ou de ce qui s’est mal passé n’a plus vraiment d’importance. Ce qui importe le plus est notre paix intérieure, et pour cela, nous devons pardonner à notre passé, mais aussi à nous-même. En tirant des leçons de nos relations nous facilitons ce processus.

En nous posant des questions telles que: « Comment cette relation m’a permis de grandir ou de devenir une meilleure personne? », nous permet de déclencher le processus  du « pardon ». Et bien qu’il soit plus facile à dire qu’à faire, il nous permet de couper les liens d’âmes.

La visualisation 

Fermer les yeux et s’imaginer se tenir devant son ex-partenaire, avec une corde reliant le cœur de l’un l’autre peut devenir très réel dans nos têtes – jusqu’au point de ressentir et de voir le lien qui nous unit.

Après cela, vous devriez vous imaginer couper ce cordon. 

Cette étape demande un peu de créativité, donc vous pouvez par exemple utiliser des ciseaux imaginaires. Cependant, faites le avec amour!

Le désencombrement 

Rassemblez chaque objet ou souvenir qui vous fait penser à cette personne et relation. Il est important de jeter ou de donner les choses qui encombrent votre espace de vie, votre téléphone ou votre ordinateur. Peu importe ce que cela représente, le désencombrement est une étape clé.

La libération

Vous pourriez écrire une lettre à cette personne (même si vous ne le lui envoyez pas), lui disant que vous la pardonnez et la libérez. Cela la permettra de continuer à avancer dans sa vie. 

Envoyer une vraie lettre à cette personne peut être une expérience transformatrice, donc n’hésitez pas à répéter le processus si nécessaire.

Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *