Accueil » BIEN ETRE » Les bienfaits insoupçonnés des câlins pour la santé

Les bienfaits insoupçonnés des câlins pour la santé

Partager
Annonce
bienfaits câlins

« Nous avons besoin de 4 câlins par jour pour survivre. Nous avons besoin de 8 câlins par jour pour l’entretien. Nous avons besoin de 12 câlins par jour pour évoluer. » ~ Virginia Satir

En moyenne, un câlin entre deux personnes dure 3 ou 4 secondes.

Mais, les chercheurs ont fait une découverte très intéressante. Désormais, de nombreuses preuves scientifiques relatives à l’importance des câlins et du contact physique existent.

Quand ils durent 20 secondes, cela a un effet thérapeutique sur le corps et sur l’esprit.

Annonce

C’est parce que le câlin crée une hormone appelée « ocytocine« , également appelée l’hormone de l’amour.

L’ocytocine a de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale, elle nous aide par exemple à nous détendre, à nous sentir en sécurité et à calmer nos peurs et notre anxiété.

Nous recevons une dose de ce tranquillisant dès que l’on prend quelqu’un dans nos bras, qu’on berce un enfant, qu’on caresse un chien ou un chat, qu’on danse avec notre conjoint, qu’on se colle près de quelqu’un…

bienfaits câlins
Pixabay

Aujourd’hui, faites un câlin à quelqu’un pendant 20 secondes, c’est le plus cadeau que vous puissiez vous faire à vous-même et aux autres!

En plus de libérer de l’ocytocine, les câlins ont d’autres bienfaits:

Ils cultivent la patience

Ils préviennent les maladies

Ils renforcent l’estime de soi

Ils stimulent le thymus

Ils permettent de communiquer sans parler

Ils stimulent la dopamine

Ils stimulent la sérotonine

Ils permettent un équilibre parasympathique.

Annonce

7 commentaires sur “Les bienfaits insoupçonnés des câlins pour la santé”

  1. Je crois tellement aux bienfaits des câlins et tout un cadeau de la vie d’en être naturellement nantie…. à un point tel que ça me frappe beaucoup de voir d’aucun (es) être si réticents à en donner …. surtout en ce qui concerne les enfants qui en ont particulièrement besoin ! Carence d’affection nuit tellement .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *