in

Dr Wayne W. Dyer : Arrêtez de vous trouver des excuses !

Partager

trouver des excuses

Arrêtez de vous trouver des excuses!

S’il est un fait avéré que nous sommes nous-mêmes nos pires juge et accusateur, il est certain également que nous nous posons constamment en avocat de la défense, argumentant toujours en faveur du statu quo pour aboutir quasi systématiquement à des non-lieux faute de contre-arguments de poids pour faire pencher la balance.

Annonce

Traduction : chaque fois que nous essayons de sortir de notre zone de confort pour progresser, il y a cette petite voix si familière et si agaçante surgie des tréfonds de notre ego qui vient immanquablement nous servir son lot d’excuses si convaincantes que nous finissons, la plupart du temps, par renoncer à nos rêves en étant persuadés de faire preuve de réalisme et de bon sens.

Arrêtez de vous trouver des excuses:

1. Ça va prendre beaucoup de temps.

RÉPONSE : Je suis d’une patience infinie lorsqu’il s’agit d’accomplir mon propre destin.

2. Ça va être difficile.

RÉPONSE : Je suis en mesure d’accomplir n’importe quelle tâche que je décide avec aisance et confort.

3 Excuse : Ça va être risqué.

RÉPONSE : Être moi-même ne comporte aucun risque. C’est ma vérité absolue et je mène ma vie avec courage.

4. Je ne le mérite pas.

RÉPONSE : Je suis la création divine — une œuvre de Dieu — comment puis-je être indigne ?

5. Ce n’est pas dans ma nature.

RÉPONSE : Ma nature même est parfaite et irréprochable — c’est vers elle que je reviens.

6. Je n’ai pas les moyens.

RÉPONSE : Je suis connecté(e) à une source d’abondance illimitée.

Annonce

7. Personne ne m’aide.

RÉPONSE : Les circonstances et les personnes adéquates existent déjà et se manifesteront au moment opportun.

8. Je n’ai pas assez d’énergie.

RÉPONSE : Ma vie me tient beaucoup à cœur et cette passion me remplit d’enthousiasme et d’énergie.

9. Ce sont mes antécédents familiaux personnels.

RÉPONSE : Je vis dans le moment présent et je suis reconnaissant(e) pour toutes les expériences que j’ai vécues dans mon enfance.

10. Je n’ai pas le temps.

RÉPONSE : En faisant le ménage dans ma vie, je me libère afin de pouvoir répondre aux aspirations de mon âme.

11. J’ai bien trop peur.

RÉPONSE : Je peux accomplir tout ce que je décide d’entreprendre parce que je ne suis jamais seul(e).

12. Cela ne s’est jamais produit auparavant.

RÉPONSE : Je suis ouvert(e) et disposé(e) à attirer tout ce que je désire à compter d’ici et maintenant.

Annonce

13. Je ne suis pas assez fort(e).

RÉPONSE : J’ai accès à un support inépuisable. Je puise ma force de cette connexion à ma source.

14. Je ne suis pas assez intelligent(e).

perdu l'amour

RÉPONSE : Je suis la création de l’esprit divin, tout est parfait et je suis un génie à ma manière.

15. Je suis trop vieux/vieille — trop jeune.

RÉPONSE : Je suis un être infini — l’âge de mon corps n’a aucune influence sur ce que je fais ou qui je suis.

16. C’est trop énorme.

RÉPONSE : Je songe uniquement à ce que je suis en mesure de faire maintenant. En pensant petit, j’accomplis de grandes choses.

Extrait de Arrêtez de vous trouver des excuses ! © Dr Wayne W. Dyer, 2009

Dr Wayne W. Dyer

Le Dr Wayne W. Dyer, psychothérapeute américain renommé, nous aide à mettre un terme à nos doutes paralysants pour commencer à croire en nous en nous expliquant comment contourner ces schémas défaitistes récurrents qui nous empêchent de mener la vie que nous voudrions. Voici 16 excuses courantes à transformer en affirmations percutantes.

Le principe de la pensée positive relevant de l’auto-conditionnement, il est important d’être attentifs à nos pensées limitatives et de les corriger systématiquement chaque fois qu’elles se manifestent — toute la difficulté étant de parvenir à passer outre l’excuse qui nous empêchera d’essayer cette méthode en premier lieu.

Clément Artois
4.4/5 - (17 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Vous ne vous sentez pas bien en ce moment, parfait ! »

Voici deux exercices simples pour couper les liens d’attachement