in

Sur le chemin, lorsque tu seras prêt(e) pour t’envoler attends-toi à croiser des gens qui feront tous pour t’en empêcher

Partager

En vérité, au pire ils ne feront que retarder ton envol et/ou au mieux ils t’apprendront une leçon.

Il ne faut pas leur en vouloir ce n’est pas toi qu’ils attaquent personnellement mais eux-mêmes.

Ils s’en veulent parce qu’ils n’ont plus de rêves ou qu’ils n’ont pas le courage nécessaire pour les vivre.

Ils s’en veulent d’avoir abandonner ce qui fait vibrer leur âme au profit d’une quelconque reconnaissance, d’un amour illusoire ou de croyances qui ne sont pas les leurs.

Annonce

Ils s’en veulent de se trahir, de ne pas avoir l’audace d’être eux-mêmes. Ils ont peur de voir que tu avais raison d’y croire que cela est possible d’être soi.

Alors mon ami(e) quelque soit ton chemin, ne doute pas.

En vérité, réjouis toi,si tu croises ces gens là c’est que tu es sur la bonne voie !Sur le chemin, lorsque tu seras prêt(e) pour t’envoler attends-toi à croiser des gens qui feront tous pour t’en empêcher.

En vérité, au pire ils ne feront que retarder ton envol et/ou au mieux ils t’apprendront quelque chose.
Il ne faut pas leur en vouloir.

Tu es un miroir pour eux.

Images / Pixabay

Ils s’en veulent parce qu’ils n’ont plus de rêves ou qu’ils n’ont pas le courage nécessaire pour les vivre.

Ils ont peur de voir que tu avais raison d’y croire que cela est possible d’être soi.

Annonce

Alors mon ami(e) quelque soit ton chemin, ne doute pas.

« C’est le temps que tu as passé pour ta rose qui la rend unique… » ce que le renard expliquait au Petit Prince…

  • Sais-tu que c’est toi qui crées l’amour en toi et autour de toi ?
  • Sais-tu que c’est toi qui sais voir chez l’autre le plus beau et lui renvoies ?
  • Et que ce que tu vois chez l’autre est chez toi ?

Tu as inventé l’amour de l’autre en toi.

Tu l’as monté, cristallisé, pièce par pièce, parce qu’une partie de toi le désirait.

Tu as passé ce temps à l’autre, pour l’autre. C’est ce qui le rend unique. Parce que lui résonnait en toi. Au moins une partie. Parce que vos ombres se parlaient, ou vos lumières. Ou tout peut-être.

Il n’y a jamais à regretter le temps passé pour une rose. Ce temps fait grandir et nous apprend.
Mais ce temps n’est pas un investissement sur l’avenir, pas une garantie. On ne sait pas ce qui dure. Surtout dans l’amour et ses mystères.

N’économise pas ton temps.

Prends le temps d’aimer.

Offre-toi le temps d’aimer.

Mais ne t’accroche pas au temps que tu as passé pour ta rose.

Que ce ne soit pas cela qui te retienne, au milieu des souvenirs, qui te freine dans ton élan vers l’avant.
Vers le maintenant.

C’était le juste temps.

Le coeur en dehors

4.2/5 - (6 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mettre le meilleur en lumière. Semez des petites graines, diffusez votre lumière

L’amour triomphe toujours !