POSITIF OU NÉGATIF ?… C’EST DÉPASSÉ !

POSITIF OU NÉGATIF

Image crédit : pixabay.com

POSITIF OU NÉGATIF ?… C’EST DÉPASSÉ !

POSITIF OU NEGATIF ???

« Positif » et « négatif » ne sont que des projections de mes croyances dans un espace-temps limité. En laissant émerger la conscience de qui JE SUIS, une autre localisation/focalisation est ; celle de la multidimensionnalité. Positif et négatif n’existent plus, ce ne sont que des informations dans des ensembles (systèmes) plus ou moins vastes… Ainsi positif et négatif peuvent se dire « agréable » ou « désagréable » mais si vous prenez l’ensemble en compte vous penserez globalité et Serez en conscience. Ainsi la prochaine fois qu’une expérience vous semblera « positive ou négative » posez-vous la question : « Que vais je faire de ces informations, me sont-elles utiles, quels choix vais-je faire par rapport à tout un ensemble d’éléments » (que j’occultais jusqu’à présent) ?

En pratique que cela signifie-t-il ?

Exercice : la prochaine fois que le mot « positif » ou « négatif » vous vient en tête, élargissez votre champ de pensée.

Ex : je viens de me faire renvoyer de l’entreprise où je travaille ….

Immédiatement substituez cette question « Quelle expérience suis-je en train de vivre ?»

– j’expérimente le fait que je quitte un emploi dans lequel je ne m’épanouissais pas, et je choisis de mettre le temps disponible à profit pour faire un bilan de compétence, faire une formation, nettoyer ma maison, voyager, peindre la maison.

– j’expérimente le fait que même si j’ai été renvoyé/e, j’ai pu négocier mieux qu’il y a 5 ans, parce que j’ai de l’expérience et je n’ai pas peur du conflit, j’ai donc préparé ma sortie au mieux et une part de moi sais que j’ai peut être accéléré le processus.

– je n’ai pas su réagir devant mon/ma boss, il me reste encore à comprendre quelque chose et à apprendre devant une personne qui a de l’autorité. Je vais gérer cela tout de suite, et à la prochaine situation je m’en sortirai parfaitement, évitant le pire dans quelques années.

– Quelle partie de moi ne s’est pas rendue compte de ce qu’il se passait ? A posteriori je suis passé/e à côté de signaux forts, pourquoi n’ai-je pas su voir ? J’aurais pu faire autrement mais je ne l’ai pas fait, qu’est ce qui au fond de moi souhaitait vivre cette expérience ?

– Je prends le temps de gérer cet événement au mieux de ce que je sais faire et je reconsidère la question du licenciement dans quelques mois/semaines :

5 ans après :

« finalement la perte de cet emploi a permis de…. »

«  ce n’était pas mon élément, je n’étais pas faite pour ca

«  j’ai rencontré mon amour au coin d’un parc alors que si j’avais bossé… mon amour habitait loin, j’ai déménagé, la question du travail ne se posait pas ».

Quand vous réfléchissez à l’expérience de cet événement, cherchez sur les plans :

– personnels

– familiaux

– professionnels

– émotionnels

– physiques ….

( on peut en trouver des milliers) ; faites vous aider par un ami pour changer le regard et avoir de nouvelles perspectives.

Vous verrez qu’avec tous ces éléments il vous devient impossible de parler de positif ou de négatif, vous parlerez d’expériences, d’opportunités, d’informations, de choix ….

Vous placerez le travail au milieu de 100 autres thèmes mais celui-ci ne restera pas LE thème négatif.

C’est toujours plus facile de bouger et de changer les choses en ayant du temps et de l’énergie, en regardant les possibilités, plutôt que de passer du temps à remâcher un événement du passé et à en faire la cause de tous les maux actuels.

C’est la multidimensionnalité ! Vous y êtes !

SourcePOSITIF OU NÉGATIF http://www.neobienetre.fr/

Jean-Charles Fricotté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *