Paroles d’enfants d’aujourd’hui !

 

Image crédit : Pixabay

Paroles d’enfants d’aujourd’hui !

par Jacques Salomé – psychosociologue et écrivain.Cette grand-mère m’écrit :

« Ce matin après ma douche, je vois sur le miroir embué de la salle de bain, un YES et en regardant mieux, un GRAND phallus en érection… dessiné la veille par mon petit fils Benjamin 11 ans.

J’ai bien ri. Il va bien, ce petit ! »

Cette mère, pensant soulager son enfant, lui dit un soir au moment du coucher :

« si tu veux mon chéri je peux prendre tes cauchemars avec moi, comme cela tu pourras faire des rêves bleus ! »

et l’enfant de répondre :

« oui mais quand est-ce que tu me les rendras maman ? »

Depuis quelques jours Marc, appelle son papa par son prénom, ce qui ne semble pas convenir à son père. Un matin Marc, sur le chemin de l’école, prend la main de son père et lui dit :

– Je vois bien que tu n’aimes pas quand je t’appelle par ton prénom !

– C’est vrai, tu vois, pour l’instant il n’y a qu’une seule personne au monde qui m’appelle Papa, tu te rends compte et cette personne c’est toi !

– Wouah, alors je suis le seul au monde à t’appeler Papa, il n’y a personne d’autres ? – Personne d’autres, aucun autre humain que toi !
– PAPA, alors ça c’est un nom vraiment formidable !

Cette institutrice me raconte :

« Sonia, 4 ans, vient vers moi en me montrant sa joue un peu rouge – Maitresse regardez, Julien il m’a mordu avec ses doigts ! »

Cette maman me confirme que sa fille Julia lui dit souvent :

« Maman, j’aime pas les tomates à la soupe, je préfère la viande à la frite ! ».

Thomas, 6 ans interpelle son père :

– Pour les 40 ans de ta vieillesse, avec Maman on va te faire une surprise. Tu veux la connaître ?

– Si tu me le dis ce n’est plus une surprise !

– Ça ne fait rien, ce sera quand même une surprise, car avant que je te le dise, tu ne le savais pas. Alors voilà, c’est un porte monnaie, parce que maman elle trouve toujours des pièces dans tes pantalons et ça l’énerve ! Tu veux savoir la couleur ?

– Non je veux la surprise.
– Tu as raison, comme ça je te dis pas qu’il est rouge !

Claire, 7 ans, argumente avec sa copine Nathalie.

– Ma maman est plus intelligente que la tienne, elle est maitresse d’école, elle sait tout ce qui se passe sur la Terre !

– Non c’est la mienne, répond Nathalie, elle est plus intelligente que la tienne, parce qu’elle connaît les choses de la Terre et du ciel, car elle est astronome !

Editorial décembre 2013 www.j-salome.com 1/2

Bruno pleure en se cachant sous les draps. Sa maman lui en demande la raison.

– Papa dit qu’on n’est pas un homme si on pleure, mais moi je veux devenir un homme et j’ai quand même besoin de pleurer.

Nathan défend Louise, à qui on dit qu’elle est méchante :

« si on lui dit tout le temps qu’elle est méchante, comment elle va s’en rendre compte toute seule ? »

Jacques Salomé est l’auteur de
“Contes d’errance, Contes d’espérance”. (Poche).

Source : www.j-salome.com

Jacques Salomé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *