in

Je perds pieds, c’est vrai je décroche… mais je m’accroche !

Partager

perds pieds

Je perds pieds, je ne sais plus sur quel chemin j’avance…

Ni vers où je me dirige,

L’esprit brouillé, le cœur en vrac,

L’âme à l’envers, les larmes dans la gorge,

La fatigue envahissante, le corps douloureux,

Le passé qui revient comme un imposteur,

Le présent qui stagne,

L’avenir qui ne se dessine pas…

Je ne sais plus, je ne sais pas !

Je veux me dévêtir de ces émotions obscures,
M’habiller de lumière et reprendre ma route…

J’ai perdu le sens de mon orientation,
Ma boussole est déboussolée,

Annonce

J’ai envie de crier, de fuir et d’arracher ma peine, mes craintes, mes doutes…

Je veux sentir à nouveau la vie, la terre sous mes pieds !

Le sol se dérobe sous moi et je m’enfonce dans un état qui ne doit plus jamais être…

Je veux retrouver rire et sourire,

Sécher ces perles d’eau qui coulent de mes yeux, roulent sur mes joues,

Respirer l’amour, et ne plus réfléchir…

Telle une bouteille à la mer,

Je veux qu’elle arrive sur la plage de mes désirs,

Qu’elle soit ouverte et lue,

Qu’elle soit entendue et exaucée…

Je perds pieds, c’est vrai je décroche… mais je m’accroche !

~Eden Cara

Ce matin, c’est une nouvelle journée, un peu comme chaque matin.

Souviens-toi que ce n’est pas grave si aujourd’hui tu te sens différent d’hier ou si tu ne te sens pas tout à fait prêt pour demain. Parfois, des mois s’écoulent et tu stagnes, rien ne se passe, parfois même, tu recules, tu régresses, et parfois encore, tu grandis, tu avances beaucoup plus en quelques heures que tu ne l’as fait en un an ! C’est ça la vie, un mélange entre équilibre et changement… Et après tout si la Terre a des saisons, pourquoi pas toi ??

AI

Annonce
3.8/5 - (6 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il était une fois une âme venue des étoiles pour s’incarner sur Terre

blessée

Merci à celui qui m’a blessée, grâce à lui, je me sens plus forte